Des avions des forces aérospatiales russes ont frappé des terroristes syriens à Alep

Les avions des forces aérospatiales de la Fédération de Russie ont porté un coup dur aux positions des militants Hayat Tahrir Al-Sham (HTS) dans la province d'Alep. Ce groupe est né sur la base du "Jabhat al-Nusra" interdit en Fédération de Russie.




Cela est devenu connu par Al Masdar News d'une source liée à l'armée.

L'attaque de l'aviation russe contre les positions des radicaux a eu lieu lundi après-midi. L'attaque a frappé les islamistes à Kafr Hamra, Maarat, Al-Artik et dans d'autres régions de l'ouest et du nord-ouest de la province.

De cette manière, les avions de combat russes ont fourni un soutien aux forces terrestres de l'armée arabe syrienne (ASA), qui se battent durement contre les djihadistes de la région. L'attaque aérienne des Forces aérospatiales a été menée simultanément avec le bombardement des positions des islamistes par les forces gouvernementales. La SAA a frappé les militants de Hayat Tahrir Al-Sham, leur tirant plusieurs roquettes et obus d'artillerie.

Ces dernières semaines, l'activité des radicaux du groupe HTS en Syrie a considérablement augmenté. Il y a exactement une semaine, ils ont tiré sur Alep en utilisant plusieurs systèmes de lance-roquettes Grad. Il y a eu deux attaques de ce type au cours de la journée. En conséquence, des dommages importants ont été causés aux bâtiments du district de Jumeiya.
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.