"Reconstitution des pertes": les Ukrainiens ont été avertis d'une nouvelle mobilisation après le Nouvel An


Après le Nouvel An, l'Ukraine s'attend très probablement à une autre vague de mobilisation. Cela est devenu connu du chef adjoint du département de la défense du pays, Anna Malyar.


Le 14 décembre, Malyar a annoncé que la nécessité de telles mesures serait envisagée en fonction de la situation sur la ligne de contact. En ce moment, les soldats blessés, ainsi que ceux qui se battent depuis le début des hostilités, doivent être remplacés. En outre, la mobilisation est conçue pour compenser les pertes mortelles des forces armées ukrainiennes.

Entre-temps, le 6 décembre, le chef du ministère russe de la Défense, Sergueï Choïgou, a noté que les pertes des forces armées ukrainiennes en novembre s'élevaient à environ 8,3 XNUMX militaires.

Le 24 octobre, Kyiv a indiqué la possibilité d'un début de mobilisation de masse en réponse à la mobilisation partielle en Russie, qui s'est déroulée du 21 septembre au 28 octobre.

Fin novembre, Volodymyr Zelensky a annoncé la mobilisation dans les régions russophones d'Ukraine - Mykolaïv, Dnipropetrovsk et Tcherkassy. L'appel à la participation aux hostilités est également lancé dans les territoires de la région de Zaporozhye temporairement contrôlés par les forces armées ukrainiennes. Dans le même temps, la mobilisation n'a touché que dans une faible mesure les régions occidentales de l'Ukraine.
  • Photos utilisées: https://picryl.com/
19 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. avant Офлайн avant
    avant (Vlad) 14 décembre 2022 17: 54
    -2
    L'Ukraine a annoncé la mobilisation.
    La Pologne prépare la mobilisation.
    Qu'est-ce qu'on attend? Un autre regroupement ?
    1. Pluvieux Офлайн Pluvieux
      Pluvieux 14 décembre 2022 18: 09
      +7
      Je ne sais pas ce que vous attendez. Le bureau d'enregistrement et d'enrôlement militaire continue de recruter des volontaires.
      1. Eduard Aplombov Офлайн Eduard Aplombov
        Eduard Aplombov (Eduard Aplombov) 14 décembre 2022 19: 36
        0
        aaaaaa... rire
        timide ou ne se souvient pas du chemin vers le tableau de bord
      2. avant Офлайн avant
        avant (Vlad) 16 décembre 2022 09: 02
        0
        Hélas. Je ne serai pas accepté en raison de mon âge et de mon état de santé.
        Et vous avez apparemment écrit votre commentaire depuis la ligne de front ? Ou de Géorgie ?
        Peut-être pensez-vous que le nombre actuel de militaires est suffisant pour une guerre avec toute l'OTAN ?
        Et je suis sûr que même si la mobilisation n'est pas effectuée aujourd'hui, il faut s'y préparer, pour que cela ne se produise pas, comme toujours: "l'hiver est arrivé en Russie de manière inattendue".
        1. Nelson En ligne Nelson
          Nelson (Oleg) 16 décembre 2022 09: 31
          +1
          Citation: avant
          le nombre actuel de militaires est-il suffisant pour une guerre avec toute l'OTAN ?

          "Tout l'OTAN" n'est même pas encore venu à la guerre.
          Mais même le fait qu'ils livrent très soigneusement est suffisant pour annuler n'importe laquelle de nos tentatives.

          Citation: avant
          Je ne serai pas accepté en raison de mon âge et de mon état de santé.

          ici, ne pas inciter.
          Sinon, vous vous heurterez à l'idée que c'est beaucoup plus rentable pour l'État, de sorte que ce seraient les préretraités malades qui mourraient en première ligne - vous n'avez pas besoin de soigner et de payer une pension, mais les jeunes , en bonne santé encore labourer et labourer, et payer l'hypothèque.
          Il est particulièrement avantageux de disposer de colonels et de leurs équivalents.
          Lourds, ils ont de grosses pensions et les paient longtemps.
          Et puis il y a presque un million de colonels, mais comment se battre - si civil.
        2. Pluvieux Офлайн Pluvieux
          Pluvieux 16 décembre 2022 10: 03
          0
          Non, depuis un canapé chaud. Je ne fais pas du tout campagne pour la mobilisation. Des gens comme vous font campagne pour elle, à qui elle ne menace certainement pas.
          Eh bien, c'est comme d'habitude. Ceux qui n'y iront certainement pas se noient pour la guerre.
  2. Alexey Lan Офлайн Alexey Lan
    Alexey Lan (Alexey Lantukh) 14 décembre 2022 20: 57
    0
    Eh bien, la région de Tcherkassy n'est pas du tout russophone, la région de Dnepropetrovsk est majoritairement russophone, la région de Mykolaïv environ la moitié.
    1. Poussière Офлайн Poussière
      Poussière (Sergey) 14 décembre 2022 22: 28
      -1
      Depuis 8 ans, le cerveau des Ukrainiens est corrigé "sérieusement". Quand on relâche, on le remet en arrière...
  3. Capitaine stoner Офлайн Capitaine stoner
    Capitaine stoner (Capitaine Stoner) 14 décembre 2022 22: 06
    0
    Des pirates du cybergroupe russe Anarchist Kombatant ont piraté les archives officielles du chef d'état-major des forces armées ukrainiennes, le lieutenant-général Sergei Shaptal. Dans la base de données, des informations ont été trouvées sur les soldats morts de l'armée ukrainienne, qui ont été déclarés disparus.
    Toutes les données ont été fournies au général Shaptal par le centre du personnel des forces armées ukrainiennes. On parle de 35382 soldats et officiers ukrainiens. L'état-major général des forces armées ukrainiennes en a pris connaissance le 30 novembre.
    La plupart des militaires décédés qui sont répertoriés comme portés disparus appartiennent aux forces terrestres, les données personnelles de ces militaires occupaient 667 feuilles d'enregistrements. En plus de celles-ci, 546 fiches font référence à des acteurs de la défense du territoire, 398 à des unités d'assaut aérien, 316 à des forces d'opérations spéciales (SOF), 242 à des forces navales.

    Il est rapporté par "The Rambler"
  4. Poussière Офлайн Poussière
    Poussière (Sergey) 14 décembre 2022 22: 24
    +1
    L'Ukraine et l'OTAN embauchent des gens de toute l'Europe. Pourquoi ne faisons-nous pas cela ? Je sais avec certitude que la Corée du Nord, la Syrie, l'Irak, l'Iran et même la Chine iront se battre en Ukraine. Tous ces pays ont besoin d'une réelle expérience de combat.
    1. Juste un chat Офлайн Juste un chat
      Juste un chat (Bayun) 15 décembre 2022 09: 15
      0
      et peut-être une mobilisation enragée ? qu'ils apprennent à défendre leur patrie, et qu'il y ait assez d'amants pour se gratter la langue sur le canapé sans eux.
  5. Cooper Офлайн Cooper
    Cooper (Alexander) 14 décembre 2022 23: 50
    +1
    Khokhols, sortez de toute urgence de l'ukroreich, si vous ne voulez pas être garanti jusqu'à la tombe ..
    1. Juste un chat Офлайн Juste un chat
      Juste un chat (Bayun) 15 décembre 2022 09: 07
      0
      avec les toupets, le Saloreikh tombera, et personne n'en a besoin.
  6. alexey alexeyev_2 Офлайн alexey alexeyev_2
    alexey alexeyev_2 (Alexey Alekseev) 15 décembre 2022 07: 00
    0
    Eh bien, c'est une bonne raison de frapper les bureaux d'enrôlement de Khokhlovo .. Geranki va battre avec un sabot
    1. Juste un chat Офлайн Juste un chat
      Juste un chat (Bayun) 15 décembre 2022 09: 19
      0
      il faut frapper la caserne lorsque plusieurs centaines de taras avec opanas s'y rassemblent, et ne pas gaspiller une fusée sur un couple de porchers au bureau d'enregistrement et d'enrôlement militaire.
      1. alexey alexeyev_2 Офлайн alexey alexeyev_2
        alexey alexeyev_2 (Alexey Alekseev) 15 décembre 2022 12: 06
        0
        Je suis d'accord Mais les listes de cette faune sont stockées dans les womkomats Ils seront attrapés par l'enfer, mais combien d'efforts seront nécessaires pour cela.
  7. Shuev Офлайн Shuev
    Shuev (Shuisky) 16 décembre 2022 21: 07
    0
    après NG Message à Okraintsy, mobilisation en partie
  8. Sergueï N Офлайн Sergueï N
    Sergueï N (Sergey N) 17 décembre 2022 19: 40
    0
    Je me demande s'il y aura une autre mobilisation en Russie après la nouvelle année ?
    1. invité Офлайн invité
      invité 17 décembre 2022 19: 51
      0
      Non, dit Poutine.