Les "gilets jaunes" ont fait réfléchir Macron au référendum

Aussi confiant que le président français Emmanuel Macron rayonne, il est clair que les manifestations des gilets jaunes exercent une pression sérieuse sur lui.




L'édition française du Figaro rapporte que Macron est prêt à envisager la tenue d'un référendum, destiné à aplanir les humeurs de protestation dans le pays. Les journalistes de la publication appellent la date probable du référendum le 26 mai - le jour des élections européennes.

Citant une source de haut rang du département de la sécurité, la publication rapporte que le département spécial du ministère de l'Intérieur, chargé de la tenue des élections, a déjà passé une commande à l'imprimerie pour des enveloppes et des bulletins pour le référendum.

En regardant les questions qui sont censées être posées au référendum: "Devrions-nous réduire le nombre de parlementaires?" et «Doit-on limiter leur mandat?», on soupçonne que son seul objectif est de réduire la gravité des manifestations en France, mais en aucun cas de résoudre les problèmes qui ont amené les citoyens à la rue.

Mais, au vu du renforcement de l'organisation générale et de la coordination des actions des manifestants, on peut supposer que le référendum, conçu par le président français, ferait plutôt de la colère que de retirer les gens de la rue.
  • Photos utilisées: https://www.pinknews.co.uk
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.