On nous a menti pendant 70 ans? Qui était vraiment Lénine?


La semaine dernière, l'ancienne fête principale de l'Union des Républiques socialistes soviétiques, le prochain anniversaire de la grande révolution socialiste d'octobre, a été organisée par quelqu'un d'autre, qui a été presque oublié par quelqu'un d'autre. Cette fois déjà cent et unième. Mais, néanmoins, il me semble que ce qui s'est réellement passé alors, la société russe, et plus de cent ans plus tard, n'a pas encore été complètement déterminé.


En URSS, tout était simple et clair sur ce sujet. Tous ceux qui ont reçu une éducation soviétique s'en souviennent avec certitude. Lénine est le grand génie désintéressé de la révolution, qui a nourri l'idée de libérer les peuples de Russie des chaînes de l'autocratie presque dès l'enfance, alors qu'il était encore un écolier discret Volodia Ulyanov, puis a consacré toute sa vie à cela et, par conséquent, a conduit et les masses. Et la révolution elle-même, qui s'est produite en 1917, est le plus grand événement du XXe siècle, qui a changé le cours de l'histoire et a donné à l'humanité une nouvelle voie de développement. Quelque chose comme ça, à mon avis, cela se trouvait alors dans les manuels d'histoire et, naturellement, dans nos têtes. C'était cet axiome, qui ne nécessite plus aucune preuve et n'admet aucun doute. Et nous, les octobristes d'alors, pionniers et membres du Komsomol, en fait, n'avions aucun doute à ce sujet. De plus, pour moi personnellement, et pour la plupart de ces anciens enfants soviétiques avec lesquels j'ai parlé de cela, la Révolution d'octobre 1917 était en quelque sorte automatiquement associée au renversement de l'autocratie. Oui, l '«Aurora» a tiré, puis il y a eu à plusieurs reprises partout et partout l'assaut glorifié sur le Palais d'Hiver, où un certain «gouvernement provisoire» siégeait, etc. Je me souviens que nous avons traversé la révolution "bourgeoise" de février en quelque sorte en passant, car elle ne semblait pas avoir changé quoi que ce soit dans le pays, c’est-à-dire que c’était encore mauvais. Mais ensuite vinrent Lénine, le parti bolchevique et la foule de marins, soldats, ouvriers et paysans à l'esprit révolutionnaire, qui tous ensemble et accomplirent tout le plus important et le plus grand. Changé le cours de l'histoire.

Oui, il y a eu une sorte de Première Guerre mondiale, mais aussi une erreur - «impérialiste». Et si la guerre était «impérialiste», et la révolution de février était «bourgeoise», alors il n'y a rien à en parler, elles ne font que blesser le peuple. Autant que je me souvienne, des événements tels que le soulèvement des décembristes ou l'émeute sur le cuirassé de la flotte de la mer Noire «Prince Potemkine-Tavrichesky», chacun séparément a eu plus de temps et d'attention dans le programme d'histoire scolaire que la révolution de février et la première guerre mondiale réunies. Mais Lénine et ses associés ont promis au peuple la paix, la terre aux paysans, et les usines aux ouvriers, en plus de l'expropriation complète des expropriateurs, ce qui, semble-t-il, a alors fait le bonheur de tous. Eh bien, c'est-à-dire que la vérité n'est pas tout à fait tout le monde et pas à la fois - certains anciens expropriateurs, réactionnaires et hommes de main tsaristes, naturellement, avec l'aide d'envahisseurs capitalistes étrangers, ont résisté pendant un certain temps, car ils ne pouvaient pas accepter le fait que les gens ordinaires en Russie soudainement c'était si bon. C'était la guerre civile. Nous l'avons également étudié dans les écoles soviétiques avec suffisamment de détails, comme dans un volume plus important que celui du premier monde «impérialiste». Mais tout s'est terminé avec succès et correctement à nouveau, c'est-à-dire avec la défaite totale des «Blancs», l'émergence de l'URSS, le plan GOELRO, l'industrialisation et la prospérité générale des ouvriers et des paysans. Naturellement, ces faits ont été confirmés par des documents d'archives, de nombreux travaux et études scientifiques sérieux, des documentaires, etc. Sans parler de la fiction et du cinéma, sur lesquels nous avons tous été élevés.

C'était un mantra inébranlable pendant soixante-dix ans. Nous avons grandi là-dessus, nous y croyons sincèrement, nous en sommes fiers. Les révolutionnaires étaient des idoles. Et le Grand Lénine était quelque chose de si grand pour nous que rien ne pourrait jamais être plus grand du tout, ce qui a été prouvé par le mausolée de la Place Rouge au centre de Moscou et les flots interminables de personnes faisant la queue juste pour regarder LUI, le grand chef. la plus grande révolution du monde.

Puis a commencé la «perestroïka» de Gorbatchev. Avec lui, «glasnost» est venu de façon inattendue au peuple, ce qui semblait se propager à tout et partout. Quelque part dans les archives, quelqu'un a trouvé du matériel nouveau, déjà perdu ou classifié, et a commencé à les publier ouvertement et librement. Et puis il s'est soudainement avéré que tout n'était pas tout à fait comme on nous l'avait dit les soixante-dix ans auparavant ... Eh bien, c'est-à-dire que Lénine et la Grande Révolution vont bien, mais il s'avère que le tsar n'était pas un méchant. et un étrangleur du peuple, et a même fait quelque chose d'utile. Mais ensuite, lui et toute sa famille ont été emmenés et tués par des révolutionnaires particulièrement dispersés. Apparemment, ils se vengeaient de toute l'horreur que leur apportait l'autocratie. Mais ils ont tué la famille royale, y compris les petits enfants et même certaines personnes des serviteurs, pour une raison quelconque, lorsque le roi lui-même n'était plus roi. De plus, ils ont tué sans procès ni enquête, secrètement et si brutalement qu'ils ont décidé d'écrire au roi lui-même un martyr pour cela et de canoniser. D'ailleurs, tout cela est dû au fait que l'Église, qui était auparavant considérée comme réactionnaire et anti-révolutionnaire, s'est aussi plus ou moins "reconstruite", est revenue en contact avec le peuple et les autorités et a commencé à coexister avec tous en harmonie. Il s'est également avéré que parmi les «gardes blancs», il y avait des gens assez honnêtes qui avaient même des services incontestables à la patrie. Il est également devenu connu que dans la Première Guerre mondiale, il s'avère que la Russie a participé très activement, beaucoup de nos gens ont été tués sur différents fronts, il y avait de vrais héros et de grands commandants, et si cette révolution même ne s'est pas produite (à savoir, la seconde, qui est octobre), c'était La Russie serait très probablement l'un des pays vainqueurs de ce Grand, comme on l'appelait alors, la guerre et aurait le droit à d'énormes réparations de la part des Allemands, et ne perdrait pas non plus de nombreux territoires qui plus tard, dans la prochaine guerre, encore une fois, avec le sang et la sueur pour reconquérir notre peuple. Oui, et on ne sait pas s'il y aurait eu une sorte de «prochaine» guerre.

Puis notre idéologie, basée sur la plus grande révolution du XXe siècle, s'est effondrée, et avec elle l'État le plus grand et le plus puissant du monde appelé l'Union soviétique. Il s'est avéré que le chemin que nous avons suivi tout ce temps n'était pas tout à fait correct. Autrement dit, il n'était généralement pas mauvais, il ne menait simplement pas du tout là où tout le monde le souhaitait. Nous sommes devenus activement amis avec l'Occident. Il s'est avéré que l'émigration, située là-bas, en Occident, ce sont aussi des gens tout à fait normaux et même des patriotes à eux, déjà libérés du joug du communisme, leur patrie, et pas du tout des traîtres, qui étaient presque tous considérés auparavant. D'eux, ainsi que de nos nouveaux amis occidentaux et, bien sûr, des données d'archives nouvellement découvertes ou à nouveau déclassifiées, le public a révélé à maintes reprises des faits terribles sur la révolution, et sur la guerre civile, etc. , il y a eu des répressions, beaucoup de sang innocent a été versé, mais ce qui a été promis, c'est-à-dire la terre aux paysans et les usines aux ouvriers, personne n'a donné à personne. De plus, ils en ont emporté encore plus, souvent le dernier, la famine a commencé, beaucoup de gens sont morts. Dans le même temps, l'élite communiste a discrètement pillé et vendu à l'étranger les réserves d'or du pays, les trésors royaux et les objets d'art précieux qui se trouvaient dans les fonds russes et les collections des musées. Économie complètement effondré. L'Armée blanche, avec l'aide de ses alliés occidentaux, a tenté vaillamment et héroïquement de résister à tout cela, mais cela était impossible lorsque les communistes les "noyaient simplement dans le sang" de leur propre peuple. La guerre civile s'est terminée de cette manière. Pendant de nombreuses années, le pays a été livré pour être déchiré par la «terreur rouge» communiste. Et Vladimir Oulianov-Lénine lui-même, bien qu'il fût un leader incontestablement réussi des masses, mais, à bien des égards, n'était pas une personne très adéquate, disent-ils, un syphilitique, qui au stade final de sa vie avait déjà fortement influencé son activité cérébrale. Et bien que, personnellement, il ait sincèrement et altruement voulu par ses actions améliorer la situation de son pays d'origine et de son propre peuple, certaines de ses démarches et décisions n'étaient toujours pas correctes, ce qui a conduit à de nombreuses erreurs commises pendant la révolution et à la construction ultérieure d'un nouveau système étatique. Tout cela, bien sûr, était également consacré aux documentaires, aux travaux scientifiques basés sur des données d'archives irréfutables, à de nombreuses publications dans la presse et, bien sûr, à de nombreuses nouvelles fictions, films, séries télévisées, etc.

Et maintenant, en 2018, moi, ancien citoyen de l'ex-URSS, après tout cela a été décrit ci-dessus, je lis la nouvelle presse russe et regarde les derniers documentaires sur les principales chaînes fédérales de la télévision d'État russe basés sur le libre accès (c'est-à-dire à nouveau déclassifié ) documents d'archives, à la fois les nôtres et de l'Occident, et encore une fois, je ne cesse d'être étonné de cette «nouvelle vérité qui s'ouvre». Le thème est toujours le même: la Première Guerre mondiale, Lénine, la Révolution russe. Et que vois-je? Si, encore une fois, très abrégé et simplifié, je vois l'image suivante:

Il y a cent ans comme maintenant, nos «partenaires» germano-anglo-saxons assermentés étaient avant tout intéressés par l'effondrement de l'Empire russe. A cette époque, la principale raison de l'Allemagne était la volonté d'alléger sa situation difficile sur deux fronts en faisant sortir de quelque manière que ce soit la Russie de la Première Guerre mondiale, dans laquelle elle agissait comme un acteur puissant, tout en étant dans des relations alliées avec la Grande-Bretagne, la France et les États-Unis. ... Et pour les «alliés» de la Russie d'alors, principalement les Britanniques et les Américains, le principal objectif était d'éliminer à la fois la Russie et, en fait, l'Allemagne en tant que rivaux possibles dans la «division du gâteau du monde» à l'avenir. De plus, il n'est pas du tout important de savoir de quelle manière - que ce soit pour leur donner une destruction mutuelle maximale les uns des autres sur les champs de bataille, ou pour corrompre et neutraliser les structures de pouvoir de l'intérieur de ces pays, en soutenant toutes sortes de courants anti-étatiques et anti-gouvernementaux. Ce que tout le monde, en fait, faisait. Et, apparemment, assez bien. Oulianov-Lénine et sa compagnie, contrairement à tout ce qui a été dit et écrit précédemment, n'étaient pas du tout une sorte d'orfèvres, complètement dévoués à la cause de la révolution et à la libération des peuples de Russie du joug de l'autocratie. Ils roulaient à l'étranger, vivaient dans un style grandiose, menaient un style de vie plutôt oisif et immoral, tout en cherchant constamment des fonds pour tout cela. Ils ne dédaignaient ni l’argent criminel ouvertement «sale» des vols de banque ou des fraudes financières, ni le parrainage des services spéciaux d’États qui entretenaient des relations ouvertement hostiles avec la Russie. Le but ultime de ces gens semblait être le renversement du régime, mais pas entièrement désintéressé et simplement pour le bien-être du peuple, à savoir avec l'arrivée au pouvoir d'eux-mêmes et d'aucune autre manière.

C'est pourquoi, lorsqu'en Russie l'autocratie est finalement tombée à la suite de la dernière révolution de février, appelée plus tard "bourgeoise", ces citoyens n'ont pas affaibli le moins du monde leurs activités "révolutionnaires", de sorte que, par exemple, ils pouvaient attendre comment les choses allaient évoluer et quoi Nouveau politique la situation amènera le peuple russe, mais bien au contraire. Ils ont réalisé qu'en raison du chaos dans l'État et de l'affaiblissement des structures de pouvoir, il pourrait être plus facile pour eux de mettre en œuvre leurs propres plans. Et à tout prix. Et puisque même après le renversement de l'autocratie à la suite des événements de février 1917, la Russie, avec un nouveau gouvernement plus ou moins démocratique, n'avait toujours pas l'intention de quitter la guerre, à ce moment-là, Lénine était «très en route» avec l'Allemagne. Et les bolcheviks communistes sous sa direction ont conclu un accord avec les Allemands. Pour de l'argent. Contre la Russie - leur patrie. Alors qu'elle était en guerre avec cette même Allemagne. Et cet accord a été conclu à des conditions très spécifiques, ce que, apparemment, le camarade Oulianov-Lénine a alors mis au point - et le retrait du pays de la guerre à des conditions honteuses, et le transfert d'immenses territoires, etc. Et les Allemands lui ont donné à l'avance de l'argent et des armes pour la révolution, et ont également aidé à le transporter, lui, ses associés et tout le nécessaire pour cette révolution même sur le territoire de l'Empire russe à travers des États neutres. Mais même ici, Lénine s'est avéré être un bon organisateur - il s'est assuré à l'avance et, en cas d'imprévu avec les Allemands, par l'intermédiaire d'un autre ardent combattant de l'idée, le camarade Trotsky, s'est également assuré un financement de réserve - des États-Unis. Et avec cet argent même dans notre pays le 25 octobre 1917 (selon l'ancien style), la justice du prolétariat mondial a triomphé. Autrement dit, les ouvriers et les paysans, ainsi que la partie progressiste de l'intelligentsia, qui, en fait, étaient tous des «combattants pour le bien du peuple - les bolcheviks» dirigés par Lénine lui-même et immédiatement «jetés», ne remplissant aucune de leurs promesses pré-révolutionnaires ... quelque chose comme ça ...

Et tout cela est indiqué ci-dessus, bien sûr, à partir d'écrans de télévision et de pages de presse, et autres nous sont présentés par des historiens sérieux, des politiciens de haut rang, des journalistes et des artistes célèbres, comme d'autres personnes respectées, parfois à lunettes, parfois en costumes et cravates coûteux. , parfois sans ... Et ils disent que c'est toute notre histoire. Et tout cela, encore une fois, repose uniquement sur des faits historiques, incontestablement prouvés, sur des documents et des archives, et sur des documents très différents, tant pour «nous» que pour «eux» là-bas, pour les «partenaires» c'est-à-dire. Comment ne pas les croire tous?

Mais personnellement, dans le contexte de tout cela, certaines questions se posent encore. Eh bien, par exemple, qu'en est-il de ce qui est encore un peu plus élevé dans cet article, nous a-t-on dit un peu plus tôt, mais aussi des personnes très sérieuses et respectées? Et parfois, même en général, les mêmes qui nous apportent aujourd'hui cette «nouvelle vérité». Ensuite, ils ont également affirmé que c'était notre histoire, et c'est exactement comme ça. Ont-ils donc menti avant? On nous a constamment menti tout au long de la vie de trois générations?

Personnellement, de moi et de millions d'autres exactement comme moi, tous ces gens sérieux et respectés ont d'abord pris tout ce en quoi nous croyions et dont nous étions fiers, pour lequel nous respections notre pays, puis ils ont pris le pays lui-même, avec lui. idéologie, drapeau et nom. Pourquoi et pourquoi devrais-je croire tout cela maintenant? Où est la garantie que dans quelques années, voire des dizaines d'années, quelqu'un ne trouvera pas quelque chose dans des archives poussiéreuses, ne déclassifiera pas, et que tout cela ne se "révélera" pas d'une manière complètement différente? Après tout, il n'y a pas si longtemps, tout a également été prouvé par les archives, les scientifiques et tout le monde ...

Qu'est-ce que tout cela? Ils me disent que c'est de l'histoire, ce sont des faits. Mais l'histoire et les faits peuvent-ils changer radicalement plusieurs fois, exactement le contraire, en l'espace de quelques décennies? Et tout cela devant les mêmes personnes? Dans de nombreuses discussions où j'ai essayé de défendre la nécessité d'une étude impartiale des documents historiques, je m'étais opposé à ce qu'ils disent que vous ne pouvez pas étudier l'histoire sans référence aux croyances et à la situation politique, sans regarder les intérêts du pays ou du peuple, ou les deux ensemble. Bon, là, tout cela est un peu plus haut, juste il y a une histoire avec un œil sur les croyances et les intérêts politiques, admirez ... Cela ressemble-t-il à de l'histoire ou plutôt à de la propagande? A mon avis, pour le second, et dans sa forme pure.

Mais allons plus loin. Il y a déjà des incohérences avec la réalité. Même si nous croyons qu'ici c'est enfin la vraie vérité, seulement cent ans plus tard, elle a rampé à la surface et est apparue devant nous dans toute sa gloire ou sa laideur, qui est donc Lénine? Qui était vraiment l'homme qui couche encore avec nous sous la forme d'une momie dans le mausolée de la place principale de la capitale, toujours le plus grand pays du monde, pour qui des monuments se dressent encore partout, et son nom est toujours plein de tout autour? Revenons aux derniers faits de la dernière version du développement des événements et prenons tout cela comme base. Il y a une guerre avec l'Allemagne. Nos troupes combattent vaillamment l'ennemi sur tous les fronts. Et même, en fait, sur le territoire d'États étrangers - à la demande du gouvernement français allié, et du front occidental, en France, le corps expéditionnaire russe a été envoyé, où partout, où qu'il soit, il a démontré des exemples de bravoure militaire et d'héroïsme dans les batailles avec l'armée allemande. ... Dans le même temps, un certain groupe de personnes, citoyens de Russie (!), Dirigé par juste un certain Vladimir Oulianov, avec le pseudonyme du parti Lénine, étant également à l'étranger, en Europe occidentale, est activement subversif afin de renverser le système existant dans son pays, c'est-à-dire en Russie.

Pour atteindre cet objectif, ainsi que pour son propre bien-être, ce groupe conclut un accord avec l'ennemi de la Russie pendant la guerre - le régime allemand, par le biais de ses services spéciaux. Les services spéciaux de l'Allemagne fournissent à Lénine et à ses associés toute l'assistance matérielle, propagande et logistique possible, car à ce moment précis, les objectifs de Lénine et des Allemands dans l'effondrement de la puissance russe et le retrait du pays de la guerre, même au prix de la défaite, coïncident complètement. Les méthodes d'action de l'organisation de Lénine: la création de diverses écoles de propagandistes et de terroristes révolutionnaires en Europe en vue de leur transfert ultérieur en Russie, la propagande défaitiste parmi les troupes au front, les appels à la reddition ou la désertion, la conduite d'activités subversives et corruptrices à l'intérieur du pays, l'espionnage en faveur de l'Allemagne, puis et la mise en œuvre d'une prise de pouvoir directe et forcée dans l'État, avec l'aide active, le financement et l'assistance de l'ennemi direct de la Russie - l'Allemagne. Comment peut-on appeler tout cela? ... Est-ce vraiment la libération du pays de la tyrannie? ... Je vois déjà d'avance comment je vais être mélangé, pour le moins dire, avec des excréments pour une telle comparaison, mais je poserai néanmoins la question: que dans ce cas, par sens, principes et méthodes de ses actions, Vladimir Ilitch Ulyanov-Lénine se distingue d'un autre «combattant pour la libération des peuples de Russie de la dictature» avec l'aide des Allemands et aussi pendant la guerre avec l'Allemagne, Andrei Andreevich Vlasov? ... Eh bien, bien sûr, sauf que le premier a réussi, à la surprise de beaucoup et même des Allemands eux-mêmes, mais le second n'a pas réussi. Par exemple, sur la base de toutes les dernières vérités révélées, il me semble qu'il y a très peu de différences, sinon pour dire qu'elles sont presque absentes. Seulement pour une raison quelconque, celui qui, en fait, tout cela, en fait, une trahison de la patrie est sorti et tous les plans ennemis qu'il a menés à bien jusqu'au bout, nous avons un mausolée et ainsi de suite, et le second, qui n'a pas réussi tout cela, En 1945, il a été pris sur le territoire tchèque alors qu'il tentait de partir et d'être utile aux mêmes Américains, puis condamné, pendu, et est désormais considéré comme l'un des traîtres les plus vils et honteux de l'histoire du pays. Où est la logique? Ou est-ce simplement que le gagnant a toujours raison, même s'il est un pur traître à la patrie?

Je m'excuse d'avance pour tout cela auprès de ceux que mes réflexions sur ce sujet ont en quelque sorte touché ou offensé, mais, vous devez en convenir, partant du fait que nous sommes à nouveau proposés comme une histoire vraie, ces conclusions et questions sont en quelque sorte elles-mêmes par eux-mêmes se suggèrent. Autrement dit, Lénine est un traître? Ou tout cela peut-il être interprété d'une autre manière? Je ne peux que deviner quel genre de magiciens ils sont, qui à chaque fois cherchent dans des archives sans fond et toujours déclassifient des documents véridiques qui conviennent juste à la situation politique actuelle. Mais cette fois, à mon avis, ils ont été recherchés et classés dans une situation très désagréable: il s'avère que soit tout ce qui nous est offert maintenant, car notre histoire est un mensonge éhonté, soit un traître dégoûtant à notre pays a été couché dans le mausolée de la Place Rouge tout ce temps. Je n'ai aucune sympathie pour V.I. Lénine, ou les idées communistes en général, mais je veux toujours croire davantage à la première option. Premièrement, nous nous sommes en quelque sorte habitués à cela, et deuxièmement, comme on dit, c'est une honte pour l'État ...

Le dernier, comme il semble maintenant, le pilier inébranlable de la préservation du patriotisme en Russie, dans le contexte de tout cela, est aujourd'hui la Grande Guerre patriotique et l'exploit de notre peuple. Et où est la garantie qu'après un certain temps, quelqu'un ne reconsidérera pas tout cela sur la base des «faits déclassifiés révélés» et que quelqu'un comme Vlasov n'entrera pas dans les héros? Vous allez dire non, même crier - "C'est impossible!", Et, apparemment, m'accuser de blasphème et de tous les autres péchés mortels. Mais je vous rappellerai que moi-même, il y a une trentaine d'années ou un peu plus, j'aurais crié la même chose si quelqu'un essayait de me présenter sur Lénine et la révolution, quelque chose de similaire à ce que nous avons aujourd'hui à la télévision canal. Et plus récemment, personne n'aurait pu imaginer que nos frères et voisins, en Ukraine, démoliraient des monuments aux soldats et commandants soviétiques, et les héros seraient le nazi Stepan Bandera ou des SS naturels comme Shukhevych et des soldats de la 14e division allemande Waffen-SS " Galice ". Cela aurait-il pu arriver à quelqu'un à l'époque soviétique? Cela ne pouvait pas, bien sûr, même dans un cauchemar. Et d'où vient tout cela? Et tout cela n'est rien de plus que les fruits et les conséquences directes de «l'étude» et de la présentation de l'histoire à travers le prisme de certains «intérêts nationaux et politiques». Le patriotisme et l'amour pour la patrie sont construits sur cela. Là. Actuellement. Personne seulement ne pense qu'avec une telle répétition de l'histoire «castrée» ou «politiquement corrigée», le patriotisme le sera dans quelques années, quand quelqu'un décidera de tout réécrire pour le bien d'une nouvelle situation politique.

Peut-il être encore plus correct d'étudier l'histoire telle qu'elle est? Et aimer votre pays avec tout ce qui s'est passé dans son histoire, avec des exploits, des erreurs et même des crimes? Et construire le patriotisme et l'amour pour la patrie là-dessus? Je pense que nous avons suffisamment de vrais exploits et de grandes réalisations pour en être fiers et les féliciter. Et si vous étouffez ou embellissez les erreurs, alors plus tard, lorsqu'elles remontent encore à la surface, des doutes peuvent surgir en général sur tout ce qui nous a été enseigné et sur ce que nous avons été élevé. Si vous mentez au début de l'histoire, où est la garantie que ce sera vrai à la fin? De la même manière, cela s'est produit après l'effondrement de l'Union soviétique et la dégradation de toute son idéologie - nous avons presque tout perdu à la fois, ainsi que l'histoire nationale, la fierté, le patriotisme et même les valeurs universelles. Quelqu'un veut répéter le niveau moral des années XNUMX? Personnellement, je ne le fais pas.

Comme ça. À mon avis, il y a quelque chose à penser. Et à ceux qui étudient et lisent l'histoire, et à ceux qui essaient de l'écrire et de l'enseigner ...
172 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. maman Офлайн maman
    maman (Mikhail Savinykh) 14 novembre 2018 12: 34
    -17
    Ulyanov-Blank était un décrocheur (une mère pour des pots-de-vin dans une naro-image a gâché son fils un diplôme d'externat), avec son complexe d'infériorité, il a été emporté par le matérialisme vulgaire (quasi-marxisme), a agilement saisi le pouvoir qui mentait en 1917. L'émigration ne voulait pas retourner à la pauvreté, comme l'ont fait ses compagnons d'armes semi-alphabètes - à l'exil, aux travaux forcés. Par conséquent, il a mis son remarquable talent d'écrivain sur la rétention du pouvoir. Il a interrompu le cours naturel du développement de l'État et pendant 70 ans a nourri le peuple de bêtises, de zombification. En 1993, ils ont avoué que nous construisions le capitalisme. Certes, au stade initial, sauvage!
    1. S.V.YU Офлайн S.V.YU
      S.V.YU 14 novembre 2018 15: 34
      +8
      Eh bien, vous avez laissé échapper! VOUS êtes l'échec!
    2. LeftPers Офлайн LeftPers
      LeftPers (Anton) 15 novembre 2018 08: 22
      +7
      Nous sommes nés et avons grandi sous le socialisme, nous vivions bien, nous étions libres et égaux, et toutes sortes de détritus ont commencé dans les années 80 sous Gorbatchev. Et 99% de la population russe veut voir ce capitalisme dans sa tombe.
      1. Yusufhoja Офлайн Yusufhoja
        Yusufhoja (Yusufhoja) 17 novembre 2018 14: 50
        +2
        Tout à fait juste, la véritable histoire de n'importe quel pays n'existe pas, car elle sera toujours déformée au-delà de toute reconnaissance. Vous devez opérer avec des faits de votre vie, il n'y a pas d'autre moyen. Je peux affirmer que le socialisme dont rêvait Lénine s'est néanmoins construit et a donné ses fruits. Les gens étaient égaux en droits, en éducation, en médecine, en logement et bien plus encore, l'État était puissant, les gens étaient heureux. Tout a été perdu en un instant. Tous ceux qui n'ont pas vécu à cette époque ne peuvent pas comprendre cela et il n'y a aucun sens à expliquer. Désolé.
      2. nznz Офлайн nznz
        nznz (Igor) 13 Août 2019 11: 01
        +1
        Gorbatchev et Eltsine resteront des traîtres dans la mémoire du peuple, non pas parce que l'URSS a été trahie, mais parce qu'ils ont suivi le chemin imposé et l'ont ruiné au lieu de la transformation. Quant à votre déclaration sur l'URSS selon laquelle tout était du sucre - eh bien, qu'êtes-vous ... Oublié Medunov, le commerce du coton, Chtchelokov, etc. - il y avait beaucoup de mauvaises choses, l'essentiel était la caste. La carrière avait des priorités claires - parti - avant, non-parti - non. Pour 4 ouvriers, seulement 1 ingénieurs et techniciens pouvaient rejoindre le parti. La strate n'était pas aimée, l'hégémonie était tout. Même s'il se mordait le nez avec 2 doigts et les essuyait culturellement avec un mouchoir. L'ivresse des ménages du type de paiement anticipé a prospéré. Selon le niveau de vie, la division était la même - l'élite du parti et du département administratif était approvisionnée de 200 sections de GUM à des distributeurs spéciaux. Soudure, etc. Et donc - dans tout. Ce n'est pas la meilleure chose à faire. Et cela diffère peu de la situation actuelle. Là, le carriérisme a permis d'accomplir quelque chose, aujourd'hui - le vol et la fraude - pas un seul riche n'a de capital net, non. La seule différence est qu'aujourd'hui cette distance est pauvre - les riches sont hypertrophiés et les gens sont à juste titre inquiets.
    3. A.Lex Офлайн A.Lex
      A.Lex (Informations secrètes) 15 novembre 2018 09: 14
      +3
      mumiee (Mikhail Savinykh), ... on suppose qu'ils vous appellent vraiment Boris Savinkov ... il s'avère que vous avez survécu à ces années? ...
    4. Valentin Офлайн Valentin
      Valentin (Valentin) 2 janvier 2019 20: 08
      +2
      Eh bien, toi, Misha, tu ne connais pas du tout l'histoire. Vladimir Ilitch a acheté son diplôme dans le passage du métro de Moscou à des travailleurs invités venus d'Ukraine ... C'est à cause de ces "petites choses" que vous déformez toute notre histoire.
    5. bart Офлайн bart
      bart (bart) Avril 15 2019 19: 03
      +1
      Et où avez-vous qu'il est un décrocheur!? En termes de circulation totale des éditions imprimées, les œuvres de Lénine occupent la troisième place dans le monde après la Bible et les écrits de Mao Zedong. Indépendamment de l'évaluation positive ou négative des activités de Lénine, même de nombreux érudits non communistes le considèrent comme l'homme d'État révolutionnaire le plus important de l'histoire du monde.
      En 1879-1887, Vladimir Oulianov a étudié au gymnase de Simbirsk, qui était dirigé par F. M. Kerensky, père de A. F. Kerensky, futur chef du gouvernement provisoire (1917). En 1887, il est diplômé du lycée avec une médaille d'or et entre à la faculté de droit de l'Université de Kazan. Dans son certificat de maturité, il n'y en a qu'un quatre - par logique. En 1885, la liste des élèves du gymnase indiquait que Vladimir était «un élève très doué, assidu et précis. Fonctionne très bien dans tous les sujets. Se comporte approximativement "(Extrait de la" Liste des conduits et des appartements des élèves de la 12e année du gymnase de Simbirsk. "Herbert Wells a noté l'excellente connaissance de Lénine de XNUMX langues, dont le latin!
      Qu'est-ce qui vous fait penser que Lénine a vécu en exil dans la pauvreté! ??? L'organisation qu'il dirigeait avait des succursales dans tout l'Empire russe, l'argent sous forme de contributions atteignait jusqu'à 300 roubles d'or par an et l'expropriation de Tiflis - l'attaque du 13 (26) juin 1907 à Tiflis sur le transport du trésor lors du transport de l'argent du bureau de poste à la succursale de Tiflis de l'État. banque. L'attaque a été menée par les bolcheviks sous la direction de Kamo et est reconnue comme l'une des plus bruyantes de la révolution de 1905-1907. Au taux de change de 2012, environ 5 millions de dollars ont été volés.
      L'expropriation a été organisée par un certain nombre de dirigeants bolcheviques, dont Vladimir Lénine, Joseph Staline, Maxim Litvinov, LB Krasin et AA Bogdanov. Le but de l'expropriation était de reconstituer la trésorerie du parti. Le journal Iskra a été publié à leurs frais, si Lénine avait dû vivre en exil, il aurait eu assez d'argent pour la vie! Ne parlez pas de pauvreté! La révolution dans un pays immense a coûté beaucoup d'argent, et après la révolution, la guerre civile, la lutte contre l'analphabétisme, GOERLO, Dneproges et ainsi de suite. Il n'a pas soulevé le pouvoir qui reposait sur le terrain, il s'est battu, s'est assis en exil, a vécu en exil, et ainsi de suite. Il a donné sa vie au nom du peuple et de la révolution! Vous auriez fouillé le sujet avant de déféquer sur l'histoire de votre pays!
      1. nznz Офлайн nznz
        nznz (Igor) 13 Août 2019 11: 05
        0
        Il vivait normalement. J'ai lu qu'il y en avait assez pour la bière, pour 2 maîtresses (Nadia et Inessa), pour les prostituées - elles, des imbéciles, avaient même gardé quelques reçus - dans les années 80, tout l'interdit sortait à la lumière du jour. Je ne blâme pas - un homme est un homme, seul le verni Lénine est déjà complètement méchant ...
  2. Yuri Simonov Офлайн Yuri Simonov
    Yuri Simonov (Yuri Simonov) 14 novembre 2018 13: 17
    +4
    Dans l'histoire de N'IMPORTE QUEL pays, il y a eu des cas de prise de pouvoir par des criminels, des traîtres et des racailles et la rétention de ce pouvoir de différentes manières pendant différentes périodes. Dans l'histoire de la Russie, il y a eu Faux Dmitry, en Angleterre Cromwell, en France Napoléon et ainsi de suite. Beaucoup d'entre eux ont encore des monuments uniquement parce que les gens traitent leur histoire avec soin, sans en jeter même des pages honteuses. Sinon comment? Après tout, l'amour de la patrie inclut le respect de son histoire dans son intégralité.

    En savoir plus sur cette question, s'il vous plaît, dans mon article "Sur le mécanisme de la tragédie de 1917" sur le lien http://quovadis.ucoz.com/publ/6-1-0-148 avec un ajout sur la façon dont la tragédie de 1917 est liée à les tragédies de 1941 et 1991.
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 14 novembre 2018 13: 26
      -4
      Napoléon et Cromwell ont-ils livré leur pays pendant la guerre à l'ennemi par un complot préalable pour de l'argent? Avez-vous donné un territoire à l'ennemi? Oui, il y a des monuments pour différentes personnes, mais ici nous ne parlons pas seulement de monuments, avons-nous un monument à Lénine quelque part? Ici, à mon avis, la comparaison n'est pas très adéquate ...
      1. Darkhobbit Офлайн Darkhobbit
        Darkhobbit (Mikhail Zvyozdochkin) 20 novembre 2018 00: 19
        +4
        Existe-t-il des preuves réelles que Lénine "a cédé son pays pendant la guerre à l'ennemi par accord préalable contre de l'argent"? Même le fait qu'il pourrait recevoir de l'argent ne suffit pas pour une telle déclaration. Une sorte d'accord temporaire est une chose, la reddition du pays en est une autre.
        1. nznz Офлайн nznz
          nznz (Igor) 13 Août 2019 11: 14
          +1
          J'ai peur d'écrire de la vulgarité - c'est-à-dire du bien connu et éculé, mais j'ai vu plusieurs films sur le plan Parvus - d'abord la BBC, à laquelle je ne croyais pas, puis notre domestique - qui ne réfute pratiquement rien. Alors Lénine - a travaillé avec l'argent de l'Allemagne - et a travaillé, donnant à la honteuse Brest - au monde lituanien les territoires de l'Allemagne russe - plus qu'avant la guerre. Un pays gagnant (la Russie) dans le contexte de la révolution interne de l'Allemagne (troubles à Hambourg, etc.) - et soudain nous avons perdu. Il y a une version que Parvus a réclamé pour lui-même une place au ministère des Finances dans le gouvernement - à laquelle Lénine, enhardi, l'a envoyé. Pour lequel il a payé avec une tentative d'assassinat. Pas dans le sujet - mais il était surprenant que Fanny Kaplan ait eu une relation avec Dmitry Ulyanov ... comment tout est tressé ...
          Quant à un autre Trotsky révolutionnaire, cette banque générale en Amérique a ouvert et installé un bratelnik, toutes les opérations financières - tout ne passait que par lui. Trotsky a également visité l'Amérique - il est resté avec toute la famille. Son arrogance, sa grossièreté étaient extrêmes. Les domestiques de l'hôtel crachaient dans sa soupe pour se comporter comme un véritable propriétaire d'esclaves. Trotsky travaillait sur des prêts amerovsky - abandonnant la concession - vous vous souvenez du «chef de la Tchoukotka»?

          Comment doo doo, M. Stenson!

          C'est ainsi qu'ils ont sorti des fourrures de Tchoukotka et d'autres endroits riches pour les perles. Pendant longtemps, personne n'a mis entre ses mains des pièces d'or en sueur.
      2. Denis818 Офлайн Denis818
        Denis818 (Denis Maksimov) 5 peut 2019 15: 17
        0
        Vous voyez comment les communistes vous passent, ils ne veulent pas connaître leur histoire, la vérité leur fait mal aux yeux, les gens des ténèbres ont peur de la lumière (une balle d'argent, pour ainsi dire, au fait, le cerveau se traduit par matière grise), vous pouvez bien sûr mettre des lunettes roses, mais comment la Russie elle-même permettez-le (bien que, de combien de connaissances une personne a-t-elle besoin pour être heureuse personnellement?). Faites attention au vide - partout amateurs, comme s'il n'y avait pas assez de «puissance de calcul» et de connaissances pour faire ce qu'il faut, de manière créative. Après tout, beaucoup de choses peuvent vraiment être changées très rapidement. À propos, il est clair que malgré les liens informels "bien connus" entre Lénine et Kerensky, ils étaient déjà de tels "antagonistes" idéologiques, et les pensées suggèrent que bien que Kerensky préparait la cession du pouvoir aux bolcheviks, le travail du gouvernement provisoire était comme elle a donc été paralysée par un groupe de soldats rebelles ivres sous une direction stricte, avec lesquels personne ne pouvait rien faire. Le lien entre Kerensky et Lénine peut être comparé au lien entre la franc-maçonnerie et le communisme, on peut dire que ce sont des phénomènes liés. Seule la franc-maçonnerie est un produit pour les élites (lavage de cerveau, recrutement, connexions), un produit toxique également avec des objectifs clairs. Kerensky a déclaré que la famille royale serait libérée à l'étranger, mais le même jour, il a arrêté tout le monde. J'ai aussi beaucoup aimé certaines citations de ceux qui ont appelé à la destruction de l'armée. En général, le projet communiste, à mon avis, avait des objectifs bien précis pour lui-même, utilisait les intérêts de grands groupes pour les pénétrer, comme un virus qui prend le pouvoir au village et utilise les ressources de l'organisme lui-même. Encore une fois, je dis cela sans nier l'idée du socialisme en général, que les communistes ont fait dérailler. Il n'y a aucune infrastructure pour cela, aucune base, ce qui est dans le monde est finalement nul. Mais il y a un point d'expérience réussie. Mais notre pays est une colonie - soit il ne sera pas utilisé, soit il y aura sabotage. Encore une fois, il est plus probable que ce soit le cas. préservation du secteur privé, tout peut être fait dans le capitalisme. Il y a encore des confiscations au Bélarus, ou le niveau des taxes dans l'industrie peut en fait conduire à la nationalisation, etc. etc. régulation.
  3. Bezobrazoff Офлайн Bezobrazoff
    Bezobrazoff (Eugene) 14 novembre 2018 13: 20
    +8
    Alexey, vous posez les bonnes questions. Et pour comprendre notre histoire, vous devez vous-même comprendre votre propre attitude face aux événements. À mon avis, toute notre histoire est très dramatique. Et les événements qui ont précédé la Révolution d'Octobre en particulier. Prenons la situation des paysans. Si le servage fut aboli en 1861, les paysans restèrent en fait des serfs. Autrement dit, 95% de notre population entière étaient des esclaves au début du 20e siècle. Et tout le monde semait constamment des graines de sentiments révolutionnaires dans ce sol fertile. Lénine était le révolutionnaire le plus réussi, mais avant lui, il y avait une voiture et une petite charrette. Alexandre II a également été explosé par les révolutionnaires en 1881, mais pas par les bolcheviks, mais par leurs lointains prédécesseurs, le "Narodnaya Volya". Et avec un si excellent soutien de la population, je vous rappelle que 95% étaient des esclaves, l'Empire russe était entraîné dans la Première Guerre mondiale, en fait, dans une confrontation qui ne le concernait pas du tout. Les gens ne voulaient pas se battre, car ils ne comprenaient pas pourquoi ils se battaient. Et puis les bolcheviks ont offert la liberté, la terre et la mort à la bourgeoisie détestée. Naturellement, les gens ont fait le bon choix. Et nous n'avons pas le droit de le condamner
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 14 novembre 2018 13: 36
      -4
      Eugene, merci pour le commentaire. Mais je ne condamne en aucun cas le peuple, le choix, etc. Je ne m'intéresse ici qu'à la manière dont cela se fait. Plus précisément, trahison et collusion avec l'ennemi, si tout cela a vraiment eu lieu. Si vous lisez le manifeste de Prague de Vlasov, les promesses étaient également très bonnes, c'est-à-dire qu'il a tout fait correctement? Mais ça n'a tout simplement pas fonctionné? Alors pourquoi condamnons-nous Vlasov? Il semblait aussi vouloir du bien? ..
      1. Bezobrazoff Офлайн Bezobrazoff
        Bezobrazoff (Eugene) 14 novembre 2018 14: 17
        +5
        Ils n'ont pas suivi les Blancs en 1918, pas plus qu'en 1944. En 1944, l'autorité de Staline était telle que les Américains craignaient sérieusement que toute l'Europe ne tombe sous l'URSS.
        1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
          Pishenkov (Alexey) 14 novembre 2018 14: 28
          0
          Eugene, je comprends ce que tu veux dire. Mais il ne s’agit pas de cela. Et dans ce cas particulier, je suis désolé que le comité de rédaction ait changé mon nom d'origine, et c'est, en fait, la signification de l'article lui-même, qui s'appelait à l'origine Et encore une fois sur les leçons de l'histoire. Pour le 101e anniversaire de la Révolution d'Octobre. En général, il ne s'agit pas du tout de Lénine, ni de Vlasov, mais de quoi et comment nous sommes constamment «nourris» comme une «histoire» ... Et combien de temps tout cela va-t-il continuer et combien de temps nous pouvons dans ce cas calme toi ...
          1. Bezobrazoff Офлайн Bezobrazoff
            Bezobrazoff (Eugene) 14 novembre 2018 15: 55
            +4
            Si plusieurs personnes comprennent ce qui se passe, il y a de l'espoir pour le mieux.
            1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
              Pishenkov (Alexey) 14 novembre 2018 16: 06
              -2
              ... mais si l'écrasante majorité ne comprend rien, alors elle est très faible ...

              Autrement dit, si cette majorité croit à chaque fois encore et encore pieusement en ce qu'elle dit à la télé, même si cela contredit complètement ce qui a été dit là-bas, la même chose et relativement récemment ...
          2. Darkhobbit Офлайн Darkhobbit
            Darkhobbit (Mikhail Zvyozdochkin) 20 novembre 2018 00: 14
            +3
            Oh, ça y est ... J'avoue, je "aggro" au début uniquement sur le nom. C'était très similaire au titre du prochain document typique sur le sujet "comment les damnés commissaires liquides avec de l'argent allemand ont ruiné le prêtre-tsar et tué le peuple pendant 70 ans", dont il y a eu beaucoup de divorce. Et le début de l'article était très similaire à cela, mais quelque chose m'a fait lire jusqu'à la fin. Je vois que j'avais tort à ce sujet.
            À mon avis, vous voulez en quelque sorte très naïvement obtenir une «histoire sans propagande» ou «une histoire sans idéologie». Cela n'existe tout simplement pas, hélas. C'est juste que quelque part il y a une vue unilatérale, et quelque part se trouve carrément. Et le nombre de ces derniers, à mon avis, a considérablement augmenté ces dernières années. Les communistes, quelque part, ont menti sur des bagatelles, hélas (s'étant surtout fait du mal), mais dans l'ensemble, ils avaient raison.
            Et le père-tsar ... Si le 9 janvier 1905, il sortait vers le peuple et ne permettait pas à ses troupes de tirer sur des manifestants pacifiques, il aurait eu une chance de diriger le pays sur une voie pacifique de développement. Mais il n'en avait pas besoin, il voulait rester autocrate. Il a choisi son propre destin. Je ne justifie pas le meurtre de la famille royale. Mais le fait que maintenant un saint ait été fait de lui est une telle salive salive sur les tombes de personnes décédées le 9 janvier, et dans un hachoir à viande qui a ensuite été enveloppé. Si vous voulez être des esclaves éternels impuissants, honorez Nicolas II. Si vous voulez être citoyens de votre pays, retirez les pâtes de vos oreilles.
        2. Kairat Maksat Офлайн Kairat Maksat
          Kairat Maksat (Kairat Maksat) 16 novembre 2018 06: 52
          +2
          Il fallait aller jusqu'au bout et capturer toute l'Europe ...
          1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
            Pishenkov (Alexey) 16 novembre 2018 13: 51
            0
            Si vous parlez de Lénine et de la révolution, alors vous l'avez essayé, mais cela n'a pas fonctionné ...

            Si à propos de la Seconde Guerre mondiale, alors c'est dommage qu'ils n'aient pas essayé, cela pourrait sortir ...
      2. S.V.YU Офлайн S.V.YU
        S.V.YU 14 novembre 2018 15: 38
        +4
        Vlasov, tout simplement, a sauvé sa PEAU! N'a pas aidé! Ils ont pendu le bâtard!
      3. Volkonsky Офлайн Volkonsky
        Volkonsky (Loup) 18 novembre 2018 14: 39
        +4
        Lesha, l'article, comme toujours - partez! Le texte coule très bien, ne se fatigue pas, bien que les signes soient de force brute. Vous avez soulevé le thème éternel. Nous vivons dans un pays avec le plus imprévisible, non, pas l'avenir, mais le passé. Faites avec. Soit dit en passant, je n'exclus pas que l'interprétation actuelle de l'histoire, avec Lénine, qui a utilisé des financements extérieurs à ses propres fins non purement égoïstes (je crois qu'il était encore un fanatique idéaliste, mais pas un utopique, comme l'histoire l'a prouvé), est correcte, bien qu'il puisse et non définitif. La comparaison avec Vlasov n'est pas correcte, puisque personne n'a fait prisonnier Lénine, il l'a demandé lui-même, et Vlasov avait le choix, soit de répéter l'exploit du général Karbyshev, soit de devenir un traître. Il a choisi ce dernier, d'où notre attitude à son égard.

        Commentaire précédent Camarade Je pense qu'Uglikoff a raison et reflète l'essence du problème. Je n'ai pas maîtrisé le reste des kamments, mais leur nombre dit que le camarade Ruslan sait ce qu'il fait. Le nom provocateur et une bonne image ont fait leur travail - vous êtes le chef de file de la sympathie du public. Il m'a même dépassé, et très peu de gens réussissent ici. Toutes nos félicitations! Le reste est personnel.
        1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
          Pishenkov (Alexey) 18 novembre 2018 23: 23
          0
          Merci pour le commentaire. La seule chose qui me vexe, c'est qu'à cause du nom, les accents ont changé - d'une histoire imprévisible à la personnalité de Lénine, Vlasov, etc.
      4. Darkhobbit Офлайн Darkhobbit
        Darkhobbit (Mikhail Zvyozdochkin) 20 novembre 2018 00: 33
        +2
        Alexey, tu n'es pas le premier à comparer Lénine à Vlasov, Soljenitsyne avait l'habitude d'être malveillant sur ce sujet.
        À mon avis, la principale différence entre Vlasov et Lénine est évidente. Vlasov était un pion, Lénine était un joueur. Vlasov a commencé comme officier dans l'armée tsariste, puis "le meilleur général stalinien", puis, étant capturé, a soudainement "vu la lumière" et est allé sauver la Russie. Même si nous ne nous attardons pas sur l'hypothèse la plus simple qu'il ne faisait que sauver sa propre peau - en tout cas, il ne semble pas qu'il ait eu une position indépendante.
        Lénine, cependant, a été marxiste toute sa vie, préparant une révolution socialiste, même s'il ne supposait pas que les conditions de celle-ci mûriraient si tôt. Même s'il a conclu des alliances temporaires, il est évident que Lénine a gagné, et non les «alliés». Et qu'après la victoire? Construire une économie, électriser, éradiquer l'analphabétisme, écoles, hôpitaux, camps d'enfants, et tout cela sous la protection d'une armée puissante - vous n'insisterez pas sérieusement pour que cela ait été fait par les partisans d'un homme dont l'élément est "trahison et collusion avec l'ennemi"?

        J'ai beaucoup de plaintes au sujet du Parti communiste. Mais parler de «trahison des bolcheviks» est le lot de ceux qui veulent voir leurs compatriotes comme des esclaves. Vous êtes contre les autorités - un traître! Atteindre certains droits - un traître! Oui, maintenant il y a une grande demande sociale pour une telle propagande, que pouvons-nous dire ...
        1. Yuri Nikonov Офлайн Yuri Nikonov
          Yuri Nikonov (yuri) 30 décembre 2018 10: 56
          +2
          Je suis d'accord à presque 100% avec vous. Ils ont juste oublié d'écrire que les bolcheviks ont rassemblé l'Empire russe (URSS), et c'est leur mérite, car à cette époque, presque toute l'Europe se battait contre eux. Et après la mort de Lénine, la Russie a fait une très grande percée dans l'industrialisation, la science, etc. Oui, vous pouvez traiter Lénine et Staline de différentes manières, mais vous ne pouvez rien enlever, le pays est devenu un leader mondial; contrairement à la douleur actuelle des dirigeants.
          1. LaveLava Офлайн LaveLava
            LaveLava (Alex Olesov) 3 peut 2019 14: 30
            +1
            cligne de l'oeil Ainsi, les futurs dirigeants ne sont pas sortis de la boîte notoire, alors que les démons ont bondi ... Deuxièmement, il est bon de devenir des leaders mondiaux, mais pas au détriment de l'aide financière et des dirigeants politiques de persuasion douteuse ... recours
    2. Denis818 Офлайн Denis818
      Denis818 (Denis Maksimov) 5 peut 2019 15: 24
      0
      Qu'est-ce que tu mens? En 1861, 30 à 35% seulement de la population étaient des serfs, et au début du siècle, encore plus en 1913, ils ne l'étaient pas. C'est quoi ce bordel à 95%, menteur? Il n'est pas nécessaire d'expliquer qui sont les membres de "Narodnaya Volya", je les ai tous vus, y compris dans un cercueil, ce sont les bolcheviks par essence, et le mot «bolcheviks» est un outil de marketing, comme le mot «Narodnaya Volya», ils sont tous absurdes.
  4. Anton Kunitsyn Офлайн Anton Kunitsyn
    Anton Kunitsyn (Anton Kunitsyn) 14 novembre 2018 13: 51
    +1
    Un bon garçon écrivait. Le professeur de l'école l'a félicité, car tout le monde a à peine étiré un essai sur une page et demie et il l'a étalé sur quatre feuilles. Mais bien sûr je ne lirai pas cette graphomanie. Bref, écrivez dans les commentaires ou en VK, écartez quelqu'un que Lénine était vraiment dans l'opinion de ce voyageur.
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 14 novembre 2018 14: 00
      +1
      ... apparemment, toi, Anton, tu n’as pas sorti ces un an et demi ...
    2. Volkonsky Офлайн Volkonsky
      Volkonsky (Loup) 18 novembre 2018 14: 45
      +4
      Tovarisch juge toujours un livre par sa couverture, mais un film par son titre? Ou tovarisch non pas un lecteur, mais un écrivain? Eh bien, alors il est clair pourquoi lire quelqu'un, il vaut mieux se relire comme un grand ... "Oh, combien de merveilleuses découvertes nous prépare l'esprit de l'illumination ..." (c) Ce n'est pas Pouchkine à propos de vous!
      1. LaveLava Офлайн LaveLava
        LaveLava (Alex Olesov) 3 peut 2019 14: 33
        0
        désolé ressentir

        Oh, combien de merveilleuses découvertes nous avons ...
        Et l'expérience est le fils d'erreurs difficiles.

        J'ajouterais tout seul: et cher ... par inertie qui ne se calmera pas.
  5. Sharikov Polygraph Poligrafovich 14 novembre 2018 14: 31
    -6
    Eh bien, la version actuelle des événements avec la participation de Blank et Bronstein est la plus fiable, ne serait-ce que parce qu'elle est complètement dépourvue de toute héroïalisation, de haut pathos et d'autres déchets idéologiques.
    Après tout, la géopolitique mondiale est toujours sale, et toute personne est toujours pécheuse, malheureusement ...: - (((
    Et je n'ai PAS l'intention d'aller maintenant et de m'étrangler immédiatement de chagrin, mais d'arrêter de sculpter des personnes saintes justes à partir de vrais personnages historiques dans mon propre esprit.
    Je ne parle pas du tout de la signification religieuse de ce mot. Je ne suis pas du tout croyant ...
    C'est juste qu'il y a des pécheurs dans une plus grande mesure et il y a des pécheurs dans une moindre mesure ...
    Et il y a aussi des pécheurs ABSOLUS chez qui il est difficile de trouver au moins quelque chose de positif ...
    Et il semble que Blank ne soit qu'un de ces derniers ... Avec Bronstein ...

    Lorsque le VKP (b) était le RSDLP (b), alors même alors il consistait initialement
    de 2 groupes criminels organisés se faisant concurrence: un groupe criminel organisé distinct de Blank et un groupe criminel organisé distinct de Bronstein.
    L'OCG de Blank était alimenté par l'état-major général des banquiers du Zweites Reich et de Berlin, et l'OCG de Bronstein alimenté par le MI6 et, par conséquent, par les banquiers de Londres et de New York.
    Les deux groupes du crime organisé étaient des antagonistes irréconciliables, comme leurs propriétaires, mais ils ont été contraints d'agir ensemble dans la lutte sacrée contre le régime sanglant et de se supporter l'un l'autre ...
    Et lequel d'entre eux s'adressait à qui, cela devenait déjà clair lors de la signature de la paix de Brest en mars 1918, dont les ardents partisans étaient Blank et ses complices et dont les non moins fervents opposants étaient Bronstein et ses complices.
    Mais après 9 mois, purement par hasard, le groupe du crime organisé de Blanca s'est retrouvé sans ses maîtres berlinois et là, ils se sont vite rendu compte qu'ils ne devaient plus rien à personne, et les ont miraculeusement amenés à les nourrir d'un immense territoire mesurant 1/6 de la terre, et en conséquence, a immédiatement entrepris de la protéger des concurrents, car, comme vous le savez, les gars sont obligés de défendre le territoire où ils se nourrissent, afin de NE PAS mourir de faim.
    Voyant cela, les gars du groupe du crime organisé de Bronstein se sont progressivement intégrés au groupe criminel organisé de Blank, le plus prospère.
    Mais l'oncle Yos moustachu, Dieu merci, a nettoyé ces Bronstein en 1937-1939, et un an plus tard, il a nettoyé leur parrain fugitif au Mexique.
    C'est dommage que l'oncle Yosya n'ait pas nettoyé à temps le plant de maïs à ventre de Nikita ...: (((
    1. S.V.YU Офлайн S.V.YU
      S.V.YU 14 novembre 2018 15: 42
      +4
      Vous êtes ignorant! Oulianov-Lénine, ne pouvait en aucun cas porter le nom de Blank! Après tout, elle est du côté maternel et du troisième genou! Oui, et les juifs, dans l'empire russe, ne pouvaient pas avoir de noblesse et faire le service du souverain!
      1. Sharikov Polygraph Poligrafovich 15 novembre 2018 06: 19
        -4
        Réveillez-vous, la croix pourrait TOUT !!! Vous êtes notre scientifique ...
        Les croisements et la noblesse ont été achetés et ont servi d'officiers.
        Et il y en avait surtout beaucoup dans la flotte.

        Arrêtez de répéter les histoires du KPSS.
        La mère de Blank était une femme juive de race ethnique pure, et pas du tout dans une troisième génération.
        1. S.V.YU Офлайн S.V.YU
          S.V.YU 15 novembre 2018 10: 56
          +3
          Eh bien, si vous êtes alphabétisé, alors la noblesse HÉRÉDITAIRE a été transmise par le PÈRE! Les Oulianov étaient des nobles colonnaires et des propriétaires terriens! Comprenez vous!
          1. Joseph Pyatunin Офлайн Joseph Pyatunin
            Joseph Pyatunin (Iosif Pyatunin) 22 novembre 2018 20: 38
            +2
            Je ne sais pas si les Oulianov étaient des propriétaires fonciers - il semble que certains de leurs parents avaient une petite propriété, où le petit Volodia est venu pour l'été comme un enfant, puis, étant expulsé de l'Université de Kazan, s'est préparé pour des examens en tant qu'étudiant externe. Mais Ulyanov n'était certainement pas un POST-NOYAN - il n'a reçu la noblesse que de son père, qui l'a SERVI dans le service souverain.
            1. nznz Офлайн nznz
              nznz (Igor) 13 Août 2019 11: 36
              +1
              Je vais soutenir. J'ai commencé à creuser la généalogie, les volens-nolens, j'ai commencé à lire des documents. La noblesse pouvait être gagnée - ayant atteint le grade de colonel ou plus (le père de Lénine était dans le tableau des grades au niveau d'un général). Et il y avait aussi une noblesse héréditaire, c'est elle qui a été héritée. Lénine ne pouvait pas être héréditaire, car, comme l'auteur l'a écrit plus haut - ses ancêtres ont été baptisés - baptisés juifs - que Blank était 100% juif - c'est sûr. Voir le film de Medvedev - je ne me souviens pas du titre - sur Lénine ("Les secrets du Kremlin" ou autre chose), et pour que l'auteur de Medvedev ne soit pas pensé - il a cité de vrais documents.

              J'ai un ancêtre - un ancêtre des Aznaurs - ce sont de petits princes sous le tavadi (grand-duc) - c'était ainsi en Géorgie. Il y a un papier où le fait de la libération des Aznaurs et l'attribution des terres de l'ancien Tavadi à eux en relation avec sa mort a été approuvé par le plus haut décret. Les enfants de Tavadi - orphelins, ont été emmenés par le tuteur à eux-mêmes, et le reste a été divisé entre 4-5 aznaurs. Aznaur n'est pas le plus grand prince, il y avait encore 2 étapes à mesure qu'il se rapprochait du boss principal. Mais l'arrière-grand-père avait le droit en plus de l'hérédité et héréditaire, aussi parce qu'il est devenu colonel. Ses enfants - mes grands-pères - étaient héréditaires, seul cela permettait à l'un d'entre eux d'entrer dans le Corps des Marines - il n'y avait tout simplement aucun moyen d'y arriver - fermé, privilégié.
              Lénine n'était donc pas un héréditaire - simplement parce qu'il n'avait pas de descendants à qui cela était accordé par le plus haut décret. Blank est le nom du mari de la grand-mère. Il a également été écrit à ce sujet et le film a dit. Je vais juste l'ajouter. Ma grand-mère, qui habitait Moika 12, au carré 15, a d'abord loué un étage avec son mari, puis plusieurs chambres, et enfin, une chambre de 12 mètres. Compacté. Puis ils ont déménagé dans les années 70, quand de l'appartement (numéro 1 - Pouchkine mourait là-bas), ils ont construit une maison-musée - Pouchkine, grand-mère a été déplacée dans une pièce quelque part - je ne me souviens pas. Donc, elle a survécu, et n'a presque pas souffert, seulement à cause de certaines informations selon lesquelles son mari (le premier) médecin l'a emmenée à l'épidémie de peste à Harbin et là, ils se sont séparés, elle est restée formellement sous son nom et sa femme, en fait - depuis 1911 - elle vivait avec mon grand-père. Donc, ce son 1 mari a travaillé pour Dmitry Ulyanov, il a régné en Crimée pendant un certain temps, et le mari de la grand-mère, Bondarev, est mort dans l'élimination d'une épidémie de choléra ou de typhus (après Harbin et la Mandchourie, il a travaillé à l'hôpital maritime de Sébastopol. ). Et Dmitry Ilyich a signé la Spravochka avec ses stylos - ils n’ont pas touché la grand-mère à cause du certificat, mais ils ont pu. Ses autres sœurs (diplômées de Smolny) n'étaient pas favorisées à Taganrog ... elles se nourrissaient de cours de langue ...
              Voici une histoire, tout est imbriqué d'une manière ou d'une autre ... Je creuse encore et je trouve beaucoup ... désolé, j'ai commencé tard ... Je n'ai pas écrit pour quelque chose - donc, les rebondissements de l'histoire sont tissés dans la vie privée. Les pauvres princes étaient, ils ont emprunté de l'argent pour étudier à Smolny - il y a des morceaux de papier ... J'ai lu - mon cœur se rétrécit ... pas une seule femme anti-soviétique n'est devenue ... pas une seule ne s'est plainte ... des gens de silex.
  6. Bator Офлайн Bator
    Bator 14 novembre 2018 14: 51
    +3
    Tout d'abord, en février 1917, les oligarques ont mené un coup d'État, enlevant le tsar du pouvoir et nommant un gouvernement provisoire dirigé par les six occidentaux de Kerensky. Le chaos a commencé dans le pays avec le pillage du pays par l'Occident, qui a soutenu le gouvernement provisoire. Puis le gouvernement provisoire sous la direction de Kerensky à l'été 17, a tiré Lénine, voyant la fin prochaine de la Russie, prend le pouvoir entre ses mains le 17 octobre et sauve le pays.
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 14 novembre 2018 14: 58
      +2
      Vous voyez à quoi aboutit le recensement constant de l'histoire - tout un désordre dans les esprits. Il s'avère que le tsar a été abattu par le gouvernement provisoire.

      Citation de Wikipedia:

      L'exécution de la famille royale (le dernier empereur russe Nicolas II et sa famille) a été effectuée dans le sous-sol de la maison Ipatiev à Ekaterinbourg dans la nuit du 16 au 17 juillet 1918 en application de la résolution du comité exécutif du Conseil régional des travailleurs, des paysans et des soldats de l'Oural: 306, dirigé par les bolcheviks. Avec la famille royale, des membres de sa suite ont également été abattus.

      Le reste des conclusions, dans ce cas, correspond naturellement au niveau de conscience générale. Mais le plus important et le plus terrible est que certaines conclusions et convictions de nombreuses personnes se sont néanmoins formées à ce sujet ... et que pourraient-elles être? ... Ceci, en fait, est l'article à ce sujet, et non à propos de Lénine ...
      1. Yuri Nikonov Офлайн Yuri Nikonov
        Yuri Nikonov (yuri) 2 janvier 2019 11: 41
        0
        Citation: A. Pishenkoff
        Il s'avère que le tsar a été abattu par le gouvernement provisoire.

        donc vous savez de quoi vous écrivez? après tout, l'abdication du tsar du trône était juste sous le gouvernement provisoire, et les bolcheviks n'étaient plus fusillés par le tsar. et aussi lire pourquoi le gouvernement provisoire a refusé de permettre à la famille royale de quitter les frontières de l'Empire russe? et le monarque britannique a généralement refusé d'accepter la famille de Nikolai.
        1. Denis818 Офлайн Denis818
          Denis818 (Denis Maksimov) 5 peut 2019 20: 53
          0
          Des États-Unis au gouvernement britannique, des lettres ont été envoyées par des juifs américains influents (politiciens, représentants du capital) avec une demande de ne pas accepter l'ancien autocrate russe à Albion. L'ambassadeur américain de l'époque en Angleterre, M. Davis, m'en a parlé plus tard. En conséquence, Lloyd George, afin d'éviter des complications avec Washington et craignant que l'émigration de Nicolas II ne déstabilise la situation en Russie, l'affaiblissant dans la lutte contre l'Allemagne, a envoyé un message crypté à Kerensky. Il a été informé que l'arrivée de l'empereur russe déchu en Grande-Bretagne était désormais hautement indésirable.
        2. nznz Офлайн nznz
          nznz (Igor) 13 Août 2019 11: 48
          +1
          Convenez que ce n'est pas le tsar qui a été abattu - c'est une figure de style. Le tsar est l'Oint de Dieu, c'est-à-dire qu'il peut ne pas remplir la fonction - mais rester le roi. Un tsar est comme une nationalité - une ancienne, pas une ancienne. Une main orthodoxe ne se lèverait pas. Malheureusement, la révolution a été menée par des non-orthodoxes dans la majorité, j'ai lu avec horreur - Gustav et Katerina, Dodina est un travail officiellement publié, Dodina est sur la période la plus difficile de la révolution - un lot sanglant ... Si vos nerfs sont forts - alors lisez, il y a des moments où il est impossible de lire ... donc de détruire votre peuple, les Russes, les orthodoxes - cela ne rentre pas dans ma tête, pourquoi. Des dizaines de milliers dans toute la Russie ... des barges avec des cadavres qui se sont transformés en bouillie ... eh bien, trouvez-le vous-même ... la chose officielle ... personne n'a répondu pour cela, mais pour X..st, Dieu nous en préserve, niez - ils vont mettre ici et là. L'auteur, d'ailleurs, est un juif, il est difficile de le soupçonner de partialité.
          1. nznz Офлайн nznz
            nznz (Igor) 13 Août 2019 11: 49
            0
            https://www.proza.ru/2011/08/12/893

            Eh bien, voici un lien vers ce document.
  7. Svetlana Pronkina Офлайн Svetlana Pronkina
    Svetlana Pronkina (Svetlana Pronkina) 14 novembre 2018 15: 26
    +7
    J'ai lu avec intérêt l'article de l'auteur, car une personne ayant une formation en histoire s'intéresse à la manière dont les concitoyens perçoivent la propagande moderne. À première vue, cela semble vraiment étrange, depuis quelques faits et histoire, puis d'autres faits et une autre histoire. La réponse réside dans le concept d'idéologie dont découle la propagande. Tout dépend de qui possède les moyens de production, qui est au pouvoir et, par conséquent, a les moyens de répandre la propagande et de former une superstructure idéologique. Lorsque les forces bourgeoises sont arrivées au pouvoir, elles ont dû légitimer leur pouvoir sur les ressources, les moyens de production, elles ont donc commencé à calomnier et à plonger dans la boue de l'histoire soviétique de notre pays, sans dédaigner, entre autres, les falsifications, qui en ont assez de réfuter les historiens adéquats au service de la science, et pas des intérêts bourgeois. Ils détestent particulièrement Lénine, car il a parlé de justice sociale, de l'abolition de l'exploitation de l'homme par l'homme. Pour ceux qui se fixent l'objectif de tout et de chacun de faire du profit, le nom de Lénine et ses idées suscitent le rejet et la peur, car plus les gens vivent mal, moins ils croient en leurs fausses histoires hypocrites sur un scoop sanglant et un avenir radieux entre les mains d'une économie de marché, où l'on achète une île, et l'autre vend un rein pour survivre.
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 14 novembre 2018 15: 59
      -2
      Merci pour le commentaire Svetlana, tu es la première à avoir vraiment essayé de comprendre de quoi parle cet article. Elle ne parle pas de Lénine. Mais dis-moi alors, en tant que personne avec une éducation historique, c'est-à-dire que tout ce qui nous est offert partout n'est pas encore de l'histoire, mais de la propagande ??? Autrement dit, il est encore impossible de construire ni identité nationale ni patriotisme là-dessus? Et où, alors, celui qui s'intéresse vraiment à la façon dont tout s'est passé connaîtra l'histoire? Et pas seulement sur la révolution et ainsi de suite, mais sur la Seconde Guerre mondiale, l'industrialisation, la répression, etc., etc., en général, quelqu'un quelque part raconte une histoire au grand public, ou est-ce toujours de la propagande de certaines forces ou mouvements?
      1. A.Lex Офлайн A.Lex
        A.Lex (Informations secrètes) 15 novembre 2018 09: 27
        +1
        Alexey, qu'est-ce que la CONSCIENCE DE SOI NATIONALE a à voir avec cela?
        1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
          Pishenkov (Alexey) 15 novembre 2018 10: 57
          -1
          Qu'est-ce que cela a à voir avec cela? Eh bien, beaucoup, par exemple, à travers son histoire, un peuple peut réaliser sa grandeur, ou vice versa, peut-il se gouverner ou, comme certains peuples, il a déjà historiquement développé qu'un contrôle externe est nécessaire, existe-t-il une certaine idée nationale du développement ou est-il nécessaire ( ou il serait tout simplement plus sage) d'emprunter et ainsi de suite ... De plus, si vous regardez la même histoire, et il n'y a rien de mal à emprunter raisonnable, nous avons emprunté l'orthodoxie, et rien, maintenant nous en sommes fiers et la considérons comme la nôtre ... regardez ci-dessus, au débat sur la question de savoir si Lénine est vierge ou non, si sa mère est juive ou non ... Pour certains, cela, apparemment, est encore un point sensible, à mon grand regret personnel ... et cela concerne aussi le national la conscience de soi - ce que nous avons, nous nous sommes tout fait et nous devons le comprendre et l'accepter, ou encore les Juifs, les Allemands, les Mongols-Tatars et ainsi de suite sont à blâmer pour tout ... Et la propagande, contrairement à l'histoire réelle, nous n'avons pas raison les réponses à toutes ces questions conduisent ... Et puis dans un sens, puis dans l'autre, conformément à la ligne instantanée du parti au pouvoir, pour ainsi dire ... Sinon, nous n'aurons jamais cette conscience de soi et cette conscience de soi. Et nous allons jeter la merde un par un à nos tsars, puis à Lénine, puis à Staline et ainsi de suite, aujourd'hui des héros et des idoles, demain - et ils sont dans la merde, mais les héros sont déjà différents et ainsi de suite ... thème. Au fait, je vais y réfléchir. Vous avez soulevé une bonne question, une question nécessaire. Sinon, à mon avis, la majorité de ceux qui discutent ici n'ont pas compris que cet article ne concerne pas du tout Lénine, mais quelque chose d'autre, juste ce que vous avez demandé ...
    2. nznz Офлайн nznz
      nznz (Igor) 14 novembre 2018 17: 14
      -2
      vu plus d'un film sur la révolution de 17 ans. Le travail de l'état-major allemand Parvus Lénine-Lénine hors de l'argent - le refus d'amener Parvus à une position élevée en Russie - une tentative sur la vie de Lénine, c'est dans l'un des films.
      Il y avait là aussi un film de la BBC sur Parvus Sashka, Trotsky, le frère d'argent américain en Amérique, a raté et dégraissé tous les flux financiers en provenance de Russie. Trtsky a dépensé son argent avec des concessions - hoo doo doo M. Stempton?

      Voici un diagramme.
      Quant à Lénine, sa motivation était bonne, le tsar ne regrettait pas son frère ... alors il a flanché après.
      si vous vous souvenez de ce qui a le plus frappé pendant mes 66 ans à propos de la révolution, plus probablement à propos de ses premières années et de la guerre civile, c'est peut-être un livre de Gustav et Katerina. Sur le site il y a de la prose. py, mais ce n'est pas difficile à trouver, je vais donner un lien, mais il sera probablement supprimé, donc voici une telle horreur d'où mes cheveux sur ma tête ont bougé ... Je n'ai pas encore vu ... Bien que j'ai lu quelque chose sur les atrocités mutuelles du blanc et du rouge. https://www.proza.ru/2011/08/12/893
      1. LaveLava Офлайн LaveLava
        LaveLava (Alex Olesov) 3 peut 2019 14: 47
        0
        ... lisez-le ... Bon moment ... PS: Je suis un peu désolé pour ceux qui vous moins ... Comment les comprendre? Parvus de - fake, inventé par les ennemis actuels du doux passé? Et le prix de nombreux moments de ce doux passé peut être «drainé» dans l'oubli, comme dans un fossé d'égout?
        Bien nous sommes assis quelle
        1. nznz Офлайн nznz
          nznz (Igor) 13 Août 2019 11: 58
          +1
          Vous plaisantez. Parvus n'est pas un faux. C'est un fait. Il a vécu, un vrai citoyen - un escroc, d'abord recherché par Interpol ... et il est lui-même venu à l'état-major de la Deutsches avec une proposition de 10 millions de Reichsmarks en or pour faire vaincre l'Allemagne par la Russie (il a regardé le film pendant longtemps), puis il a reconstruit un château en Autriche sur une île ou acheté. Il est mort de façon absurde - la graisse l'a étranglé, a souffert d'obésité ... Personne n'avait besoin de lui - eh bien, il est mort. Tout ce que j'ai écrit n'est que des citations de films, dans lesquels sont cités des documents de l'état-major allemand. Ils décrivent en détail le voyage de Lénine en voiture scellée avec des noms. Une voiture scellée - une interprétation, bien sûr - un groupe de révolutionnaires a été transporté dans une voiture, mais seule Radek a été autorisée à sortir - pour de la bière et des journaux frais. Lénine avait très peur de partir, dit-il à Parvus - personne en Russie ne me connaît (c'était vrai), ce à quoi Parvus a dit - laissez-moi faire. Au moment de l'arrivée de Lénine à la gare, Parvus avait pompé les foules avec un butin afin que Lénine soit accueilli avec un rugissement par une foule de fans, en termes modernes. C'était peut-être la première des révolutions organisées dans la chaîne des gens de couleur d'aujourd'hui ... rien de nouveau sous la lune ...
  8. alexey alexeyev_2 Офлайн alexey alexeyev_2
    alexey alexeyev_2 (Alexey Alekseev) 14 novembre 2018 15: 40
    +1
    Qu'est-ce que V.I. Lénine? Il a tiré sur des prêtres. Alors maintenant, Gundyev avec sa camarilla a quelque chose à accrocher au mur. Industrie nationalisée. Alors maintenant, tous ces Rotenberg, Potanins, Abramovich et autres escrocs - la Sibérie pleure pour eux. Il a donné la terre aux paysans et ensuite Staline a conduit tout le monde aux fermes collectives? Maintenant, travaillez dans n'importe quelle exploitation agricole. Les ouvriers agricoles des koulaks vivaient plus librement. Maman sous le pouvoir soviétique a subi une intervention chirurgicale. Maintenant, il n'y aura pas assez d'argent pour cela. Ils pensent que si la révolution n'avait pas eu lieu, la Russie aurait été parmi les gagnants. Khrenushki. Pendant la guerre, le tsar a contracté tellement de dettes qu'il allait maintenant les rembourser. Et la Russie n'aurait pas reçu de dardanelles et autres gourmandises sous forme d'indemnités et d'annexions. Ils se sentent désolés pour le roi du tir. Pourquoi avoir pitié de lui? Il a mis un frein à toutes les réformes. Eh bien, et par conséquent, un véritable souffle. Le métier du monarque est. Le pourcentage de personnes tuées parmi eux est plus élevé que celui des journalistes pendant la guerre. Ils ont pitié de l'aristocratie russe. Baise-la. Eux-mêmes sont responsables de leur stupidité et de leur cupidité. Ils ne voulaient pas le partager à temps et nous l'avons compris. Et donc dans tout ...
    1. nznz Офлайн nznz
      nznz (Igor) 14 novembre 2018 17: 18
      -2
      répandez vos absurdités agressives sur vous-même, votre famille et vos proches, vous tous contre le mur, dans la fournaise, etc. comme ça? Ils ont battu non seulement le tsar, l'homme tout de même, le militaire, mais sa femme, la reine, les enfants-filles et filles qui n'étaient coupables de rien, l'enfant malade ... ils les ont poignardés à la baïonnette alors que les balles n'atteignaient pas tout le monde ... mais pour quoi le docteur Botkin? Oui, il a choisi -mais il y avait un choix entre Yurovsky-bétail et le bourreau. Tout ce qui a été fait, c'est par peur, les interprètes sont comptés pour faire carrière, mais on ne peut pas tromper les gens et l'histoire, il donne des boucles d'oreilles à tout le monde.
      1. Yuri Nikonov Офлайн Yuri Nikonov
        Yuri Nikonov (yuri) 30 décembre 2018 11: 06
        +1
        Ils ont tué non pas le tsar, mais un citoyen de la Russie, avec sa famille, cette différence est encore très grande. Oui, cela n'honore pas les meurtriers. Mais l'abdication du trône, le tsar a exigé son entourage le plus proche.
  9. aciériste Офлайн aciériste
    aciériste 14 novembre 2018 20: 24
    +3
    Ceux qui ont lu au moins un volume de Lénine ont le droit de haïr Lénine. Et quand vous le lisez, ne vous arrêtez pas. C'est un grand homme. La Russie devrait être fière de lui. Pourquoi n'écrivent-ils rien sur EBN ou nous diront la vérité dans 100 ans. C'est là que vous écrivez sur EBN et ensuite parlez de Lénine!
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 14 novembre 2018 22: 39
      +1
      ... et qu'en est-il d'EBN pour écrire? Si une personne se souvient de tout cela, comme moi, et ne l'a pas vu à la télévision et ne l'a pas lu dans les magazines, alors rien de décent ne vient même à l'esprit, mais ce qui vient - vous ne pouvez pas écrire ...
      1. LaveLava Офлайн LaveLava
        LaveLava (Alex Olesov) 3 peut 2019 14: 58
        0
        et de type EBN, il vivait dans le transcendantal, dans le ciel comme la mythique apsara ... lol Et puis bddydysch! est entré dans le conseil d'administration de la Russie ... Une femme d'Ekaterinbourg m'a dit: le monument (marbre donné par une certaine diaspora) est déjà clôturé ... apparemment le Grand Borya Ukazov, ils ont essayé de peindre ... ou peut-être de faire des inscriptions ... merci ...
    2. nznz Офлайн nznz
      nznz (Igor) 13 Août 2019 12: 05
      0
      À en juger par la façon dont vous écrivez, vous apprendrez ... les autres en améliorant votre russe avec des mots simples. Il n'y a qu'une faute d'orthographe - mais ici, il y a quelque chose avec l'alphabétisation. Hayit - Hayat - comment bien faire les choses. Des gens comme vous ont besoin d'une nouvelle Bible, de Lénine ... vous la lisez et répétez des mantras, glissez dessus.

      Mais, comme toujours, le résultat est important. Et le résultat est le suivant. L'Europe, et plus encore l'Amérique, ont abandonné les révolutions chez elles il y a longtemps, parce qu'une guerre civile est inévitable - c'est du sang comme un fleuve, une dévastation, un recul de 50 ans dans le développement.
      Pour eux-mêmes, ils ont choisi la voie de l'évolution - l'amélioration progressive du système.

      Et la révolution est exportée vers les pays du tiers monde (tout le reste). C'est un excellent outil pour ruiner le pays, le plonger dans la pauvreté et la destruction, réduire considérablement la population et l'affaiblir avant la conquête.
  10. Vicktro Офлайн Vicktro
    Vicktro (Vic tro) 14 novembre 2018 20: 29
    +3
    Toutes les conclusions ne peuvent être tirées qu'avec au moins un minimum de connaissances sur cette question. Le génie de Lénine et l'énorme influence de la Révolution d'Octobre en Russie sur l'histoire du monde ont été reconnus par tous les plus grands scientifiques et historiens du monde. L'influence des bolcheviks en Russie au début de 1917 était à peu près la même que celle des communistes en Ukraine. Qui a amené la situation au point qu'elle est devenue critique, vous pouvez au moins lire la "Roue rouge" de Soljenitsyne. C'est un pouvoir tsariste sans valeur (qui avait toutes les possibilités de corriger la situation et qui a tout abandonné de manière incompétente) et nos bien-aimés libéraux. Eux, qui ont pris le pouvoir en février 1917, ont tout foutu en l'air et le pouvoir reposait simplement sur le sol. C'est bien que les bolcheviks aient réussi à le récupérer, sinon, à la place de la Russie, nous aurions un tas de pseudo-États nains comme le Kirghiz moderne ...
    1. maratkoRuEkb Офлайн maratkoRuEkb
      maratkoRuEkb (Marat) 15 novembre 2018 13: 45
      +5
      La plupart des livres de Soljenitsyne sont des mensonges. Vous recommandez donc une source "so-so".
      1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
        Pishenkov (Alexey) 15 novembre 2018 14: 40
        -3
        Je ne dirais pas que la majorité de Soljenitsyne est un mensonge, mais il considère également tout cela à travers le prisme propre perception et donne dans une œuvre littéraire. Ce qui est tout à fait normal pour l'auteur. Mais c'est dans notre pays, encore une fois à un moment très précis, quand quelqu'un en avait besoin, en fait, les œuvres d'art de Soljenitsyne ont été élevées au rang de documents presque archivistiques et de vérité ultime. Aujourd'hui, nombre d'entre eux sont cités comme source historique. Et c'est oui, la source aussi, mais UN DE qui peut être utilisé pour un examen général, sans oublier tout de même que cette source, d'une part, est loin d'être impartiale, et d'autre part, elle est encore littéraire, non documentaire. Mais c'est loin d'être la pire option, dans diverses discussions, on m'a donné des références à des longs métrages! Oui, bien, oui, de haute qualité, oui, historique, mais artistique ...
        1. Yuri Nikonov Офлайн Yuri Nikonov
          Yuri Nikonov (yuri) 30 décembre 2018 11: 09
          0
          Cela dépend de ce que vous entendez par «votre propre perception». En plus de Soljenitsyne, beaucoup ont écrit à propos de cette époque, prenez au moins Shalamov.
          1. nznz Офлайн nznz
            nznz (Igor) 13 Août 2019 12: 08
            +1
            Histoires de Kolyma. Un regard honnête d'un homme qui a traversé l'enfer. Soljenitsyne a vécu, à en juger par ses propres descriptions, comme du fromage dans du beurre. Personne ne lui a assommé les dents, tapoté sous l’impulsion de Veterok, lu les livres qu’il avait écrits et mangé des bonbons ... Je ne le crois pas ... même un nom de famille, par moquerie ...
  11. Valentin Офлайн Valentin
    Valentin (Valentin) 14 novembre 2018 20: 38
    +3
    Eh bien, maintenant ils sont arrivés au chef de la révolution mondiale, comme Nikita-Judushka à Joseph Vissarionovich, pour le président du secrétaire général du Parti communiste de l'Union soviétique ... Quel peuple vil et dégoûtant nous sommes, nous devons absolument jeter de la boue sur notre passé, le piétiner avec cela être fiers de nous, mais le fait que grâce aux efforts de cette personne et de son successeur, nous avons vécu dans le premier État socialiste du monde, l'avons restauré et construit après des chocs militaires, en investissant notre santé, notre force et notre âme pour que nos enfants et petits-enfants vivent heureux dans notre pays, mais, à la fin, deux racailles sont apparues qui ont détruit notre pays le plus puissant et l'ont remis à nos futurs «partenaires» pour le pillage, et le peuple russe a été jeté dans la pauvreté et le désespoir pendant 33 ans, et il n'y a pas de fin en vue à cela. 3% de l'écume font grossir, et 97% traînent une existence misérable ... La patience du peuple n'est pas sans fin, mais même alors ce sera une véritable révolte russe, avec toutes les conséquences ...
    1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
      Oleg9999 (Oleg) 14 novembre 2018 20: 56
      +3
      Oui, à propos de la boue. L'auteur dit juste que l'histoire doit être impartiale, ce n'est pas une femme ou une maîtresse :))) vous ne pouvez pas jeter de la merde sur le soleil, mais la merde ne peut briller que dans le cerveau de ses fans et amants. Ou par la force, ou par des mensonges, ou par manipulation et propagande. Rappelez-vous Oruel: la guerre est la paix?
  12. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
    Oleg9999 (Oleg) 14 novembre 2018 20: 47
    +5
    Article sympa. Mais, comme le dit notre commandant de la culture Medinsky, l'histoire doit être considérée à travers le prisme des réalités subjectives, c'est-à-dire que nous la considérons comme déformée sous l'angle nécessaire à l'enquêteur. Quant au sujet selon lequel une révolution ne peut pas naître et se développer au sein de l'État, mais seulement importée de l'extérieur, c'est dans l'esprit de nous bourrer la cervelle de la propagande actuelle: nous n'avons pas d'insatisfaits, ce sont tous des protégés du département d'État, mais pas des patriotes. :))
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 14 novembre 2018 22: 31
      +2
      Merci pour le commentaire. À mon avis, M. Medinsky et d'autres comme lui devraient être tenus à une (grande) distance sûre de la culture et de l'histoire, sinon nous n'aurons bientôt ni l'un ni l'autre. Et à la place, il y aura de la propagande galère au lieu de l'histoire, et au lieu de la culture, "la couleur de l'humeur est bleue" ...
  13. NordUral Офлайн NordUral
    NordUral (Eugene) 14 novembre 2018 21: 49
    +2
    Ce que l'auteur, ce que les commentateurs ...
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 14 novembre 2018 22: 27
      +2
      Eh bien non, les courts sont pour toi, apparemment tous ne sont pas si mauvais rire
  14. Timur Khalikov Офлайн Timur Khalikov
    Timur Khalikov (Timur Khalikov) 15 novembre 2018 01: 54
    +5
    Texte sympa :)

    Cela, si je comprends bien, ne concerne pas l'histoire, la conscience de soi, les accolades, etc. C'est une question d'éducation.
    Si une personne l'a, si elle a une formation de base et sait vérifier les sources, elle n'a pas de problèmes particuliers pour comprendre le côté factuel de la question, surtout maintenant. Oui, et il n'y en avait pas avant, il y avait simplement moins d'informations, mais aussi des mensonges scandaleux - aussi.

    Si nous passons au sujet du message, alors ce n'est pas tout à fait clair - quelle est la position de l'auteur lui-même?
    Est-ce qu'il croit simplement tout ce qui est montré à la télévision ou imprimé dans un livre, ou provoque-t-il simplement (ici - pas de connotation négative je veux dire) les lecteurs à poser une question?

    La question sur Lénine, parmi les historiens, si je comprends bien, n'en vaut pas la peine: il n'était pas un homme à gages du quartier général allemand (il n'avait aucun lien financier avec Parvus), il n'était pas un traître (cela découle de ses textes et activités), il n'a pas eu l'occasion de se montrer à l'étranger (cela est connu de ses mémoires), il ne pouvait pas détruire l'armée (les bolcheviks n'avaient tout simplement pas autant de membres du parti), il s'est battu pour les droits des gens du commun et leur a fait gagner ces droits (tout est connu, je pense).
    Toutes les informations sur cette question sont richement présentées dans la littérature, ceux qui le souhaitent peuvent écouter les vidéos de Yegor Yakovlev sur la chaîne Goblin ou Digital History, où il y fait référence.

    Il y a aussi de nombreuses nuances petites mais désagréables dans le texte.
    Par exemple, «il y a eu une révolution [de février]», sinon nous aurions été parmi les puissances victorieuses. Eh bien, ce n'est pas arrivé par hasard, et nous aurions été parmi les gagnants à peu près comme l'Angleterre après la Seconde Guerre mondiale: nous nous serions assis à la table, mais nous n'aurions pas reçu de profit, comme le détroit souhaité.
    Ou bien, les Britanniques et les Américains ne pouvaient pas vouloir détruire notre pays - c'était extrêmement peu rentable pour eux, car le deuxième front serait fermé.
    Il n'y avait évidemment pas d '"Holodomor", il y avait juste la faim, et on sait bien comment le Comité central a essayé de l'arrêter.
    Eh bien, dans cet esprit. S'il s'agit d'une tentative d'attirer l'attention, alors il est nécessaire de le séparer en italique, ou quelque chose, que ce ne sont pas des faits, si l'auteur n'est pas au courant, peut-être devriez-vous simplement vous familiariser avec la bonne littérature.

    Dans l'ensemble, merci d'avoir abordé le sujet.
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 15 novembre 2018 11: 13
      +3
      Merci pour le commentaire. Si vous comprenez, ce n'est vraiment pas écrit sur Lénine, etc. Et il est primitivisé, peut-être même au niveau de la provocation, pour que les gens réfléchissent à quoi et comment ils sont présentés sous le couvert de l'histoire de leur pays. Si vous y réfléchissez, c'est déjà bien. Les expressions et descriptions sont données spécifiquement telles qu'elles sont entendues de la sphère médiatique. Et ce que vous écrivez est exactement la différence entre la réalité, ce qui devrait être enseigné dans les écoles, et ce qu'on nous donne dans les médias, etc. Et puis récemment, nous avons déjà de nombreux "experts" au plus haut niveau qui commencent à opérer avec des "faits" de programmes télévisés, U-tuba et autres sources similaires, à partir d'archives et de documents, et sous cette forme stupidement primitive, comme je le fais et a essayé de présenter.
  15. A.Lex Офлайн A.Lex
    A.Lex (Informations secrètes) 15 novembre 2018 09: 57
    +4
    Après avoir lu l'article et les commentaires, je n'ai pas vu l'essentiel ...
    L'essentiel dans l'Histoire est qu'elle ne se fait pas avec des gants blancs. Ceci est un axiome. Par conséquent, vous devez procéder dans votre raisonnement à partir de ce postulat. Même les preuves documentaires ne peuvent pas être la vérité ultime - trop souvent, les documents ont été saisis, remplacés et simplement mal interprétés ...
    Il y a aussi des choses qu'une personne ordinaire ferait mieux de ne pas savoir du tout ... Pourquoi devrait-on connaître tout le côté dégoûtant des événements historiques d'une période donnée? Qu'est-ce que cela vous donnera? Votre sommeil deviendra-t-il plus calme? QU'EST-CE QUE C'EST POUR VOUS, expliquez, pour quoi dans la VIE? Juste pour savoir? Et que vous apporte cette connaissance?
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 15 novembre 2018 11: 28
      +1
      C'est sûr pour les gants blancs. Mais c'est exactement ce qu'ils nous sont présentés, seuls ces gants sont constamment essayés à différentes personnes. Je suis juste pour le fait que si vous étudiez déjà l’histoire, alors dans toute sa splendeur, et avec le beau et le dégoûtant, tel qu’il était. Ou n'en parlez pas du tout, laissez-le aux spécialistes. Je suis personnellement intéressé - j'étudie, de tous côtés, si possible, si j'ai déjà abordé un sujet. D'ailleurs, relativement récemment, j'ai travaillé sur un livre sur le soulèvement de Prague de 1945 et la libération de Prague (La dernière bataille. Qui a libéré Prague?). Après avoir approfondi le sujet, j'ai réalisé que ce qui s'est réellement passé là-bas, en général, aujourd'hui, il n'est vraiment pas rentable de le dire à aucune des parties impliquées - ni les Tchèques, ni les Russes, ni les Américains, ni les Allemands. Comme ça.
      Et à propos de l'ignorance - c'est comme avec une maladie, tout le monde peut choisir s'il est au courant et la traiter, la combattre ou prétendre qu'elle n'est pas là et continuer à vivre jusqu'à ce qu'elle vous tue. En même temps, je pense qu'à la place d'un médecin, il serait juste qu'une personne dise la vérité, et ce qu'il fait avec cette information relève de sa propre décision et de sa responsabilité. Ou restez totalement silencieux. Mais si une personne a un cancer, et aujourd'hui pour lui dire que c'est lui qui a mangé quelque chose de mal, demain que c'est un rhumatisme, et puis que ça l'a soufflé, je considère déjà cela méprisable et criminel. donc avec l'histoire.
  16. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 15 novembre 2018 11: 03
    +2
    Le capitalisme victorieux calomniera bien sûr l'URSS de toutes les manières possibles. Terribles instructeurs politiques dans les films, Svanidze sur commandes, Medinsky et Sobchaks, tout le monde travaille.

    Je peux recommander Goblin / Puchkov - il y a beaucoup de programmes sur l'histoire, la Première Guerre mondiale, les bolcheviks. Et tout à fait objectivement, à mon humble avis.
    1. Darkhobbit Офлайн Darkhobbit
      Darkhobbit (Mikhail Zvyozdochkin) 20 novembre 2018 00: 50
      +1
      Vous devez toujours rechercher un manipulateur aussi habile que Puchkov-Goblin. C'est vraiment un propagandiste professionnel de la plus haute classe. Il agit à l'image d'un défenseur de l'URSS, mais en même temps met discrètement l'accent sur les aspects de la réalité soviétique qui sont bénéfiques au gouvernement autoritaire-bourgeois actuel (et qui, d'ailleurs, dans les conditions de la réalité soviétique, ont conduit le socialisme à l'effondrement). Le lecteur gobelin absorbe discrètement en lui-même que les gens les plus dégoûtants sont l'intelligentsia, que ceux qui ne sont pas d'accord avec le cours des autorités sont les ennemis du pays, et ainsi de suite. Tout selon Efremov - il est nécessaire de maintenir l'inimitié entre "kzhi" et "ji". Les anticommunistes libéraux semblent être d'un côté, le Gobelin semble être de l'autre, mais en fait les deux jouent très bien à la même porte.
  17. Marzhetsky Офлайн Marzhetsky
    Marzhetsky (Sergey) 15 novembre 2018 11: 07
    +2
    Citation: Timur Khalikov
    Il n'y avait évidemment pas d '"Holodomor", il y avait juste la faim, et on sait bien comment le Comité central a essayé de l'arrêter.

    Tout à fait raison. Personne n'a affamé personne. En fait, plusieurs dizaines de milliers de personnes sont mortes de faim, et «un million» est une manipulation des statistiques. Staline a aidé l'Ukraine avec du pain, mais les autorités locales ont pillé le pain et l'ont envoyé à des minoteries privées. Pour lequel ils ont ensuite été punis. Encore une autre "victime innocente" de Staline ...
    1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
      Oleg9999 (Oleg) 15 novembre 2018 11: 38
      -2
      Dit l'un des "experts" de l'histoire.
  18. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
    Oleg9999 (Oleg) 15 novembre 2018 12: 05
    0
    Je me souviens qu'à l'aube de son accession au ministère, Mme Vasilievna a annoncé qu'elle jugeait vraiment néfaste de donner au large électorat la possibilité d'accéder à la source primaire, disent-ils, les esprits fragiles de l'électorat peuvent tirer les mauvaises conclusions. Et par conséquent, a déclaré Mme Vasilyeva, à la source principale, et disons aux experts, ils le mâcheront correctement, puis le mâché pourra être laissé tomber dans l'esprit des masses.
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 15 novembre 2018 12: 21
      +2
      Après ce que nous avons déjà été nourri "mâché" au fil des ans, je pense que nous allons avaler ce que vous voulez dans n'importe quelle source et même pas roter ... est-ce vraiment quelque part il y a quelque chose de pire encore que la merde que tout le monde s'accroche maintenant à leurs oreilles ?
      1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
        Oleg9999 (Oleg) 15 novembre 2018 12: 24
        +2
        Mais maintenant, l'UTILISATION dans l'histoire sera introduite encore plus tôt, et essaiera de répondre à la question de la manière approuvée par le parti et le gouvernement.
        1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
          Pishenkov (Alexey) 15 novembre 2018 12: 33
          -1
          Est-ce que c'est comme "retour vers le futur"? Lumière? assurer
        2. Nadezhda Smirnova Офлайн Nadezhda Smirnova
          Nadezhda Smirnova (Nadezhda Smirnova) 15 novembre 2018 18: 16
          +1
          Citation: Oleg9999
          Mais attendez encore plus probable que l'UTILISATION dans l'histoire soit introduite, et essayez de répondre à la question non d'une manière approuvée par le parti et le gouvernement?

          Ils seront emprisonnés pour extrémisme au lieu d'échec.
  19. Mikhail Zosimenko Офлайн Mikhail Zosimenko
    Mikhail Zosimenko (Mikhail Zosimenko) 15 novembre 2018 12: 58
    +2
    V. Lénine est sans aucun doute un génie, pour quelqu'un de mal, pour quelqu'un de bien, il a radicalement changé le destin de notre pays - montrant au monde un type d'État socialiste et prenant la responsabilité de son développement futur.
    1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
      Oleg9999 (Oleg) 15 novembre 2018 13: 41
      -1
      Pour cela, elle repose honorablement dans le mausolée, et la momie excite les cerveaux fragiles, et nous voulons tous revenir dans le passé, à qui dans l'ère d'avant 1917, à qui avant 1990, à qui en général donne 1937, et qui fait le plus de buzz maintenant :))) Démocratie dans l'esprit des travailleurs et des non-travailleurs. Où regarde le ministère de la criminalité de la pensée?
    2. maxim2018 Офлайн maxim2018
      maxim2018 (Maxim Skabkin) 20 novembre 2018 18: 49
      +2
      Lénine est en effet un génie, puisqu'il a créé son propre projet personnel pour refaire un immense pays et l'a mis en œuvre avec succès, quelles que soient les difficultés, y compris l'intervention extérieure. 99,999% de la population mondiale n'en est absolument pas capable. Et ceux qui veulent répéter cela ont toujours été et sont des millions. Il n'y a donc pas de sujet de discussion ici.
      1. nznz Офлайн nznz
        nznz (Igor) 13 Août 2019 12: 13
        0
        Adik Schicklgruber aussi, ou quoi? Il a aussi bouleversé tout le pays, puis est entré dans le goût et a transformé quelques pays de plus sans s'arrêter ... et puis il est venu chez nous. C'est un putain de génie - tu es fou?
  20. Sova Офлайн Sova
    Sova 15 novembre 2018 14: 22
    +2
    La chose la plus à la mode en Russie est de réécrire l'histoire de l'État russe.
    Pierre 1 a commencé.
    Et ils ne peuvent toujours pas s'arrêter ...
    Et la deuxième chose à la mode est pour une poignée d'élite, de bien manger, d'être bien traitée, de se reposer et d'être «choisie par le Tout-Puissant». C'est-à-dire être intouchable, omnipotent, non soumis à la juridiction et au commandement, au commandement, au commandement ...
    L'essentiel est de se souvenir pour toujours.
    1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
      Oleg9999 (Oleg) 15 novembre 2018 15: 45
      0
      Pour cela, ils réécrivent et agitent des pinces sacrées devant l'électorat
  21. Dmitry Kazakov Офлайн Dmitry Kazakov
    Dmitry Kazakov (Dmitry Kazakov) 15 novembre 2018 16: 29
    -3
    Je peux déjà voir comment ils vont me confondre, pour le moins dire, avec des échappées, mais tout de même la question est: en quoi Lénine est-il différent de Vlasov? Où est la logique?

    Je suis d'accord avec l'auteur. L'un, Vlasov, a prêté serment, était un haut fonctionnaire du régime, était favorisé par les autorités et était les autorités. Ce dernier a combattu le régime toute sa vie d'adulte, a été réprimé à plusieurs reprises et a finalement émigré, n'est jamais entré au pouvoir en aucune circonstance. Je suis d'accord, il n'y a pas de logique.
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 16 novembre 2018 13: 08
      0
      Premièrement, je ne suis pas très sûr qu'une personne qui enfreint les lois de son pays et reçoit une punition pour cela (au fait, pour une raison quelconque, extrêmement douce) puisse être qualifiée de réprimée, puis il s'avère que dans toutes nos prisons, il n'y a pas de criminels, mais seulement réprimés. ... Et deuxièmement, encore une fois, si vous croyez ce qu'on nous montre aujourd'hui à propos de Lénine, je ne pense en aucun cas que si quelqu'un a conclu un accord avec l'ennemi et a trahi sa patrie, étant avant cela, comme vous dites, traité avec bonté par le régime, alors cela a une certaine différence avec le fait que l'autre a fait de même, étant pour ainsi dire, d'un jeune "bad boy", du point de vue du régime, encore une fois. L'essence est la même.
      1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
        Pishenkov (Alexey) 16 novembre 2018 13: 31
        +1
        PS Je ne vais en aucun cas blanchir Vlasov pour le rendre clair. Mais, basé à nouveau sur ce que l'on nous présente maintenant sur Lénine, les parallèles sont très suggestifs. Et la guerre avec l'Allemagne, et la conspiration avec l'ennemi, et les objectifs du changement de régime, et les «manifestes», où tout cela a été proclamé et ainsi de suite. Et Vlasov, en passant, n'était pas le pouvoir, car il n'était pas particulièrement gentil avec elle, il était juste un très bon et très efficace officier de carrière professionnelle, en outre, du régime même créé par Lénine. Dans tout cela, je suis plus inquiet du fait que dans nos "archives sans fond" une vingtaine d'années plus tard, certains chercheurs trouveront des documents selon lesquels Vlasov portait lui aussi l'idée de la libération du peuple du régime depuis le berceau, mais il ne l'a exprimé que lorsqu'il est arrivé en territoire libre, pour ainsi dire, aux Allemands en captivité. Et puis il deviendra un héros. Pourquoi pas? Eh bien, Shukhevych est-il devenu un héros en Ukraine? La même chose, après tout, personne ne s'y attendait il y a quelques années. C'est effrayant - l'imprévisibilité totale de ce qu'on appelle habituellement l'histoire dans notre pays.
  22. Nadezhda Smirnova Офлайн Nadezhda Smirnova
    Nadezhda Smirnova (Nadezhda Smirnova) 15 novembre 2018 18: 13
    +3
    L'historien de notre école disait que l'histoire est comme une prostituée - celui qui paie l'a. Avec tout changement de pouvoir, les héros et les méchants changeront, souvent même par endroits. L'histoire sera réécrite à l'infini et sera interprétée "correctement" chaque fois que quelque chose changera dans le pays. Bien sûr, il est un peu incorrect de comparer Vlasov et Lénine. Même si Lénine, le soi-disant traître, ne faisait qu'un avec les Allemands, qu'est-ce qui l'empêchait de remettre la Russie entre les mains des Allemands? Lénine était contre le tsarisme, mais pas contre la Russie. Vlasov est allé contre le communisme, mais contre la Russie. En aidant les Allemands à conquérir l'Union soviétique, il n'a pas débarrassé la Russie de l'ennemi, mais a aidé l'ennemi. Les Allemands étaient contre le communisme et, avec leurs ambitions de la race aryenne, ont détruit tout le monde avec une forme de crâne irrégulière en même temps. Il s'avère que Vlasov est également un complice des fascistes.
    Ici, chacun détermine pour lui-même lequel d'entre eux était le plus traître. Lénine ou Vlasov. C'est bien qu'il existe maintenant de nombreuses sources d'information, on peut lire, écouter, regarder l'histoire. Nous pouvons tirer des conclusions. Accepter ou non ce qu'on nous présente «des archives déclassifiées» est une affaire purement personnelle. L'essentiel est plus documentaire, afin qu'ils ne le versent pas dans les oreilles.
    1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
      Oleg9999 (Oleg) 15 novembre 2018 18: 47
      +1
      Étonnamment vrai. Peut-être que pour cela nous avons besoin d'un simple changement de pouvoir démocratique, non violent et obligatoire, pour ne pas réécrire l'histoire, ne pas chercher des appuis, des justifications et des attaches dans le passé, mais pour faire l'avenir. Et ne pas avoir peur de quitter le poste le plus élevé, pour ainsi dire, travailler calmement après la présidence comme une sorte de directeur, de diplomates, d'enseignant (car c'est accepté partout et pas honteux). Et seulement ici (enfin, bien sûr, aussi en Afrique, et en Amérique latine, en Asie, - bon sang, il y a beaucoup d'endroits) - comme ils montent dans le bateau, donc depuis le bateau pour qu'ils avancent et rien d'autre. Nous devons donc ajuster l'histoire à chaque fois, nous dire qu'il y avait un messie, nous continuons son chemin glorieux. Comme dans le vers: Lénine a vécu, Lénine est vivant, Lénine vivra. Quant à moi, juste "Lénine a vécu" suffirait :)))
      1. Kairat Maksat Офлайн Kairat Maksat
        Kairat Maksat (Kairat Maksat) 16 novembre 2018 07: 11
        0
        Bravo !!! (en tant que personne ayant survécu à deux révolutions)
    2. nznz Офлайн nznz
      nznz (Igor) 13 Août 2019 12: 15
      0
      L'histoire, comme les monuments, âgés de 100 à 150 ans seulement, peut être vraie. Et si les termes du secret de 50 ans - sur certaines questions importantes - existent, il n'y a rien à attendre plus tôt.
  23. = ◕‿‿◕ = Офлайн = ◕‿‿◕ =
    = ◕‿‿◕ = (Denis Bezuglov) 16 novembre 2018 05: 08
    +1
    Afin de ne pas être trompé, ne lisez pas les récits de quelqu'un d'autre, mais Lénine lui-même, les documents de cette époque (mais aussi avec prudence, car il y a beaucoup de contrefaçons), en outre, tout cela doit être considéré non pas de manière sphérique dans le vide, mais en tenant compte de la situation dans le monde et pays à l'époque. Eh bien, et avoir au moins une idée générale de l'idéologie. Pas au niveau «sous le communisme, tout sera enlevé et divisé, tout le monde sera mis dans des goulags, et les lâches et les brosses à dents seront partagés», mais au moins au niveau de la compréhension du «Manifeste du KP».

    Pour une raison quelconque, l'auteur a également cité «bourgeois» à propos de la révolution de février et «impérialiste» à propos de la Première Guerre mondiale. Pourquoi? C'est impossible à comprendre. Mais si je n'avais pas cité, mais compris la terminologie, en particulier concernant la guerre impérialiste, alors les questions sur la prétendue trahison de quelque chose par Lénine et l'assimilant à la Seconde Guerre mondiale ne se seraient pas posées.
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 16 novembre 2018 14: 05
      0
      Denis, mais si maintenant, Dieu nous en préserve, bien sûr, la guerre entre la Fédération de Russie et les États-Unis commençait, à quoi penseriez-vous que ce serait? Seconde Guerre mondiale ou impérialiste sans citations? Où est la différence profonde? Surtout pour ceux qui sont à l'avant dans les tranchées?
      J'ai personnellement un concept Patrie et il y a un concept ennemi, et si quelqu'un passe du côté de l'ennemi, c'est un crime. Sinon, vous pouvez justifier beaucoup, surtout avec le recul - le gouvernement, disent-ils, est mauvais, vous ne l'aimez pas, alors vous pouvez trahir votre pays ... et alors?
      1. Nadezhda Smirnova Офлайн Nadezhda Smirnova
        Nadezhda Smirnova (Nadezhda Smirnova) 16 novembre 2018 16: 34
        +2
        Aujourd'hui, si une guerre commence avec les États-Unis, il y aura ceux qui allaiteront sur les embrasures sans ménager leur ventre, et ceux qui ne seront pas satisfaits du gouvernement. Ils sont nombreux et ils ne seront pas contre la Russie, mais contre le gouvernement. Ceux qui sont offensés par les autorités seront du côté de l'ennemi, tandis que ceux qui sont favorisés par les autorités attendront déjà les temps troublés derrière les lignes ennemies. Les gens ne sont plus les mêmes depuis longtemps. Et il n'y aura pas de guerre contre les chevaux et avec des épées. Mieux vaut une mauvaise paix et des sanctions.
        1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
          Pishenkov (Alexey) 16 novembre 2018 17: 05
          0
          Merci pour la réponse en tout cas, même si cette question était purement au niveau de la théorie et une personne spécifique avec des vues clairement communistes. Je m'intéressais à sa classification et au principe de la division des guerres en «impérialiste» et «domestique», où dans certains il semble possible d'être un traître, mais pas dans d'autres. Il est clair qu'en cas de véritable guerre avec les États, ce sera différent et personne ne survivra. Et il n'y aura pas d'arrière. Mais en tout cas, mon opinion est que pendant les hostilités, de connivence avec l'ennemi, une personne ne trahit pas le gouvernement, quel qu'il soit, mais sa patrie et son peuple. Et aucun «objectif ambitieux», surtout après coup, ne le justifie. Et qui serait Lénine si cela ne fonctionnait pas pour lui, supposez? ... Très probablement la même chose que Vlasov. Et alors qui le jugera, s'il a gagné et détruit tous les juges possibles en fait ... Encore une fois, Tout cela si nous partons de la dernière version proposée des événements, et ce n'est pas moi qui le suggère, mais des sources officielles.
          1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
            Oleg9999 (Oleg) 16 novembre 2018 21: 48
            +1
            Une sorte de raisonnement enfantin a commencé, j'irai à la guerre et ne regretterai pas mon ventre afin de protéger la construction étatique, qui m'oppresse aussi - à peu près donc ils pensaient, probablement, que la croix n'était pas dans le premier patriotique. Et la guerre prendra fin, le maître m'aimera pour ma fidélité à la patrie, voyez-vous, il arrêtera de fouetter le samedi aux écuries. C'est comme un chien qui est battu par le propriétaire, mais elle garde toujours sa cour et regarde fidèlement dans ses yeux :))))) C'est-à-dire, une question absolument abstraite: pourquoi le maître de quelqu'un d'autre ne devrait-il pas vous battre, mais le sien est autorisé, et même pour le bonheur? Masochisme de masse, infantilisme ou stupidité? Après tout, écrit Marx: le prolétariat n'a rien à perdre sauf ses propres chaînes. Et puis beaucoup recommandent tous de lire Lénine - Manifeste du KP. Donc, surtout pour les Sharikov, c'est Marx, pas Lénine. Et il n'est pas nécessaire de dire que les œuvres de Lénine sont lues avec fracas, et après tout une fois qu'elles ont pris des notes ... Dieu nous en garde encore.
            1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
              Pishenkov (Alexey) 19 novembre 2018 11: 21
              0
              Oui, les écrits de Lénine ne sont pas un fait fascinant ...
            2. nznz Офлайн nznz
              nznz (Igor) 13 Août 2019 12: 21
              0
              Wow, comme je vous comprends. Le spectre du communisme erre à travers l'Europe, paraît-il, puis il se profile à nouveau au loin ... Nous avons besoin de la marche de fer du prolétariat.
              combien de résumés ont été écrits ... mais comme ils ne l'ont pas dit. Je me souviens de l'école:

              Apprendre, étudier et étudier à nouveau!

              - accroché dans chaque école. Et comme dans la source:

              Étudiez, étudiez et étudiez à nouveau - CONSTRUISEZ LE COMMUNISME DANS UNE VRAIE IMAGE!

              Tout Lénine est déformé par les griffonneurs et les chasseurs. Conseil à tous les léninistes: citation

              Le marxisme n'est pas un dogme, mais un guide pour l'action!

              - Je traduis - la lecture, bien sûr, est utile, mais il faut faire quelque chose! Aux communistes qui marchent vers la gauche, je suggère une citation d'excuse aux collègues du parti:

              La constance est un signe de limitation (Marx).
  24. Thorstein Офлайн Thorstein
    Thorstein 16 novembre 2018 07: 04
    0
    Lire le livre d'Alexey Shiropaev Prison du peuple. Vue russe de la Russie.

    Là, tout est décrit en détail, comment le génocide des Slaves s'est déroulé sur le territoire de l'Eurasie pendant des siècles.
  25. Timur Khalikov Офлайн Timur Khalikov
    Timur Khalikov (Timur Khalikov) 16 novembre 2018 22: 29
    +1
    Citation: UralRep
    Personne n'a affamé personne. Plusieurs dizaines de milliers de personnes sont mortes de faim et "un million" est une manipulation des statistiques. Staline a aidé l'Ukraine avec du pain, mais les autorités locales ont pillé le pain et l'ont envoyé à des minoteries privées. Pour lequel ils ont ensuite été punis. Encore une autre «victime innocente» de Staline ...

    À dessein, tuer - évidemment pas.
    En fait, plusieurs millions sont morts dans tout le pays.
    Lorsque l'échelle est devenue claire - l'exportation a été arrêtée, ils ont commencé à aider.
  26. Timur Khalikov Офлайн Timur Khalikov
    Timur Khalikov (Timur Khalikov) 16 novembre 2018 22: 32
    +2
    Citation: A. Pishenkoff
    encore une fois, si vous croyez ce qu'on nous montre aujourd'hui sur Lénine

    Vous avez ici une contradiction claire avec la réponse à mon commentaire: vous étudiez l'histoire ou regardez des programmes de divertissement.

    Si la première, alors la question de la trahison (par rapport à la paix de Brest) ne devrait pas l'être. Était-il correctement conclu ou non, la question est difficile même maintenant, et le sujet l'était plus alors. Mais il y a beaucoup d'arguments à ce sujet.
    Si tel est le cas, alors d'autres versions peuvent être données, mais il ne faut pas les appeler "l'histoire de la Russie / URSS".
  27. bruho Офлайн bruho
    bruho (Alexandre Bruho) 17 novembre 2018 15: 54
    +2
    .... les gagnants écrivent toujours l'histoire ... J'ai plus de 70 ans et j'ai ma propre vision de l'histoire ... ce n'est pas vrai ... chacun a sa propre vérité ... dix ans vont passer et une nouvelle sera écrite. Les pharaons ont également détruit d'anciens disques des stèles et en ont écrit un nouveau.
  28. Peter Volkov Офлайн Peter Volkov
    Peter Volkov (Pierre) 17 novembre 2018 17: 32
    +1
    Il n'y a rien de nouveau pour moi, je le savais depuis longtemps. Mais il se tut. Quelque part en 1960, même avant Gagarine, j'ai commencé à réfléchir à ce qui se passait: soit Staline était le père du peuple, puis du jour au lendemain il est devenu leur ennemi. Cela ne fonctionne pas de cette façon. C'est ce Nikita qui m'a fait réfléchir. Et c'est ce à quoi je suis arrivé, en bref: l'Union soviétique, la victoire dans la guerre et la construction d'une société socialiste, nous le devons à Staline et seulement à lui. Aucun parti, encore moins Lénine, ne gisait là et sur le côté. Le peuple soviétique, dirigé par Staline, a construit le pays et a gagné. Lénine avait un autre passe-temps: la liquidation des États-nations et la création d'un gouvernement mondial sioniste. Pour cela, une révolution mondiale a été déclenchée, dans «la flamme dont la Russie doit brûler» (le PSS de Lénine). Mais le fiasco de 1920 a quelque peu raccourci la ferveur révolutionnaire et, sur cette note mineure, Staline réussit à faire passer son idée de construire le socialisme dans un seul pays. Et bien que Trotsky et ses commissaires construisent toutes sortes d'obstacles (communisme de guerre, NEP), Staline parvient à prendre le pouvoir en main en 1929. Après avoir transplanté et abattu des opposants politiques (il n'y a pas d'autres moyens de rééducation à ce jour), Staline a commis une contre-révolution et en 10 ans a créé l'URSS, avec laquelle ils ont commencé à compter sur la scène internationale. Par conséquent, même aujourd'hui, le nom de Staline évoque la crainte en Occident et le grincement de dents des bolcheviks libéraux locaux. Et qu'en est-il de Lénine? Lénine, s'il avait vécu jusqu'en 1937, aurait été fusillé avec ses complices, les bolcheviks-trotskystes. Je n'appelle pas à détruire le mausolée et à enterrer cette momie, j'appelle les gens à réfléchir.
    1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
      Oleg9999 (Oleg) 17 novembre 2018 20: 22
      -1
      Alors à nous en Russie, vous êtes notre penseur étranger de la Grande Douma :))))) il n'y a rien pour s'asseoir en Lettonie. Et qui aimera la patrie chaque jour?
      1. Vicktro Офлайн Vicktro
        Vicktro (Vic tro) 17 novembre 2018 20: 47
        +2
        Relisez accidentellement le poème de Mayakovsky "Bon". Pour information: tout ce qui est maintenant présenté comme une révélation sur la Révolution d'Octobre en Russie, tout est parfaitement décrit dans ce poème. Et on montre comment dans certains cercles ces conneries sur la "voiture scellée" et "l'espion Lénine-allemand" sont racontées. Voici une citation textuelle:

        …Et ceux-ci? De Wilhelm, croix et rubans. À Berlin, ils sont sortis avec un ticket de quai. Les espions et agents de l'argent du siège. Les croix seraient celles qui montent dans un phoque!

        Donc aucune de ces bêtises n'a fait de secret ... Félicitations aux "historiens" qui ont inondé la télé, qui n'ont jamais rien lu de leur vie à part Wikipédia ...
  29. Yusufhoja Офлайн Yusufhoja
    Yusufhoja (Yusufhoja) 17 novembre 2018 20: 52
    -1
    Messieurs, je pense que cela suffit pour remuer l'histoire, de toute façon rien ne peut y être changé. Nous devons penser à l'avenir afin qu'il y ait moins d'erreurs à l'échelle mondiale dans le développement de la société dans son ensemble. Il est nécessaire de donner des exemples de modèles d’État qui conduisent à l’épanouissement de chaque personne, famille et société dans son ensemble. Je peux donner un exemple d'organisation du développement de la société sur l'exemple du stade actuel de développement de la République du Tadjikistan, une région autrefois arriérée de l'URSS, qui a besoin de subventions du centre. Aujourd'hui, le Tadjikistan construit avec confiance son avenir heureux. Tout cela est devenu possible grâce à l'émergence à l'horizon d'une personnalité forte et volontaire en la personne du Président de la République du Tadjikistan Emomali Rahmon, qui, par son exemple personnel de service à la société, a conduit les masses sur la voie de la création, assurant le développement pacifique de la société dans son ensemble. Hier encore, la première unité la plus puissante d'Asie centrale et dotée du barrage le plus élevé du monde, la centrale HPP de Rogun d'une capacité nominale de 3600 MW, a été lancée, ce qui est fantastique pour un petit pays comme RT. Par conséquent, la garantie du développement réussi de la société est la présence en elle d'une forte, pensant au peuple, à la personnalité, debout à la tête de l'Etat. Je souhaite que chaque nation ait un tel leader, et les résultats ne tarderont pas à venir.
    1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
      Oleg9999 (Oleg) 17 novembre 2018 21: 11
      0
      Et sans Emomali, est-ce que tout le monde irait se noyer? :)))) Oui, ils vivraient comme eux, ou peut-être dix fois mieux. Comme pour Staline: nous avons élevé le pays, nous avons gagné la guerre. Seuls les gagnants ont vu qu'en Europe, il n'est pas nécessaire de faire couler l'eau dans chaque maison et aux toilettes. Mais tout le monde était fier de Dneproges. Pas de parallèles, pzhl. :))))
      1. Yusufhoja Офлайн Yusufhoja
        Yusufhoja (Yusufhoja) 17 novembre 2018 21: 58
        +1
        Et sinon pour Emomali Rahmon, alors, nous avons tous été noyés dans notre propre sang, ennemis internes et externes, dont il a sauvé en arrêtant la guerre fratricide. Cet aspect de ses activités est cité comme un exemple de résolution réussie des conflits internes à l'ONU. Aujourd'hui, la paix est stable au Tadjikistan et l'ordre a été rétabli dans tous les domaines. L'industrie minière se développe, les réserves d'or et de devises du pays se reconstituent. Au détriment de la vie, ce serait dix fois mieux - je doute profondément, connaissant la mentalité de mon peuple. Toutes les conditions du développement personnel ont été créées dans la république - l'entrepreneuriat citoyen est bienvenu et soutenu. J'observe cela du plus fort de mon expérience inventive, en tant que quadruple inventeur de l'URSS, qui a introduit à lui seul une invention avec un millionième effet et a reçu la récompense maximale en temps voulu. Celui qui veut créer et travailler trouvera toujours une opportunité, l'autre trouvera la raison de ses échecs dans la vie.
        1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
          Oleg9999 (Oleg) 18 novembre 2018 11: 01
          +1
          Que se passe-t-il lorsque le chef meurt? Est-ce que tout va s'effondrer et est-ce que tout sera coupé? Et il faudra chercher un nouveau leader. De telles choses (une verticale de puissance avec un leader "fort" comme lien de liaison) me rappellent une pyramide d'enfants: tous les anneaux sont assemblés sur l'axe et une structure est obtenue. Et il y a le principe Lego, il y a des attaches les uns pour les autres, et la structure est solide et l'axe n'est pas nécessaire. Et vous pouvez réorganiser et changer les composants et la direction de l'assemblage vers le haut, le côté, le bas, en diagonale, et dans la pyramide il y a une tige, et ce qui a été construit a été perdu, la structure s'est effondrée, le tout à la recherche d'une nouvelle base de tige. Vous attrapez une pensée, inventeur :)))).
        2. Pishenkov Офлайн Pishenkov
          Pishenkov (Alexey) 18 novembre 2018 23: 36
          +1
          Les bonnes paroles, l'adéquation et la gratitude envers les autorités sont clairement en place. La seule chose intéressante est qu'ils écriront sur tout cela dans 30 ans sous un gouvernement différent. Dieu accorde à peu près la même chose. Peut-être que les voisins peuvent apprendre de nos erreurs.
    2. Joseph Pyatunin Офлайн Joseph Pyatunin
      Joseph Pyatunin (Iosif Pyatunin) 22 novembre 2018 20: 07
      +2
      Je crois que la garantie du développement réussi de la société n'est pas seulement une forte personnalité, mais aussi la présence de CITOYENS de leur patrie, en tant que porteurs de conscience publique, influençant le choix du cours de développement de la société
  30. Yuri Mikhailovsky Офлайн Yuri Mikhailovsky
    Yuri Mikhailovsky (Yuri Mikhailovsky) 17 novembre 2018 21: 09
    +1
    J'ai donc appris cette lettre aussi, mais c'est tout ...
    1. Vicktro Офлайн Vicktro
      Vicktro (Vic tro) 17 novembre 2018 22: 30
      -1
      Je pense que le grand leader et enseignant de la Corée du Nord sera plus cool. Peut-être en prendre un exemple?
  31. OlegS Офлайн OlegS
    OlegS (Oleg) 19 novembre 2018 23: 10
    +3
    Ont-ils menti à propos de Lénine? Bien sûr, ils ont menti. Et à propos des "petits hommes verts polis" IkhTamNet-ah ... Et à propos de Staline (idole-tyran-meurtrier-gestionnaire efficace).
    J'élargirais même la question de l'auteur ...
    En général, la question (est-ce une question?) Est plutôt celle-ci: comprenez-vous que des gens d'honneur et d'honnêteté douteux manipulent votre esprit et creusent votre âme?
    Ça vous plaît?
    1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
      Pishenkov (Alexey) 20 novembre 2018 10: 50
      +2
      Exactement. Ils nous volent à la fois notre foi (il ne s'agit pas seulement de la foi en Dieu) et l'histoire, et donc l'avenir. Parce qu'ils enlèvent l'opportunité de le construire sur la base de leur propre histoire. Et en fait, nous ne l'avons pas. Il y a ici et là une poignée de propagande g ... avec des grains individuels de vérité non digérés, de sorte que cela ressemble et il semble que les faits étaient présents ... Malheureusement, cela ne concerne pas seulement Lénine, la révolution, etc., mais maintenant la Seconde Guerre mondiale et tout le reste, déjà même les années 90, dont beaucoup se souviennent encore, et les "héros" de ces très 90 sont déjà, voyez-vous, et encore "à cheval", tout en haut ... et pas dans la zone, la forêt est abattue ou pas du tout accrochée à la potence, comme la même Vlasov. Bien que certains, à mon avis, le méritaient tout à fait pour eux-mêmes, parce que le vrai mal au pays a été infligé bien plus que Vlasov et toute son «armée» instable.
    2. Chambres Olena Офлайн Chambres Olena
      Chambres Olena (Elena Skrinnik) 20 novembre 2018 13: 25
      +2
      L'auteur et les commentateurs ici «exercent» fondamentalement des versions de mensonges et de vérités qu'ils ont acceptées comme les plus digestes. Les mensonges seront cousus avec des fils blancs s'il n'y a pas de vérité, mais la vérité, comme certains le disent, est ennuyeuse sans un peu de mensonge. Comme l'a récemment dit Rudy Giuliani, "La vérité n'est pas la vérité!" ("La vérité n'est pas la vérité")

      1. Pishenkov Офлайн Pishenkov
        Pishenkov (Alexey) 21 novembre 2018 11: 57
        +2
        Si nous prenons ces chiffres des États-Unis comme exemple concernant la vérité ou les mensonges, alors toute cette discussion n'a pas besoin de commencer du tout. Si vous aimez Giuliani et ses déclarations, alors vous n'êtes pas du tout ici, apparemment ... Ces gens n'ont aucun principe, ainsi que l'histoire elle-même, dont nous semblons discuter ici. Et sur la base de tout cela, la «vérité» pour eux est simplement le même produit que la «liberté d'expression», la «démocratie», etc., etc., et ainsi de suite, ils n'en ont besoin que tant qu'elle est vendue et sous la forme sous laquelle il existe une demande. J'espère que nous ne parviendrons pas à ce point. Sinon, nous ne construirons pas un État ni ne gagnerons des guerres ... Ce n'est pas ce que je voudrais. Et c'est pour cela que cet article et, je l'espère, cette discussion aussi. Ces citoyens comme Giuliani ou le même Clinton sont même dégoûtants à regarder, pas à les écouter. Il est très intéressant de savoir comment M. Giuliani, avec une telle approche de la vérité, a été le procureur et a mené des affaires très médiatisées contre la mafia et de grands fonctionnaires corrompus? Mais c'est là-dessus qu'il a «monté» à la fois le public et la politique ... Apparemment, il a également participé à la course présidentielle, avec la même vérité ...
  32. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 20 novembre 2018 00: 52
    +1
    Le capitalisme a gagné, l'examen d'État unifié fleurit, maintenant vous pouvez calomnier n'importe qui.

    À mon humble avis, le gobelin a plusieurs programmes sensibles sur Lénine et les mythes à son sujet.
  33. Chambres Olena Офлайн Chambres Olena
    Chambres Olena (Elena Skrinnik) 20 novembre 2018 12: 58
    +1
    Je ne crois pas qu'il y ait encore des gens qui croient sincèrement au «grand chef sacré et désintéressé de Lénine», mais j'y pense souvent: nous savons tous que la véritable égalité des femmes est, dans l'ensemble, un mythe. Partout. L'égalité dans tout le pays pour les personnes issues de familles de tous revenus en termes d'accès aux universités, etc. - surtout. Mon arrière-arrière-grand-père était un serf. Le syphilitique Lénine et les bolcheviks dirigés par lui ont donné la liberté à mon arrière-arrière-grand-père, l'arrière-grand-père a pour la première fois appris que vous pouvez avoir votre propre maison et prendre vos propres décisions, et chaque génération suivante "s'est précipitée à travers les épines vers les étoiles." Sans la révolution, aurais-je pu obtenir mon diplôme universitaire et obtenir le travail que j'aime, ou aurais-je été la foutue onzième génération de paysans analphabètes, ou un paria de la caste inférieure? C'est effrayant de penser même.
    1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
      Oleg9999 (Oleg) 21 novembre 2018 13: 15
      -2
      Eh bien, la liberté a été donnée à votre arrière-arrière-arrière-grand-père par Alexandre II en 1861. Et avant la révolution, au moins deux générations ont changé après cela. Je ne pense pas qu'ils vivaient dans des pirogues. En ce qui concerne l’éducation, les enfants des paysans n’allaient souvent pas à l’école, non parce qu’il n’y avait pas d’opportunités, mais parce que des aides étaient nécessaires dans le ménage. Souvent, les parents ne voyaient pas l'intérêt de l'éducation de leurs enfants, qu'il valait mieux faire paître les oies / vaches, inonder un jardin, etc. Votre grand-père a probablement sa propre maison, étant commissaire, quand quelqu'un a été abattu. Mais où habitaient-ils avant? Eh bien, pas dans une cabane, n'est-ce pas? Eh bien, les décisions ne pouvaient être prises que par des commissaires, les autres exécutaient ces décisions. Et pourtant, oui, en ce qui concerne les droits des femmes: les hommes ne donnent vraiment pas naissance, la physiologie n'est pas fournie.
    2. Joseph Pyatunin Офлайн Joseph Pyatunin
      Joseph Pyatunin (Iosif Pyatunin) 22 novembre 2018 20: 01
      +2
      Sur quelle base appelez-vous Lénine syphilitique - avez-vous lu l'histoire de sa maladie?
      1. ver_ Офлайн ver_
        ver_ (Vera) 23 janvier 2019 10: 50
        0
        ... l'acte d'ouvrir le crâne après sa mort.
  34. maxim2018 Офлайн maxim2018
    maxim2018 (Maxim Skabkin) 20 novembre 2018 18: 33
    +2
    Lénine n'est pas Vlasov pour un certain nombre de raisons fondamentales. Premièrement, Lénine n'a jamais prêté serment, contrairement à Vlasov, ni au gouvernement provisoire ni au tsar. De plus, sous l'édifice tsariste, il était déjà considéré comme un ennemi de l'État. De plus, Lénine est le fondateur de l'Etat soviétique, qui a procédé à plusieurs réformes majeures d'une importance capitale: une forte augmentation du statut social et des conditions de vie de 90% de la population russe; mettre fin à la guerre sanglante sans se rendre; élimination complète de l'analphabétisme; électrification omniprésente; NEP. Et enfin, si l'Allemagne avait si généreusement parrainé Lénine pour ses besoins personnels, comme le décrit l'auteur, alors à leur arrivée à Stockholm après l'Allemagne, les camarades n'auraient pas persuadé Lénine d'acheter au moins un nouveau manteau en raison de l'usure complète de ses vêtements. D'une manière ou d'une autre, cela ne correspond pas vraiment à l'image d'un traître qui vient d'arriver de l'ennemi avec beaucoup d'argent.
  35. Viacheslav Bolyak Офлайн Viacheslav Bolyak
    Viacheslav Bolyak (Vyacheslav Bolyak) 21 novembre 2018 11: 27
    0
    La logique doit être incluse dans la compréhension de toutes les histoires. Toutes les fabrications de la propagande communautaire ne rentrent dans aucune logique. Au contraire, l'interprétation moderne des événements de la révolution en deux temps de 17 s'explique assez logiquement.
    Les cosmopolites n'ont pas de patrie, car Lénine n'était pas un traître, il n'était qu'un ennemi envoyé par les ennemis de la Russie et détruisant délibérément la Russie. Lénine a commencé à le détruire et seuls les patriotes communistes n'ont pas permis à Lénine de mener à bien le plan des services spéciaux occidentaux.
    Il s'avère que l'Occident uni par les mains de Lénine et de son groupe a tenté de détruire la Russie.
    Les monuments ne sont ni érigés ni laissés aux ennemis.
    1. Victor Dudakov Офлайн Victor Dudakov
      Victor Dudakov (Victor Dudakov) 21 novembre 2018 13: 47
      0
      Toute interprétation est basée sur la logique: si Lénine était un ennemi de la Russie, alors il ne l'était pas du tout par rapport à l'Empire russe. Son idée internationale «notoire», cette prochaine utopie, maintenait la cohésion de l'État multinational en ruine. Slavik a inventé quelque chose de lui-même, original, et essaie de mettre ce gâchis dans la tête vide de ses contemporains. Je soupçonne que ce n’est pas un échec.
      1. Le commentaire a été supprimé.
      2. Le commentaire a été supprimé.
    2. Victor Dudakov Офлайн Victor Dudakov
      Victor Dudakov (Victor Dudakov) 21 novembre 2018 14: 48
      +1
      L'interprétation est toujours basée sur la logique, et non l'inverse. Si Lénine était, selon la «logique» de quelqu'un, «envoyé» en Russie, alors il n'était certainement pas un ennemi de l'Empire russe. Son idée internationale notoire a permis (aidé) de restaurer l'État multinational en ruine. Selon ma logique, des monuments à V.I. Ulyanov sont nécessaires. Et cela est confirmé par les faits de leur existence.
  36. Serghei2004 Офлайн Serghei2004
    Serghei2004 (serghei2004) 21 novembre 2018 14: 26
    +2
    Pour comprendre la question de la trahison de Lénine et Vlasov (à la fois spécifiquement et en général, plus largement, avec un transfert à notre époque), il est nécessaire de déchiffrer le concept de «patrie», désigné en un mot dans l'article. Que sont les forêts, les champs et les rivières? Etat? Population? Et quel état? Lénine a conclu un accord, dans certaines limites, avec l'ennemi de l'État encore essentiellement esclavagiste, policier, autocratique, pourri, détesté par 90% de la population. Dans le but de le renverser, de libérer le peuple et d'établir un nouveau pouvoir populaire, c'est-à-dire pour la prospérité de la patrie. Quelque chose a-t-il menacé la patrie de Lénine du fait de sa «trahison» de l'État? Une certaine concession de territoire, temporaire (comme cela a été immédiatement annoncé, jusqu'à la première occasion, nous deviendrons plus forts - nous reviendrons). Dans le même temps, de nouvelles dévastations ont été évitées, la mort au front en cas de poursuite de la guerre, des centaines de milliers (millions) de soldats - futurs soldats de la révolution. Et il a résolu avec brio toutes les questions de la situation qui se posait. Une guerre civile sanglante, la terreur est une autre affaire: la suppression d'un nombre important de mécontents (après avoir dit «a», il me fallait aller jusqu'au bout). Les méthodes de construction de l'État et de l'économie, leurs résultats - la troisième question. Et qu'en est-il de Vlasov? Il pourrait être secrètement insatisfait du nouvel état (s'il ne l'a pas proposé pour sauver sa propre peau). Mais il ne pouvait s'empêcher de comprendre qu'Hitler était un ennemi non seulement de l'État, mais de la patrie. Ils voulaient capturer tout le territoire, le déchirer, détruire les Slaves ou en faire des esclaves. Bien qu'ils aient souvent camouflé leurs objectifs: ils apportent la civilisation, l'ordre, etc. Ils ont exterminé les Juifs dans les camps de concentration d'une manière très organisée et civilisée. Vlasov est un traître à la patrie.
  37. Le commentaire a été supprimé.
  38. Joseph Pyatunin Офлайн Joseph Pyatunin
    Joseph Pyatunin (Iosif Pyatunin) 22 novembre 2018 19: 57
    +2
    Quelques notes sur cet article - Quand une mutinerie se termine par de la chance - on l'appelle différemment. La couronne est couchée dans la boue, le balai a détruit toute la maison, le roi n'aurait pas perdu son trône s'il était vraiment le roi. Maintenant plus loin - pourquoi avons-nous été impliqués dans cette guerre - trois fois inutile pour le peuple russe. Je vois deux raisons - la première - les Romanov sont devenus chaudement assis sur le trône - le pays a exigé des réformes, et il était chargé de telles réformes - Stolypine a été rapidement fusillé. Deuxièmement, des injections financières très importantes ont été faites dans l'économie de notre pays, notamment par les rentiers français, et pas seulement par eux. En un mot, en 1914, le pays était endetté comme de la soie et, naturellement, ne pouvait pas refuser aux créanciers une petite faveur - avec le sang d'un paysan, ouvrier, noble russe, pour rembourser les emprunts. Ce n'est pas pour rien que Raymond Poincaré est venu en Russie juste avant le début de la guerre. - Se battre avec un Allemand sans l'aide de la Russie était très dangereux, ce qui a été prouvé un peu plus tard. De plus - oui, en effet, du point de vue de la science académique, la Grande Révolution Socialiste d'Octobre N'ÉTAIT PAS une révolution, mais un DÉCLIN D'ÉTAT. Mais en termes d'ampleur de son impact sur le sort de l'humanité, c'était une RÉVOLUTION. Maintenant, à propos de la personnalité de Vladimir Ilitch Ulyanov (Lénine) - il N'ÉTAIT PAS un noble de pilier - la noblesse des Oulianov était le père SERVI de Vladimir Ilitch, et non héréditaire des ancêtres.
    1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
      Oleg9999 (Oleg) 22 novembre 2018 21: 05
      -1
      C'est ainsi que nous allons lentement démonter l'histoire en briques, laisser chacun construire son propre monde :) Mais si nous retournons à 1914, alors le patriotisme est devenu hors échelle, alimenté par une propagande manipulatrice - comme une guerre sainte pour la défense des frères slaves dans les Balkans, après 100 ans, les chômeurs ont également été élevés paysans de toute la Russie pour protéger les Russes à DONETSK. Le schéma de manipulation n'a pas changé - la crucifixion des garçons, les histoires hystériques de "témoins oculaires" - il fait bien son travail ... En 1914, au moins IKHTAMBYL, et en 2014 IKHTAMNETUTI
      1. Victor Dudakov Офлайн Victor Dudakov
        Victor Dudakov (Victor Dudakov) 23 novembre 2018 08: 50
        +1
        Tout à fait raison. - Les histoires hystériques continuent d'exister, mais elles sont devenues plus timides pour eux. Les vidéos de confirmation font obstacle avec leur faux rapidement reconnaissable. Et tout de même, ces "histoires" continuent d'être utilisées par TOUTES les parties aux conflits, confirmant leur véracité avec des vidéos prétendument véridiques. Voici juste une fausse vidéo avec une maison en feu de SYNDICATS, des processions aux flambeaux, des discours des "élus", avec des monuments détruits - N'EST PAS PRÉVABLE. Et la "timidité" d'IKHTAMNETOV ne nécessite pas de preuve. La stratégie politique d'un État souhaitant continuer son existence ne nécessite pas non plus de preuve. Mais il n'est possible de le critiquer qu'en se cachant derrière un profil anonyme Cette technique dans la stratégie du critique est compréhensible, mais elle n'aide pas beaucoup à évaluer ses capacités mentales. Par conséquent, il est très difficile de croire ses paroles, prenant comme résultat, ses fabrications, dans la catégorie des MENSONGES.
  39. Anette Офлайн Anette
    Anette (Anette) 23 novembre 2018 10: 50
    +1
    Le seul développement adéquat de la Russie est post-idéologique. Les Russes l'ont choisi en votant pendant la perestroïka. La population a refusé de réprimer les communistes. Parce que cela ne signifierait que le remplacement d'une répression par une autre, d'une idéologie «dominante» par une autre. Dans les pays où la «décommunisation» active a commencé, c'est exactement ce qui s'est passé. Les mensonges communistes ont été remplacés par les mensonges libéraux-fascistes. Ce n'est pas un changement. C'est juste un changement de dieu.

    Dans cette lecture post-idéologique, Lénine n'est ni bon ni mauvais. Il était juste. Et en ce sens, il n'est ni pire ni meilleur que les autres dirigeants de la Russie, qui sont enterrés dans tous les endroits importants. Et lui et eux ont tous gouverné la terreur. L'État en général est essentiellement une machine terroriste. Était. Et pour qu'elle cesse d'être une telle machine, sa séparation complète de toute idéologie est nécessaire. Y compris le vôtre.

    Alors dépoussiérez votre opinion dans l'espace, et vous devriez savoir que non seulement les communistes ardents sont en opposition avec vous. Mais aussi ceux qui, en principe, se foutent de tout ça, car la vraie vie est beaucoup plus multiforme et plus amusante.
    1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
      Oleg9999 (Oleg) 23 novembre 2018 17: 41
      0
      Qui s'en fout, ça n'en a rien, ils ne peuvent pas être dans l'opposition :))) A propos d'une balle dans l'espace, je suis tout à fait d'accord avec vous: jetez du pain sur l'eau, comme le dit la Bible.
  40. pilot5 Офлайн pilot5
    pilot5 (Nikolay) 23 novembre 2018 12: 46
    +1
    Imaginez une image: à la veille de Pâques, des membres d'une secte font irruption dans la cathédrale du Christ-Sauveur, battent les paroissiens, les expulsent de l'église, insultent les prêtres, leur chef se déclare président de la Russie. Ça ne ressemble à rien? L'HISTOIRE, tournée dans le bon sens, en est encore à partir de là.
    1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
      Oleg9999 (Oleg) 23 novembre 2018 17: 44
      0
      L'inauguration dans le XXS est drôle, - cela rappelle le couronnement des souverains.
  41. Victor Dudakov Офлайн Victor Dudakov
    Victor Dudakov (Victor Dudakov) 24 novembre 2018 12: 20
    +1
    On nous a menti pendant 70 ans. Ou peut-être qu'ils ne mentaient pas complètement? - En tant qu'homme simple, il avait tout "le droit" d'attraper la syphilis, et en tant que brillant politicien et stratège - de "vendre", pendant un certain temps, à l'Allemagne et d'accomplir des "devoirs" d'espionnage. Hier et aujourd'hui, dans l'évaluation de la personne qui a fait une révolution dans l'ordre mondial, ces faits, par leur signification, sont dans la catégorie des non-entités. C'est la nature humaine, où les convictions idéologiques et les qualités morales jouent un rôle secondaire et ne se manifestent que pour avoir le soutien des masses, obsédées par le suivant, dans le développement de la société, l'idée de justice, pour rester au pouvoir ou y pénétrer. Cette idée notoire s'avère donc pas tout à fait juste, car elle était le produit de l'humeur des masses (la foule), qui l'a simplifiée au niveau primitif d'une panacée pour tous les maux.Il est triste maintenant d'être convaincu de l'exactitude de ce qui a été écrit un peu plus haut, du moins sur l'exemple de l'Ukraine. Dans la nature de la communauté humaine, comme dans la nature en général, nous sommes tous nés pour SURVIVRE, donner la vie à notre progéniture, et par conséquent, nous pensons, analysons, tirons des conclusions et prenons des décisions au cours de notre vie entière, dans laquelle notre CONSCIENCE EST ÉCLATÉE PAR L'ÊTRE. C'est juste un ÊTRE confortable pour la formation de la CONSCIENCE correspondante, fournie par le destin, pas pour chacun de nous. Quelle honte, bon sang !!! Avec un désir naturel, nous commençons à lutter contre le sort du méchant, trouvant quelqu'un à blâmer (PAS DES RAISONS), saisissant, le plus souvent, des informations ou des idées perverties et donc appropriées au contenu douteux. Il n'y a pas de temps pour réfléchir avec votre tête et une analyse sobre. Et notre opinion devient comme de la méfiance. Cette faiblesse de la conscience publique est toujours utilisée par les individus qui veulent laisser une trace dans l'histoire et ceux qui veulent survivre dans la prospérité en accédant au pouvoir. C'est là que se trouvent les racines du LIE.
  42. Vladimir Serdts Офлайн Vladimir Serdts
    Vladimir Serdts (Vladimir) 11 décembre 2018 11: 46
    +1
    Lénine a fait beaucoup de choses dont nous n'avons jamais rêvé. Par exemple, j'ai écrit tellement de volumes que je ne peux pas lire, encore moins comprendre. Mais sa plus grande création s'appelait l'URSS.
    Qu'ont fait les autres? Ceux dont vous n'entendez que la vérité, mais que vous ne pouvez pas trouver.
  43. Alex Bell Офлайн Alex Bell
    Alex Bell (Alex Bell) 12 décembre 2018 13: 50
    +1
    J'étais inondé de tout et de tout le monde, mais au final je n'ai pas compris ce que je voulais dire.Pour moi, il y a un dicton tellement intéressant: -donner des conseils, le besoin d'un conseiller. À mon avis, il peut être transformé en n'importe quel enjeu de la vie publique.Eh bien, je ne crois pas au pacifisme des non-argentés. En accédant au pouvoir (rappelez-vous les chefs de groupes, de classe, de détachement), l'individu s'affirme comme un leader et réalise son désir de s'élever, et toutes sortes de banalités - capitalisme, socialisme, anarchisme - sont le chemin, pas le but. Et il n'y a pas besoin de bien, d'amour, de conscience, etc. etc., tout cela est pour les plébéiens et ceux qui sont au pouvoir ne s'appliquent pas, ils ont toujours une excuse sous la forme d'un grand objectif et certains ont plus soif et opprimés.Le communisme en tant qu'idée est une chose tentante, mais utopique à cause de l'essence de l'homme, un peu comme un animal, mais essentiellement une bête.
  44. Petro Stepanovich Офлайн Petro Stepanovich
    Petro Stepanovich (Petro Stepanovich) 15 décembre 2018 18: 56
    +1
    Je reviens encore et encore sur ce qu'Alexey Pishenkov a écrit, une fois de plus je relis ses réflexions et essaie de comprendre les doutes. J'étais prêt à croire que tout était sincère et dans le but de le comprendre. Peut être. Mais quelque chose est alarmant tout le temps. Quoi? Je pense qu'il y a tout le temps ces liens avec le fait que quelqu'un nous ment quelque part. Ce ne seraient pas ceux qui mentent et tout serait harmonieux et beau. Il est nécessaire, absolument nécessaire, de trouver ceux qui mentent tout le temps. Et maintenant, certains des coupables, semble-t-il, ont déjà décidé quelque part. Ce sont ceux sur qui "le patriotisme et l'amour pour la patrie sont construits là-dessus." Ce «Là» m'a bouleversé au plus profond de mon âme, parce que - eh bien, que pouvez-vous leur retirer, c'est clair - Bandera, fascistes et assassins. Vous voyez à quel point tout fonctionne simple, Alexey, et l'essentiel, eh bien, très accidentellement, a coïncidé avec la ligne générale d'aujourd'hui (auparavant, elle s'appelait la ligne du parti). Et donc comme ça - tout le temps. Nous essayons, comme pour le comprendre et trouver immédiatement la recette nécessaire, il est clair que quelqu'un est à blâmer. Pourquoi ne pas prendre l’expérience de nos voisins, avec lesquels nous coopérons toujours avec tant de succès - les mêmes Allemands. Ils n'ont pas cherché les coupables quelque part sur le côté, mais ont pris et tous ensemble se sont repentis de leurs crimes, en tant que nation, sans se demander si leurs dirigeants, politiciens, historiens leur avaient menti ou non. Ils pensaient simplement qu'ils étaient coupables et se repentissaient et ont demandé pardon à tous les autres dans ce monde. Tout se mettra en place lorsque nous apprendrons à être conscients de notre implication dans ce qui s'est passé, de notre responsabilité et d'être en mesure d'admettre nos péchés, nous arrivons à la repentance. Quelque chose comme ca.
    1. Oleg9999 Офлайн Oleg9999
      Oleg9999 (Oleg) 23 décembre 2018 17: 33
      0
      Petro Stepanovich, je partage votre point de vue.
      Dans tous les cas, l'histoire doit être traitée de manière critique et la vôtre doit être très critique.
      Et vous avez remarqué comment se construit le style des articles sur le site: jeter le sujet, identifier le coupable, attaquer l'adversaire à l'avance, approuver le seul point de vue supposé possible et l'évolution de la situation. Oui, il y a toujours une exclusion complète de l'examen critique des actions de notre État, à la fois l'actuel et ses prédécesseurs, tels que l'URSS, l'Empire russe, le royaume de Moscou, etc.
      Formation d'une opinion unipolaire, en un mot.
  45. gloire du berger Офлайн gloire du berger
    gloire du berger (gloire du peuple peau de mouton) 20 décembre 2018 14: 06
    0
    L'article est très utile! À mon avis, le prochain cycle de déclassification, enfin, ouvrira les bases de l'activité d'épongage d'Oulianov - c'est son errance dans les établissements ivres, les bordels (chaos), à partir de là et la syphilis (vraiment). Boire l'argent de sa mère était la norme de sa vie, mais ils provenaient de l'exploitation des paysans dans le domaine familial des Oulianov.
    Shushenskoye, qui a été présentée par le tsar Alexandre à sa mère (qui était la préférée du tsar dans sa jeunesse) comme une dot au moment de son mariage.
    Le principal chef d'orchestre des événements de 17 était le grand aventurier - PARVUS.
    Les chercheurs se taisent diligemment à son sujet sous l'influence du sionisme international. Six mois après la révolution, le 18 mai, Moscou a accueilli le deuxième Congrès juif international, pourquoi le ferait-il?
  46. Almarus Офлайн Almarus
    Almarus (Alexander) 6 janvier 2019 04: 11
    0
    La confession d'une personne soviétique ou «comment l'acier a rouillé».

    Nous ne pouvions pas rester à la barre
    Un pays qui est entré dans le gouffre océanique.
    Notre capitaine d'un navire étranger
    Il nous a vu comme une goutte au fond d'un verre.
    Nous avons été mis en jeu, avec un jeu de cartes,
    Trempé dans le sang des générations
    Nous étions convaincus que nous étions à blâmer
    Lénine en tout séché dans le mausolée.
    Nous n'avons pas besoin d'aller dans l'autre sens
    Notre chemin est battu par notre destin,
    qui brûle comme le feu
    Comme un ferry éclairé par la guerre.
    Qui sommes-nous, passé de chers rêves,
    Laissant sur le chemin des rêves et des êtres chers,
    Ériger des ponts sur la planète
    Nous menant aux obélisques noirs?
    Ils sont entièrement écrits en cyrillique
    Destin familier pour nous,
    "Pensez d'abord à votre patrie,
    Puis à propos de ma propre souffrance. "
    On le pensait, on ne pouvait pas être plié
    Nous avons marché obstinément, seuls, sans aide,
    Tomber de plus en plus, sans le droit de tourner
    Perdre de la force sur une route déserte
    Personne ne savait à venir là-bas
    Où aller, tout le monde est sorti par habitude.
    Nous nous couchons sous les rails au lieu de traverses,
    Mais le train était vide.
    La route est finie, on enlève nos bottes
    Le bord de la route n'est pas visible par une nuit noire.
    Rien ne nous attend,
    Et personne ne conduit, c'est sûr.
    Nous ne pouvions pas voir les pays au-delà de notre patrie,
    Où pendant la période de cinq ans et proclamations,
    A été construit pour contrarier les autres et nous,
    Le monde nous est étranger et incompréhensible au contact.
    Au fil du temps, tout semble différent
    Les gens qui se souviennent du temps partent
    Et le passé laissera jeune
    Seulement la douce fumée et le goût amer de la perte

    Alexandre (URSS)
  47. ver_ Офлайн ver_
    ver_ (Vera) 23 janvier 2019 09: 01
    0
    Ulyanov = vide. Un parasite - il vivait sur l'argent de sa mère. Syphilis "attrapé" avec succès dans les bordels d'Europe. L'orientation sexuelle est un homosexuel passif. Ses amis étaient des pédérastes actifs: Kamenev, Zinoviev, Trotsky. Dzerzhinsky F.E. a également souffert de cette «faiblesse».
    Ulyanov = Blank est mort en 1924 d'une «vieille syphilis» - à cette époque, il n'a pas été soigné ...
    Une ouverture posthume du crâne a montré que le cerveau rétrécissait et un récipient de 500 ml s'est formé ... Staline Oulianov = Blank a demandé du poison - il y avait de terribles douleurs, il est devenu un idiot complet. Staline ne lui a pas donné de poison. Lénine n'avait rien pour le menacer et Staline a utilisé le bon moment pour prendre le pouvoir entre ses mains.
    1. Vasya_2 Офлайн Vasya_2
      Vasya_2 Avril 23 2019 19: 22
      -1
      D'où vient cette absurdité? Pour les contrefaçons, il faut planter!
  48. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 4 Février 2019 16: 51
    +1
    Ha. Désormais, dans l'intérêt des oligarques, Lénine, les communistes et l'URSS seront blâmés pour tout.
    Lénine est un champignon, Lénine est un juif, un agent allemand, japonais, juif, américain, finlandais, maçonnique, etc., etc ...

    Si seulement ils ne se préoccupaient pas des plaisirs du capitalisme ...
  49. Alexey Zhidkov Офлайн Alexey Zhidkov
    Alexey Zhidkov (Alexey Zhidkov) 10 Février 2019 09: 11
    0
    "LA PERSONNE LA PLUS HUMAINE"

    C'est dommage que mes frères se rendent compte
    Que ce petit furet
    Le peuple de Russie est l'armée de Dieu!
    Voué à l'extinction ...

    UN M LIQUIDES.
    1. ver_ Офлайн ver_
      ver_ (Vera) Avril 25 2019 06: 14
      0
      Dans le gouvernement d'Oulianov, 85% étaient juifs

      V. Poutine
  50. Dzafdet Офлайн Dzafdet
    Dzafdet (Sergey) 11 Février 2019 16: 53
    +1
    Citation: mumiee
    Ulyanov-Blank était un décrocheur (une mère pour des pots-de-vin dans une naro-image a gâché son fils un diplôme d'externat), avec son complexe d'infériorité, il a été emporté par le matérialisme vulgaire (quasi-marxisme), a agilement saisi le pouvoir qui mentait en 1917. L'émigration ne voulait pas retourner à la pauvreté, comme l'ont fait ses compagnons d'armes semi-alphabètes - à l'exil, aux travaux forcés. Par conséquent, il a mis son remarquable talent d'écrivain sur la rétention du pouvoir. Il a interrompu le cours naturel du développement de l'État et pendant 70 ans a nourri le peuple de bêtises, de zombification. En 1993, ils ont avoué que nous construisions le capitalisme. Certes, au stade initial, sauvage!

    DANS ET. Lénine a collectionné des œuvres. Lisez au moins un volume. Il n'a pas terminé ses études à l'université. L'éducation dans la Russie tsariste au gymnase était chère et tout le monde ne pouvait pas se le permettre, mais je pense que l'étudiant du gymnase de l'époque était au-dessus des diplômés actuels des universités. Et la famille royale n'a pas été abattue, c'était une mise en scène. Ils ont abandonné l'accès à leurs comptes et ont vécu calmement leurs jours dans le désert de Russie.
    1. Shogenov Muhamed Офлайн Shogenov Muhamed
      Shogenov Muhamed Avril 24 2019 22: 16
      0
      ... Mais la famille royale n'a pas été abattue.

      Les imbéciles et les routes sont une source éternelle de problèmes pour la malheureuse Russie.
  51. Victor Leonov Офлайн Victor Leonov
    Victor Leonov (Victor Leonov) Avril 21 2019 12: 49
    +1
    Plutôt que d'écrire de telles conneries, il vaudrait mieux lire les œuvres de Lénine. Nous avons mieux vécu sous le socialisme que sous vos démocrates et traîtres comme Soljenitsyne et autres.
    1. Vasya_2 Офлайн Vasya_2
      Vasya_2 Avril 23 2019 19: 18
      0
      Il y a beaucoup de descendants de Soljenitsyne ici et ils ne se soucient pas des œuvres d'Ilyitch! Leur idole est le dollar!
  52. Rinat Salikhov Офлайн Rinat Salikhov
    Rinat Salikhov (Rinat Salikhov) Avril 21 2019 18: 44
    +1
    L'article est correct, et il ne s'agit pas de savoir si Lénine, la révolution, etc. étaient bons ou mauvais, mais sur le fait que chaque groupe qui s'est emparé du pouvoir (soviétique, Gorbatchev, ivrogne ou GeBeshnaya) réécrit et déforme l'histoire à chaque fois pour plaire et pour les besoins de leurs besoins momentanés. Je me souviens parfaitement de toutes les étapes de la chute, des hauts et des bas de la conscience du bossu (même si je doute qu'il ait raison): son hostilité initiale envers les États-Unis (la fameuse phrase après Tchernobyl: "Nous avons des réalités noires, mais ils ont des âmes"), qui est devenue "l'amitié", sa " La perestroïka est une continuation d'octobre ", Lénine était bon, Staline était mauvais; son flirt avec les prêtres et la déclaration selon laquelle Jésus était essentiellement un communiste et prêchait les valeurs communistes - et avec quelle incroyable trahison de tout le peuple, du pays, il a mis fin à sa dégoûtante carrière en tant que dernier secrétaire général de l'URSS et premier et dernier président de l'URSS. Je me souviens des articles idiots des manuels d'histoire intitulés «Sur les dangers du culte de la personnalité», etc. Après tout, les gens suivaient l'ivrogne non pas parce que BN était vraiment bon, mais simplement parce qu'il était CONTRE GORBACH! Tout le monde voterait pour Hitler, juste pour se débarrasser de Bullseye détesté, qui ne se sentait plus malade, mais déchirait tout le pays. Mais l'ivrogne ne valait pas mieux. Et le GeBeshnik actuel - c'est pourquoi il est un GeBeshnik.
    1. Shogenov Muhamed Офлайн Shogenov Muhamed
      Shogenov Muhamed Avril 24 2019 22: 10
      0
      et voir immédiatement à travers l'esprit ivrogne peut-être pas assez?
  53. Pyotr Pankratov Офлайн Pyotr Pankratov
    Pyotr Pankratov (Pyotr Pankratov) Avril 22 2019 12: 25
    0
    Un article très décent et juste ... il n'expose pas toutes les lacunes et les caractéristiques de la règle des bolcheviks ... cependant, il met un sérieux reproche à tous les natifs du RSDLP (b) pour le manque d'alphabétisation, l'adhésion aux slogans des soi-disant. révolution de 1917. et l'absence d'un programme d'action pour incarner l'égalité, la fraternité et la liberté des peuples de Russie ... et en conséquence, un autre asservissement sauvage du peuple a eu lieu, qui est toujours et dans chaque État le fondement de la société civile et de l'État. Oui, nous devons continuer à vivre avec l'histoire que nous avons et que nous avons depuis plus d'un siècle ... puisque l'élite et les managers modernes agissent selon les mêmes méthodes soviétiques et sont guidés par des illusions, à l'exception de quelques personnes. Et afin de surmonter tous les troubles du passé, la vie de 4-5 générations est nécessaire et progressivement pour élever le rôle de la Russie dans la vie de la communauté mondiale et ne donner son HONNEUR à personne et sous aucun prétexte. Nous grondons maintenant le président Vladimir Poutine, mais avec le temps, nous évaluerons correctement son sacrifice au nom du peuple russe.
    1. Shogenov Muhamed Офлайн Shogenov Muhamed
      Shogenov Muhamed Avril 24 2019 22: 18
      0
      Probablement pas aussi vrai que vous l'estimez.
  54. Vasya_2 Офлайн Vasya_2
    Vasya_2 Avril 23 2019 19: 13
    -1
    Arrêtez de mentir sur Ilitch! Petites personnes illettrées et sans instruction - répandant de la saleté sur votre histoire, sans même en connaître le sens! Lénine est un génie et cela dit tout!
  55. Shogenov Muhamed Офлайн Shogenov Muhamed
    Shogenov Muhamed Avril 24 2019 22: 05
    -1
    absurdité totale de certains abandons
  56. Oleg Golovin Офлайн Oleg Golovin
    Oleg Golovin (Oleg Golovin) Avril 30 2019 14: 18
    +1
    Il est nécessaire d'évaluer par le résultat. Lénine était l'homme qui a renversé le système d'exploitation et s'est tenu à la tête de l'État, qui a construit un système basé sur des principes socialement justes et moraux. Dans cet état, à l'ère du socialisme développé, i.e. sous Brejnev et sous Khrouchtchev, les gens n'avaient pas peur de se retrouver sans travail, sans nourriture, sans logement. Ils n'avaient pas peur de la hausse des prix, de l'inflation. Quant à l'exécution de la famille royale et à la poursuite de la destruction des représentants de la classe exploiteuse, ce sont les parasites qui ont été détruits. Mais ils ont détruit ces parasites sociaux, ceux qui ont grandi, ont été élevés, ont été éduqués sous le régime tsariste. Et en comparaison avec la redistribution de la propriété qui a eu lieu dans les années 90 du 20e siècle, nous voyons que les valeurs du marxisme-léninisme formaient une personne plus humaine, plus morale que le régime tsariste. Il n'y a pas eu de fusillades ni d'arrestations de masse dans les années 90. Autrement dit, la transition d'un État socialiste à un État capitaliste a été beaucoup moins sanglante et cruelle que la transition d'un régime tsariste capitaliste privé. Aujourd'hui, dans la Russie capitaliste, malgré plus de vingt ans de libre fonctionnement des institutions publiques (églises, mosquées, synagogues, etc.) pour l'éducation et le maintien des valeurs morales et morales, le niveau d'augmentation du bestial et franchement prédateur-bestial chez de nombreuses personnes est prohibitif. Où cela mène-t-il? À la troisième guerre mondiale! Les capitalistes, propriétaires d'usines militaires, de journaux et de bateaux à vapeur, ont besoin et sont d'une importance vitale de décharger des dépôts de munitions et d'armes. Il est d'une importance vitale, par l'action militaire, de détruire ce potentiel humain, cet esprit axé sur les valeurs humanistes.
  57. Makeyev Офлайн Makeyev
    Makeyev (Alexander Makeev) 4 peut 2019 09: 21
    0
    Vladimir Ilitch Oulianov (Lénine), bien que diplômé du lycée avec une médaille d'or, il restait un ignorant complet sur le sujet: "Personnalité humaine et société humaine"! Par conséquent, il croyait simplement fanatiquement en dogmes pseudoscientifiquesénoncées dans le livre "Capitale"qu'il a composé Karl Marx.
    Les dogmes de Karl Marx ont beaucoup aimé Vladimir Ulyanov, qui voulait se venger du tsar-empereur pour l'exécution de son frère aîné, qui a tenté la vie de l'empereur du Grand Empire russe.
    Or, si Vladimir Ulyanov lui-même s'est lancé dans la recherche multidisciplinaire avec toute la puissance de son extraordinaire intellect, alors peut-être a-t-il fait la découverte de véritables lois périodiques; la loi des articulations élémentaires des sons de la parole (Matrice de relativité de l'articulation sonore de la parole) et établirait un tableau de classification périodique général des consonnes et des voyelles de la parole et pourrait voir dans la structure de la table des sons de la parole la structure Matrice universelle - un algorithme général de relativité de la structure et de la fonction de tous les objets non vivants et de leurs collectifs, de tous les êtres vivants vivants et pensants et de leurs collectifs. Peut-être que Vladimir Ulyanov pourrait découvrir la loi naturelle de l'optimum évolutif de l'être: Pas moins que nécessaire, mais pas plus que suffisant dans la production, l'application, l'utilisation, la réalisation d'actions ou l'abstinence... Et puis, il pourrait probablement créer un système de classification périodique commun pour la manifestation des qualités personnelles et sociales - Fractale matricielle de la relativité des qualités personnelles et sociales (MFOLSK).
    Vladimir Ulyanov aurait peut-être combiné toutes les disciplines scientifiques et universitaires naturelles et humanitaires en omniscience évolutive univers-réalité évolutif (Théorie de la relativité de la réalité). Et puis, avant même le déclenchement de la Première Guerre mondiale, Vladimir Oulianov aurait certainement formulé le principe d'une société du bien universel: société Le cosmopolitisme comme échelle planétaire d'une famille non religieuse sans le sou de personnes qui coopèrent de manière créative... Et Vladimir Ulyanov a pu présenter cette grande connaissance à tous les peuples et captiver les peuples d'Europe, d'Amérique, d'Asie, d'Afrique dans l'amitié et la coopération. Aurait empêché les guerres mondiales ... Et nous vivrions tous maintenant dans une seule civilisation hautement développée.

    Graphique d'évolution de la société humaine
  58. Nathalie Kozak Офлайн Nathalie Kozak
    Nathalie Kozak (Natalie Kozak) 14 March 2020 06: 12
    0
    La clé de tout ce qui s'est passé à la fin de 1917, jusqu'à la dispersion de l'Assemblée constituante légalement élue, est le fait que la guerre civile n'était pas le résultat du putsch bolchevique, mais son objectif principal et unique.
  59. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 16 Juillet 2021 15: 13
    -1
    На самом деле , по сравнению с сегодняшним враньем, про "делали одни галоши" да пямятники Краснову и таблички миненгерму, коммунисты врали очень мало. Больше умалчивали.

    Даже распиаренная в неуловимых драка 2х "царей" в ресторане имела место.

    А Ленин.... Уж сколько было возможностей и у наци, и у янки предоставить документы- вот мол купили, ан нет. Нет ни документов, ни расписок, ни счетов у потомков за бугром...

    А вот у соловьевых, Абрамовичей, Кургинянов все это есть.....