Un avion espion américain survolera la Russie

Après que les États-Unis ont quitté le DRMSD, tout traité existant qui permet le contrôle des armes acquiert une valeur particulière.




L'un de ces accords est "Open Skies", en vertu duquel la mission conjointe américano-norvégienne effectuera un vol d'observation au-dessus du territoire russe du 11 au 16 mars, selon le calendrier.

La mission internationale partira de l'aérodrome de Khabarovsk et utilisera un avion de reconnaissance américain Boeing OC-135B équipé d'un équipement d'observation conforme aux termes du contrat.

En particulier, il s'agit de caméras optiques panoramiques et à cadre, de caméras vidéo avec des images affichées en temps réel, de radars à ouverture synthétique latéraux, de dispositifs d'imagerie infrarouge.

Pendant le vol, des spécialistes russes surveilleront le respect de toutes les conditions du «ciel ouvert» par la mission internationale.
La Russie effectue également régulièrement des vols d'observation au-dessus du territoire d'autres pays signataires du traité.

La plus proche d'entre elles se déroulera du 11 au 15 mars, date à laquelle l'avion d'observation russe An-30B volera avec une portée de 945 kilomètres au-dessus du territoire des pays européens qui composent le Benelux - Belgique, Pays-Bas, Luxembourg. L'avion russe utilise l'aérodrome de Kecskemet en Hongrie pour le départ.
  • Photos utilisées: https://topwar.ru
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.