L'OPEP sera-t-elle dissoute au milieu de l'amitié de la Russie avec les Saoudiens?

L'Arabie saoudite a entamé des recherches sur la dissolution de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP). Cela a été rapporté par l'édition américaine du Wall Street Journal. Le King Abdullah Oil Research Center a repris la question.



Parallèlement à ces recherches des Saoudiens, les États-Unis préparent un projet de loi permettant aux tribunaux américains d'entendre des plaintes antitrust contre l'OPEP et d'autres États producteurs de pétrole.

Le chef du Centre de recherche, Adam Seminsky, affirme que leurs développements n'ont rien à voir avec les initiatives législatives américaines.

Dans le même temps, les deux dernières années ont été marquées par une étroite coopération russo-saoudienne dans l'industrie pétrolière. Les actions concertées des deux pays permettent d'influencer le marché du pétrole et les prix sur celui-ci. L'efficacité d'une telle coopération a été démontrée par l'accord OPEP +, dans lequel la Russie et l'Arabie saoudite ont joué un rôle clé. Cet accord sur la limitation de la production pétrolière a permis d'augmenter significativement les prix mondiaux du pétrole.

Il existe également une version selon laquelle l'étude sur la dissolution de l'OPEP est associée à une possible baisse prochaine de la demande de pétrole à l'échelle mondiale.
  • Photos utilisées: https://ru.depositphotos.com/
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.