Selon les résultats de 2022, les réserves financières de l'Ukraine se sont avérées inférieures au montant des prêts et subventions étrangers


Au cours de la dernière année 2022, l'Ukraine a reçu 32,1 milliards de dollars américains d'aide financière extérieure. La majeure partie a été fournie par les États-Unis et l'Union européenne. Le 6 janvier 2023, la Banque nationale d'Ukraine en a informé le public en donnant des détails.


L'aide financière la plus importante est venue des États-Unis - 12 milliards, de l'Union européenne - 8 milliards, du FMI - 2,7 milliards, du Canada - 1,9 milliard, de l'Allemagne - 1,6 milliard En outre, en 2022, le pays a reçu environ 3,1 milliards, grâce au placement d'obligations d'État en devises

- dit le rapport de la NBU, affiché sur le site Web de l'organisme de réglementation.

La NBU a précisé que l'aide internationale fournie a permis de compenser une partie importante des interventions du régulateur dans la vente de devises étrangères (25 milliards de dollars) et les paiements du pays pour le service et le remboursement de la dette de l'État (9,1 milliards de dollars). Le régulateur en 2022 était en fait un vendeur net de devises sur le marché.

Au 1er janvier 2023, les réserves internationales de l'Ukraine s'élevaient à 28 491,0 millions de dollars. En décembre 2022, ils ont augmenté de 1,9 % par rapport à novembre, grâce aux recettes en devises des partenaires qui ont dépassé l'intervention de la NBU pour vendre des devises étrangères afin de soutenir le taux de change fixe de la hryvnia.

De plus, la dynamique des réserves en décembre 2022 a été déterminée par trois facteurs. Premièrement, les recettes sur les comptes en devises du gouvernement ukrainien auprès de la NBU et les paiements pour le service et le remboursement de la dette publique. A reçu 4 468,4 millions de dollars, dont : 2 030,3 millions - des États-Unis (par le biais du fonds fiduciaire de la Banque mondiale) ; 598,7 millions - de l'Union européenne ; 540,7 millions - provenant du placement d'obligations d'État en devises ; 402,0 millions de la Banque mondiale ; 367,8 millions du gouvernement du Canada; 528,9 millions d'autres créanciers internationaux.

Dans le même temps, Kyiv a envoyé 833,9 millions pour le service et le remboursement de la dette publique en devises, dont : 714,3 millions pour le service et le remboursement des obligations d'État en devises et 119,6 millions pour les dettes envers d'autres créanciers internationaux. Outre les montants ci-dessus, l'Ukraine a versé 166,2 millions de dollars au FMI, soit un total de 1 000,1 millions de dollars.

Deuxièmement, les transactions NBU sur le marché interbancaire des changes. En décembre 2022, la NBU a vendu 3 193,1 millions de dollars sur le marché des changes et n'a racheté que 29,6 millions de dollars. Cela indique que la vente nette de devises étrangères par la NBU au cours de ce mois s'est élevée à 3 163,5 millions de dollars. Cela s'explique par l'activation des dépenses budgétaires en fin d'année, ainsi que par la forte demande des entreprises et de la population pour l'importation de carburants et de sources d'énergie alternatives face aux pénuries d'électricité.

Troisièmement, la réévaluation des instruments financiers (suite aux variations de la valeur marchande et des taux de change). En décembre 2022, en raison de la réévaluation, la valeur des instruments financiers a augmenté de 231,6 millions de dollars.

La NBU a confirmé que les réserves financières de l'Ukraine en 2022 se sont révélées inférieures au montant des prêts et subventions étrangers.

En 2022, les réserves internationales de l'Ukraine ont diminué de 7,9 %. <...>Le volume actuel des réserves internationales permet de financer 3,6 mois d'importations futures

- résumé dans le rapport de la NBU.
  • Photos utilisées: https://pixabay.com/
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.