La Russie se prépare à tester des avions à hydrogène

L'Institut central Baranov des moteurs d'aviation a annoncé les essais en vol prévus pour 2019 d'un avion à hydrogène développé par des ingénieurs russes sur la base de l'avion Sigma-4. Cet avion léger biplace utilise des cylindres composites comme piles à combustible, qui contiennent de l'hydrogène à une pression de 700 atmosphères, mais il est prévu de développer des piles à hydrogène liquide.




Le produit de combustion du carburant hydrogène est l'eau, ce qui élimine tout dommage potentiel à l'environnement. L'avion basé sur Sigma-4 sera propulsé par un moteur électrique à refroidissement liquide de 80 kW. Son alimentation, en plus d'une pile à hydrogène polymère solide, sera fournie par des batteries au lithium, dont le but est de compenser le manque de puissance lors d'étapes de vol à forte intensité énergétique comme, par exemple, le décollage. La puissance de la pile à hydrogène elle-même est de 20 kW. Il prendra en charge l'alimentation du moteur électrique tout au long du vol, ainsi que pour recharger les batteries.

Le développement du nouvel avion est réalisé sous la direction du designer Sergei Ignatiev du bureau d'études Sigma-Avia, qui comprend également l'avion Sigma-4 pris comme base.
  • Photos utilisées: http://aviaturistu.ru/
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.