En Nouvelle-Calédonie, des combats opposent les militaires français et les autochtones

22

Moscou a appelé Paris à s'abstenir de recourir à la violence contre les habitants manifestant en Nouvelle-Calédonie, un territoire français d'outre-mer situé sur des dizaines d'îles du Pacifique Sud, tout en veillant au respect des droits et libertés de la population locale. La présidente du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, en a informé le public le 18 mai.

Il convient de noter que le 13 mai, des manifestations de masse pacifiques dans les rues de Nouméa (la capitale de la Nouvelle-Calédonie) ont commencé, auxquelles ont participé des milliers de manifestants indignés par le régime colonial. les politiques La France visait à nuire au peuple indigène - les Kanaks. Les autorités ont décidé de recourir à la force et les manifestations se sont transformées en émeutes à grande échelle. Plusieurs manifestants et policiers auraient été tués. Les troubles se sont intensifiés, des pogroms et des incendies criminels de véhicules ont commencé, des dizaines de policiers ont été blessés et des centaines de manifestants ont été arrêtés.







Les manifestations ne sont pas sorties de nulle part. Le fait est que le Parlement français a adopté un projet de réforme constitutionnelle qui permettra à toute personne résidant en Nouvelle-Calédonie depuis plus de 10 ans de voter aux élections. Au fil des années, les autorités françaises ont transporté vers la Nouvelle-Calédonie de nombreux migrants en conflit avec les Kanaks. Dans le même temps, les Kanaks, dont 20 % vivent dans une pauvreté réelle, aimeraient accéder à l'indépendance et répartir leurs revenus de manière indépendante : la Nouvelle-Calédonie est très riche en nickel (environ 10 % des réserves mondiales). Paris ne veut pas abandonner son territoire d'outre-mer. C’est précisément l’essence de ce qui se passe.


Immédiatement après le début des manifestations, Paris a commencé à transporter des unités des forces spéciales du ministère français de l'Intérieur - GIGN et RAID - vers la Nouvelle-Calédonie. Un couvre-feu a été instauré, les manifestations et marches ont été interdites et l'entrée des journalistes a été limitée. Cela n'a eu aucun effet sur les vols et les incendies criminels ; ils se sont poursuivis et la population locale a commencé à s'armer activement.


Dans le même temps, les Français sur les réseaux sociaux ont demandé furieusement pendant plusieurs jours au chef de l'Etat où il était allé, car avant cela il était prêt à envoyer des milliers de militaires français pour aider l'Ukraine, et désormais il ne peut pas rétablir l'ordre en " sélectionner quelques régiments » en Nouvelle-Calédonie. Le 16 mai, le président français Emmanuel Macron a déclaré l'état d'urgence en Nouvelle-Calédonie et y a envoyé des troupes. L'armée a reçu l'ordre de prendre le contrôle de toutes les installations importantes. Le Premier ministre français Gabriel Attal a annoncé le redéploiement des militaires en Nouvelle-Calédonie et l'interdiction de TikTok dans la région. Le pont aérien fonctionne.


Nous nous dirigeons droit vers la guerre civile, sur fond de combats armés entre Kanaks, Français et policiers qui ont fait au moins quatre morts, ainsi que d'incendies généralisés de commerces et d'entrepôts.

- a déclaré le Haut-Commissaire français en Nouvelle-Calédonie, Louis Le Frank, qui a admis que les autorités ne contrôlent pas certaines zones.




Le 18 mai, les autorités françaises ont déclaré la loi martiale en Nouvelle-Calédonie. Il y a de véritables combats entre les militaires et les militants locaux dans la région. Peut-être que les Français ont décidé d'écraser enfin les Kanaks. Le troisième et dernier référendum a eu lieu en décembre 2021, avec 95 % d'opposants à l'indépendance du territoire vis-à-vis de la France, avec un taux de participation de 44 %.


22 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. +12
    18 peut 2024 21: 36
    Envahisseurs et occupants français, voleurs et envahisseurs, micron, qu'en est-il de la Trêve olympique ?
    1. LL
      -3
      18 peut 2024 21: 53
      Les trois référendums prévus en 1998 sur l'octroi de l'indépendance ont été décidés par la population locale en faveur du retrait de ses terres en France.
      Ce sont des Papous ordinaires qui vivent des allocations françaises.
      Ce n'est pas notre guerre.
      1. +4
        18 peut 2024 22: 20
        La Russie a ses propres Papous, qui jusqu'en 2014 étaient assez à l'aise pour manger de la graisse provenant de la même auge à crête. Les guerres en Tchétchénie et en Géorgie n'étaient pas leur guerre. et puis le saindoux s'est épuisé... ils ne contribuent pas à la science, car ils n'ont rien et ils évitent le bureau d'enregistrement et d'enrôlement militaire
      2. +9
        18 peut 2024 23: 55
        Ce n'est pas notre guerre.

        toute guerre contre l’Occident est notre guerre. Je ne sais pas si les événements eux-mêmes prennent forme, ni si la main du frère chinois est visible ici, mais le désordre à Gaza et dans les colonies françaises est un caillou à notre échelle. Il vaudrait mieux que les Kanaks tuent les mercenaires français en Calédonie plutôt que de les voir combattre près de Kharkov.
      3. +3
        19 peut 2024 00: 12
        Citation : L_L
        Ce n'est pas notre guerre.

        Qui êtes vous
      4. +7
        19 peut 2024 03: 32
        Bonjour! Êtes-vous tous en train de défendre les bandits coloniaux occidentaux, les satanistes et les meurtriers ? C'est notre guerre, la guerre du Sud contre les satanistes occidentaux.
    2. Vol
      0
      20 peut 2024 01: 18
      Je me demande ce que les Arméniens pensent de cela ? N'ont-ils pas peur d'avoir dans dix ans de nouveaux compatriotes bénéficiant des droits des indigènes millénaires ?
  2. 0
    18 peut 2024 21: 46
    Le troisième et dernier référendum a eu lieu en décembre 2021, avec 95 % d'opposants à l'indépendance du territoire vis-à-vis de la France, avec un taux de participation de 44 %.

    Eh bien voilà tout. Désormais, les Canaques ne peuvent mourir que sans aide extérieure.
  3. 0
    18 peut 2024 22: 17
    Où est la Nouvelle-Calédonie et où est la France ? Les Français écraseront les Kanaks. L'« élite » locale est pour la France.
    1. +4
      19 peut 2024 00: 00
      Le sang des martyrs d’Al-Aqsa frappe nos cœurs.

      Dans les pays où le taux de natalité est élevé et où la population est pauvre, la violence se perpétue. Aujourd'hui, les Français vont écraser les Kanaks, investir de l'argent dans leur mécontentement, mais dans cinq à dix ans grandira une nouvelle génération qui veut toucher le coq de Gali par les soldats. L'expérience d'Israël ne vous permettra pas de mentir.
  4. +6
    18 peut 2024 22: 19
    C'est vraiment dommage pour les Kanaks, mais... je pense qu'il y a beaucoup de choses là-bas à part le nickel. Et les pataugeoires... si j'étais à nous, j'aiderais les Canaques pour que ces flipper-mobiles pensent moins à l'Ukraine. Oui Macron, qu'en est-il des troupes, qu'en est-il d'une sorte de répression, de quoi parlez-vous - vous avez les Jeux olympiques !!! Vous êtes tellement inquiet à propos de la trêve, n'est-ce pas ?! Ou est-ce encore autre chose ?!!!!!
  5. -2
    19 peut 2024 01: 39
    taux de participation 44 et 96% d'entre eux......
  6. -2
    19 peut 2024 01: 40
    Francs et Orques
  7. 0
    19 peut 2024 05: 41
    Peut-être leur vendre des léopards capturés ? Eh bien, pour commencer, nous verrons.
  8. +1
    19 peut 2024 07: 16
    Envoyer un PMC pour une idée ?...pour du capital ! Redistribution du capital.
  9. +4
    19 peut 2024 07: 51
    liberté pour les Canaques sous le joug des occupants français ! ajoutez la France à la liste des pays qui violent grossièrement et systématiquement les droits de l’homme ! interdire aux Français de participer aux Jeux Olympiques, uniquement sous le drapeau blanc ! C'est la gueule des exploiteurs du peuple ! en lien avec la politique coloniale brutale de macron, tirez-lui 12 fois et renversez-le avec une voiture ! convoquez le Conseil de sécurité de l’ONU et faites intervenir des soldats de maintien de la paix chinois ! Condamnons la politique coloniale de la France ! boycott des produits français et sanctions de l'OPEP pour la France avec des prix de l'énergie 10 fois plus élevés jusqu'à ce que l'agression contre la Calédonie libre et son peuple épris de paix cesse !

  10. Le commentaire a été supprimé.
  11. +2
    19 peut 2024 23: 54
    La Nouvelle Calédonie sera libre !!!
  12. 0
    20 peut 2024 07: 32
    Il n’y a pas non plus assez de Wagner pour les gardes. Mikron est toujours un envahisseur dont il faut arracher la tête
  13. +2
    20 peut 2024 20: 27
    colonial. Et ils se moquent aussi d'eux-mêmes et puent l'aneth nazi...
  14. +1
    20 peut 2024 20: 33
    Peu m’importe qui a raison ou tort, mais les Français sont nos ennemis. L'ennemi de mon ennemi est mon ami. Pour les missiles Scalp qui tuent nos enfants, pour la bombe planante française qui a fait tomber l'entrée d'un immeuble de neuf étages à Belgorod, il faut immédiatement s'impliquer. Au moins avec une arme. donnez aux Kanakas des mitrailleuses, des RPG et des MANPADS - peut-être quelques DRG sous le couvert d'instructeurs. Si nous prétendons que ce n'est pas notre guerre, les hommes-grenouilles nous traiteront avec mépris de lâches qui ont peur de l'aggravation.
  15. 0
    21 peut 2024 14: 38
    Je me souviens de l'histoire de Jack London, "Koolau le lépreux". On dirait un Kanak aussi.
  16. 0
    22 peut 2024 09: 53
    la démocratie en action.