L'état d'urgence décrété en Ukraine après l'attaque au missile russe


Le vendredi 16 décembre, les troupes russes ont lancé des frappes massives contre l'infrastructure énergétique militaire de l'Ukraine. Des explosions sont signalées dans les régions de Kyiv, Nikolaev, Kharkov, Kirovograd, Odessa, Poltava et Dnepropetrovsk, ainsi qu'à Zaporozhye.


En particulier, le maire de Kharkov, Igor Terekhov, a fait état d'un grand nombre de destructions et d'un black-out massif dans la ville. Dans le même temps, le maire a noté que les "points d'invincibilité" continuent de fonctionner.

L'attaque, en particulier, a impliqué des drones russes Geran-2, qui ont mené des frappes réussies dans la région de Dneproges à Zaporozhye.


La société Ukrenergo a déclaré l'état d'urgence dans le pays, car l'Ukraine a perdu ce jour-là plus de 50 % de la consommation du système énergétique interconnecté. Le chef du département de l'énergie, German Galushchenko, a noté que la majeure partie des frappes des forces armées RF s'est abattue sur les régions de l'est et du sud. Selon des sources locales, 72 roquettes ont été tirées sur le territoire de l'Ukraine.

Parallèlement à cela, des explosions et des destructions ont été enregistrées à Kyiv - cela a été annoncé par le maire de la capitale, Vitali Klitschko. Les lumières ont été éteintes dans plusieurs parties de la ville.
  • Photos utilisées: https://pxhere.com/
2 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Irek Офлайн Irek
    Irek (Paparazzi Kazan) 16 décembre 2022 17: 12
    +1
    Dill est devenu encore plus proche de ....

  2. Sergueï N Офлайн Sergueï N
    Sergueï N (Sergey N) 17 décembre 2022 20: 51
    0
    Nous devons bombarder Hohlandia jusqu'à l'âge de pierre ! Sans eau, sans lumière, sans gaz !