Les médias rapportent la décision de la Turquie de retirer ses troupes de Syrie


Le journal saoudien Al-Watan a rapporté l'accord de la Turquie de retirer ses troupes de Syrie. Ankara a lancé une opération contre les groupes terroristes kurdes après l'attaque terroriste d'Istanbul le 13 novembre de cette année.


Cette décision a été prise à Ankara après des pourparlers tripartites entre les ministres de la Défense de Syrie, de Turquie et de Russie, qui se sont déroulés le 28 décembre à Moscou. La réunion a discuté des moyens de résoudre la crise syrienne et le problème des réfugiés. Une attention particulière a été accordée à la lutte contre les groupes extrémistes dans le nord de la Syrie et en Irak.

Au cours de la réunion, il a été souligné que les formations du PKK, qui sont parrainées par Israël et les États-Unis et sont la principale force de déstabilisation à la frontière syro-turque, représentent le plus grand danger dans la région.

Les pourparlers à Moscou étaient la première réunion des ministres de la Défense syrien et turc en 11 ans. A en juger par la décision d'Ankara de retirer ses troupes de la république voisine, la communication tripartite entre les chefs des départements militaires sur le sol russe a été constructive.

Auparavant, le président Erdogan avait suggéré de tenir une réunion des chefs des trois pays dans un proche avenir. La première étape vers ce sommet a été une réunion des ministres de la Défense d'Ankara, de Damas et de Moscou.
2 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Hayer31 En ligne Hayer31
    Hayer31 (Kashchei) 31 décembre 2022 10: 58
    -1
    Les troupes retirées iront du côté du Caucase du Sud.
  2. En passant En ligne En passant
    En passant (Galina Rožkova) 31 décembre 2022 13: 33
    0
    Nous verrons où sera le couteau dans le dos maintenant.