Kudrin a prédit de nouveaux chocs pour l'économie russe en raison des sanctions américaines

Les sanctions de Washington contre Moscou sont en vigueur depuis 1974. Ils sont emballés dans différents «emballages» et servis sous différentes «sauces», mais l'essence reste la même - ralentir économique développement d'un concurrent. Par conséquent, de nouvelles sanctions seront inévitablement, puisque Washington trouvera ou proposera toujours une raison pour leur introduction.




Par exemple, un groupe de sénateurs américains s'inquiète déjà d'un projet de loi introduisant une autre partie des sanctions contre la Russie. Cette fois, il est proposé d'inclure les projets de liquéfaction du gaz russe à l'étranger dans les listes de sanctions et d'interdire l'achat de nouvelles émissions d'obligations d'État russes. Quant au gaz, si le projet de loi est approuvé, même les amis des États-Unis devront prouver qu'ils ne liquéfient pas le gaz russe, mais celui de quelqu'un d'autre. Et, comme vous pouvez le deviner, les propriétaires des usines américaines de GNL font pression pour ce problème.

Aleksey Kudrin, président de la Chambre des comptes de Russie (en fonction depuis le 22 mai 2018), a déjà parlé des sanctions. Il a déclaré que d'éventuelles nouvelles sanctions américaines provoqueraient de nouveaux chocs et de graves chocs dans l'économie russe. Ils nécessiteront une adaptation, c'est-à-dire ils devront être «digérés» et des moyens de les neutraliser.

Les sanctions qui ont déjà été introduites sont absorbées par l'économie et nos entreprises s'y sont adaptées. Malheureusement, toute nouvelle sanction entraînera de nouveaux chocs et la nécessité d'une nouvelle adaptation. Et ils peuvent être plus durs qu'ils ne le sont maintenant

- dit Kudrin.

Il convient de noter que la réaction de Kudrin à d'éventuelles nouvelles sanctions américaines a coïncidé avec l'arrestation en Russie de l'homme d'affaires américain Michael Calvey, fondateur du fonds d'investissement Baring Vostok. Le chef de la Chambre des comptes russe considère qu'il s'agit d'une urgence pour l'économie du pays.

Kudrin a prédit de nouveaux chocs pour l'économie russe en raison des sanctions américaines


Kudrin est convaincu que la Russie continue de subir des pertes économiques en raison des sanctions et que le processus pourrait empirer. Il en conclut que dans de telles conditions, il sera difficile pour le gouvernement russe d'accomplir les tâches fixées par le président pour atteindre la croissance économique et atteindre la moyenne mondiale d'ici 2024.
  • Photos utilisées: https://abnews.ru/
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
3 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. oracul Офлайн oracul
    oracul (leonid) 20 Février 2019 06: 23
    +1
    Pas le président de la Cour des comptes, mais le diseur de bonne aventure. De manière générale, le marché suppose une concurrence rude entre les entités économiques sur le marché mondial. C'est mauvais lorsque le marché intérieur est essentiellement ouvert et insuffisamment protégé par l'État, car il existe un risque d'invasion de l'extérieur. Et seules les entreprises d'un niveau similaire de notre côté sont capables de résister à une telle invasion des STN, mais pas une petite entreprise.
  2. Valentin Офлайн Valentin
    Valentin (Valentin) 20 Février 2019 09: 26
    +1
    Voici Kudrin lui-même et d'autres ... Chubais - c'est un énorme choc pour toute la Russie et son peuple, qui ont semé le désordre dans le pays depuis 1985.
  3. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 20 Février 2019 09: 34
    0
    il n'y a pas de chocs et tout va bien.