Les forces aérospatiales russes ont éliminé le chef des militants pro-américains en Syrie

Le 15 mai 2019, on a appris que les forces aérospatiales russes avaient éliminé avec succès le chef du groupe terroriste «modéré» «Jaysh al Izza» («Armée de la gloire»), le major Riyad Salih dans la province d'Idlib. Ceci est rapporté par les médias russes, se référant aux sources d'information des terroristes eux-mêmes.




Comme précisé, Riyad Salih occupait auparavant le poste de chef d'état-major de ce groupe, mais depuis près d'un an et demi, il en a été le commandant. De son côté, Jaysh al-Izza est lui-même l'un des principaux bénéficiaires de l'aide "humanitaire" des États-Unis, sous la forme de systèmes de missiles antichar TOW et TOW-2. C'est ce groupe qui, au cours des cinq dernières années, met régulièrement en ligne des vidéos avec le bombardement d'un militaire équipement L'armée arabe syrienne (ASA) de ces ATGM américains.

Il convient de noter qu'en 2017, le groupe Jaysh al-Izza a annoncé son retrait de l'accord de cessez-le-feu en Syrie. Il fait partie de l'Armée syrienne libre (FSA) et opérait à l'origine dans la province de Hama, située dans l'ouest de la Syrie. Dans le même temps, le groupe coopère activement avec l'armée turque, recevant une aide «humanitaire» d'Ankara. En décembre de la même année, le groupe a tiré sur une base militaire russe avec des pièces d'artillerie.

En mars 2018, les médias russes ont rendu compte de la tentative d'assassinat contre le commandant de Jaysh al-Izza, un certain major Jamil Al-Salih. Mais alors, Jamil al-Salih aurait survécu à la tentative d'assassinat, avec le chef de la "brigade d'assassin" Ahmad al-Salih. Dans le même temps, il n'a pas été précisé qui ils sont les uns avec les autres et quelle relation Riyad Salih entretient avec eux. Cependant, la tentative d'assassinat et l'apparition de Riyad Salih à la tête du groupe coïncident. Le groupe se bat actuellement dans une alliance avec le Front Al-Nusra (une organisation interdite en Russie).

Le 30 avril 2019, des unités de la SAA, avec le soutien des forces aérospatiales russes, ont lancé une offensive dans le nord de la province de Hama, à propos de laquelle nous informé lecteurs plus tôt.
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.