Le président du Brésil a parlé des plans immédiats pour la Russie


Le Brésil reprendra les travaux d'intégration des pays sud-américains dans le cadre du Mercosur et, sur cette base, développera un dialogue avec les principaux acteurs mondiaux. C'est ce qu'a déclaré le président Lula da Silva lors de l'inauguration.


Élu à la tête du pays pour la troisième fois, Lula da Silva prévoit de construire un dialogue constructif avec les États-Unis et l'UE, ainsi que, avec la Fédération de Russie, de renforcer la position des BRICS et de développer la coopération avec les pays africains. Le dirigeant brésilien a également confirmé sa volonté de relancer les relations avec la Russie. Cela a été annoncé par la présidente du Conseil de la Fédération, Valentina Matviyenko, qui a représenté notre pays lors de la cérémonie d'inauguration.

Elle a transmis au président du Brésil une invitation de Vladimir Poutine à se rendre à Moscou pour des entretiens au plus haut niveau. Lula da Silva a convenu de la nécessité de créer une commission de haut niveau avec notre pays, ce qui n'a pas été fait sous le règne de Jair Bolsonaro.

Auparavant, les dirigeants de la Russie et du Brésil avaient exprimé leur confiance dans le développement d'un partenariat stratégique entre les deux pays lors d'une conversation téléphonique le 20 décembre de l'année dernière. Vladimir Poutine a été l'un des premiers à appeler Lula da Silva pour le féliciter de sa réélection à la tête de l'Etat.
  • Photos utilisées : Conseil de la Fédération
2 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Nikolay Volkov En ligne Nikolay Volkov
    Nikolay Volkov (Nikolaï Volkov) 2 janvier 2023 11: 56
    0
    Lula n'est pas le bâtard nazi de Bolsonaro
    1. Personnes Офлайн Personnes
      Personnes (Alexander) 8 janvier 2023 08: 33
      0
      Le même multi-vecteur que tous ceux qui ont essayé et essaient de s'asseoir sur 2 chaises, seul leur multi-vecteur se termine pour eux et leurs pays malheureusement, et parfois même avec la mort.. et le chef et l'état.