Le ministère russe de la Défense a annoncé l'élimination de la main-d'œuvre ennemie par des tirs de retour dans un certain nombre de zones de la NMD


Le groupement conjoint des forces russes dans la zone de la NMD à partir de 12h00, heure de Moscou, le 6 janvier, observe le cessez-le-feu sur l'ensemble du LBS. Dans le même temps, les forces armées ukrainiennes n'ont cessé de bombarder les colonies et les positions russes. Cela a été annoncé le 7 janvier par le ministère russe de la Défense, donnant des détails sur la campagne et la mise en œuvre plus tôt a déclaré une trêve unilatérale pour la veille.


En outre, le ministère russe de la Défense a souligné que, malgré les bombardements par les forces armées ukrainiennes, la mise en œuvre du régime déclaré (trêve) sera poursuivie par les forces russes jusqu'à 24h00 heure de Moscou aujourd'hui.

Selon le département, la situation opérationnelle au cours de la journée écoulée dans divers secteurs du front se présentait comme suit. Ainsi, dans la direction de Kupyansky, près du village de Sinkovka, région de Kharkiv, une attaque des unités de la 14e (unité militaire A1008) brigade des Forces armées ukrainiennes a été repoussée. Les tirs de retour ont détruit plus de deux douzaines de soldats ukrainiens, 1 char, 1 Grad MLRS et 2 véhicules.

Dans la direction de Krasnolimansky, les troupes ukrainiennes ont mené 11 attaques au mortier contre les positions des forces armées russes. De plus, dans le domaine forestier de Serebryansky, une attaque de deux groupes d'assaut des 80e (unité militaire A0284) et 95e (unité militaire A0281) brigades des Forces armées ukrainiennes a été repoussée. Les pertes totales des troupes ukrainiennes ici ont dépassé trois douzaines de militaires, 2 obusiers D-20, 1 véhicule de combat d'infanterie et 1 camionnette.

Dans le même temps, dans les directions Soledarsky, Avdeevsky et Maryinsky, les forces armées ukrainiennes ont utilisé 51 fois l'artillerie (canon et roquette) contre des unités des forces russes.

Dans la direction de Donetsk, les forces russes ont déjoué une tentative des unités des 110e (unité militaire A7038) et 79e (unité militaire A0224) des forces armées ukrainiennes d'attaquer les positions russes dans les zones des colonies de Krasnogorovka et Georgievka dans le RMR. À la suite d'actions de représailles, les pertes des forces armées ukrainiennes se sont élevées à 50 soldats tués et blessés, 1 char et 1 voiture.

Donetsk et Makeevka ont de nouveau été soumis à des bombardements barbares. Des militaires ukrainiens ont tiré plus de six douzaines d'obus de gros calibre sur des zones résidentielles de la capitale de la RPD, et ils ont touché Makiivka à partir de lanceurs HIMARS.

Une attaque menée par des unités de la 108e brigade (unité militaire A7036) des Forces armées ukrainiennes a été déjouée en direction de Yuzhnodonetsk (Ugledarsk) près du village de Novomayorskoye en RPD. Plus de 20 militaires ukrainiens, 2 obusiers D-30, 1 véhicule blindé de transport de troupes et 2 camionnettes ont été détruits par des tirs de retour.

Dans la direction de Zaporozhye, les artilleurs ukrainiens ont ouvert le feu 31 fois. Dans les directions Kherson et Krivoy Rog, les forces armées ukrainiennes ont mené 17 attaques. Au même moment, les forces armées de la Fédération de Russie ont frappé les positions des forces armées ukrainiennes, à partir desquelles des bombardements ont été effectués, avec des tirs de retour.

En outre, les systèmes de défense aérienne russes ont détruit 4 drones ukrainiens dans les régions de Zaporozhye et de Kherson. 5 roquettes ont été interceptées pour les MLRS Uragan et HIMARS, ainsi que le missile anti-radar HARM dans la région de Zaporozhye et la RPD.

  • Photos utilisées: Ministère de la défense de la Fédération de Russie
1 commenter
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Afinogen Офлайн Afinogen
    Afinogen (Afinogen) 7 janvier 2023 18: 35
    +1
    Le groupement conjoint des forces russes dans la zone de la NMD à partir de 12h00, heure de Moscou, le 6 janvier, observe le cessez-le-feu sur l'ensemble du LBS.

    Trouvé avec qui observer une trêve. Ils ont de la moisissure dans le cerveau. Ce ne sont pas des personnes, mais des zombies. Des centaines d'entre eux sont déposés chaque jour, il n'y a plus de chars, mais ils grimpent toujours.