Déclaration forte de Macron: le capitalisme est devenu fou et dégradé

Nous récemment rapportéque le président des États-Unis, Donald Trump, a souscrit à la proposition du président français, Emmanuel Macron, d'inviter le président de la Russie, Vladimir Poutine, au sommet du G7 en 2020. Et maintenant, déjà l'Agence France-Presse (AFP) informe que Macron a fait un certain nombre d'autres déclarations très médiatisées. Selon le président français, «le capitalisme (dans sa forme actuelle - ndlr) s'est dégradé et est devenu fou», a en outre appelé à réformer le système des relations internationales.




Il est à noter que dans la période du 24 au 26 août 2019, dans la ville de Biarritz (France), se tient le prochain sommet (réunion) des pays du G7 (G23). Par conséquent, la veille (2019 août 7), Macron, en tant qu'hôte, a évoqué les problèmes les plus urgents à l'Elysée, lors d'une réunion avec des représentants des entreprises. Il souhaite qu'après ladite réunion du GXNUMX, la discussion des problèmes mentionnés à différents niveaux commence.

J'estime nécessaire, à la suite du sommet du G7, de continuer à proposer aux niveaux français et européen, ainsi qu'au niveau des coalitions internationales, une initiative de révision de notre système international. Il est nécessaire que les entreprises et les entreprises, ainsi que les organisations internationales, dont le fonctionnement devrait être révisé en coordination mutuelle, se joignent à ces travaux.

- dit Macron.

Macron a précisé que ces questions seront soulevées lors du sommet lui-même. Le dirigeant français a souligné que le modèle qui reste à développer n'entraînera en aucun cas la fin du système de relations de marché.

Cependant, force est de constater que ce modèle est devenu rouillé du fait de la dégradation du système même de démocratie. Et aussi parce que le capitalisme lui-même s'est dégradé et est devenu fou - puisque nous générons nous-mêmes ces manifestations d'inégalité, que nous sommes alors incapables de résoudre.

- Spécifia Macron.

Selon l'AFP, lors de la réunion à l'Elysée, un accord a été conclu pour créer une coalition d'hommes d'affaires et d'entreprises qui prôneront un développement inclusif et réduiront l'impact négatif de leurs activités dans divers domaines.
  • Photos utilisées: https://www.vbetnews.com/
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
7 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. peep Офлайн peep
    peep 24 Août 2019 15: 31
    +2
    De façon approximative, contextuelle, je pense que je devine la signification de l'auteur de l'expression «traduite» «développement inclusif»?
    Mais, probablement, non seulement je voudrais (après tout, nous lisons tous ceci sur le site russe?!) Des explications sur la signification d'un tel "usage des mots importés" avec des mots russes généralement compréhensibles ??!
    1. Bakht En ligne Bakht
      Bakht (Bakhtiyar) 24 Août 2019 15: 56
      +2
      En vain pensez-vous que Macron lui-même comprend de quoi il parle. «Développement inclusif» est un terme très intéressant. J'aimerais beaucoup que M. Macron explique ce qu'il entend par ce terme.
      D'après ce que j'ai entendu, le développement inclusif est la voie chinoise du développement économique. Maintenant, l'Inde essaie de se tenir sur lui ...
      1. peep Офлайн peep
        peep 24 Août 2019 19: 25
        0
        Merci pour la clarification, cher Bakht! J'ai alors pensé que la faille du traducteur Google et de notre journaliste, mais elle est là - le «terme» nouveau-né a fait une frénésie en Europe?!
        Peut-être qu'une sorte de «nostalgie du sud» a rendu Macron si «inspiré»? cligne de l'oeil
        1. Bakht En ligne Bakht
          Bakht (Bakhtiyar) 24 Août 2019 21: 07
          +2
          Rien à remercier. Tout ce dont vous avez besoin est sur Internet.
          J'ai déjà dit qu'il s'agissait d'une crise systémique du capitalisme. Le système est terminé. Nous avons besoin d'une nouvelle stratégie et d'un nouveau concept. Ils ont commencé à parler de sa nécessité à Davos l'année dernière.

          Économie inclusive et responsabilité sociale dans les régions du monde: dilemme ou accord social

          Économie inclusive et responsabilité sociale dans les régions du monde: dilemme ou consentement du public

          Mais le fait est que la Chine l'a adopté il y a 10 ans. Le programme est conçu jusqu'en 2050.

          Selon la Central Intelligence Agency en 2017, en RPC, seulement 3,3% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, c'est-à-dire qu'elle a un revenu inférieur à 1,9 $ / jour. En 1990, ce chiffre était de 66,6% et en 2010 de 11,2%, 2013 de 6,5%.
          Au cours des 10 dernières années, l'économie chinoise a ralenti, ce qui s'explique par une réorientation pour stimuler la demande intérieure. Le taux de croissance annuel moyen du PIB réel est de 8,4% et le PIB par habitant est passé de 3010,9 dollars en 2006 à 6772,6 dollars en 2016.

          Macron n'a qu'à répéter -

          Un fantôme hante l'Europe - le fantôme du communisme

          Mais un modèle purement libéral ne peut y parvenir. L'Occident se développe selon un modèle différent.
  2. monsieur rouge Офлайн monsieur rouge
    monsieur rouge 25 Août 2019 10: 44
    +1
    Citation: Bakht
    Selon la Central Intelligence Agency en 2017, en RPC, seulement 3,3% de la population vit en dessous du seuil de pauvreté, c'est-à-dire qu'elle a un revenu inférieur à 1,9 $ / jour.

    Un seuil de pauvreté intéressant. Autrement dit, avec un revenu de 60 dollars, ils ne sont plus pauvres, mais riches.
    Autant que je me souvienne, par exemple, la Banque mondiale calcule le niveau de pauvreté à partir du revenu comme étant inférieur à 5,5 dollars par jour. Et c'est probablement plus vrai.
    1. Bakht En ligne Bakht
      Bakht (Bakhtiyar) 25 Août 2019 11: 06
      +2
      La Banque mondiale fixe le seuil d'existence de la pauvreté absolue à moins de 1,25 dollar par jour (le taux est calculé en PPA). En 2015, la Banque mondiale a relevé le seuil de pauvreté à 1,9 dollar par jour.

      La pauvreté est une chose relative. Par conséquent, le calcul est basé sur la PPA (parité de pouvoir d'achat) - 1 dollar aux États-Unis et 1 dollar en Afghanistan ont un pouvoir d'achat différent. Mais cela s'applique à la pauvreté absolue.

      Le paradoxe de la Russie est

      Le professeur Natalya Tikhonova note qu'en Russie, "la pauvreté des travailleurs citoyens est plus grande que jamais auparavant".

      Selon certaines données, en Fédération de Russie, jusqu'à 25% de la population peut être classée comme pauvre. Certains sociologues citent ce chiffre à 39%. Sans entrer dans les subtilités du comptage, le paradoxe réside dans le fait qu'une personne qui TRAVAILLE peut être qualifiée de pauvre.
  3. Bakht En ligne Bakht
    Bakht (Bakhtiyar) 25 Août 2019 11: 27
    +2
    Revenons au sujet de l'article. La transformation du modèle du capitalisme (extraire le maximum de profit) en modèle de développement social indique une crise à la base même du capitalisme. Et le terme même de «développement social» est déjà le signe d'un État-providence. Mais pas capitaliste. Par exemple, la déforestation en Russie et la vente de bois rond à l'étranger est du pur capitalisme (faire du profit). Les eaux peu profondes, les incendies, la violation de l'écologie des «gestionnaires efficaces» ne sont pas intéressés. L'interdiction de la déforestation et la préservation de l'écologie de la taïga seront le signe d'un État providence. Là où le profit n'est pas fondamental.
    Selon l'ONU, jusqu'à la moitié de la population mondiale n'a pas accès aux éléments de base du maintien de la vie (eau, électricité, transports, médicaments). Cela représente, selon certaines positions, de 3 à 4 milliards de personnes. Les impliquer dans le processus de consommation, c'est-à-dire assurer leur pouvoir d'achat, est la base du «développement inclusif». La Chine va dans cette direction depuis dix ans maintenant. Le développement inclusif, c'est-à-dire miser sur le pouvoir d'achat de la population À L'INTÉRIEUR du pays, le rend plus durable et assure la croissance économique.
    Le camarade Macron devrait donc bien élaborer les concepts de base et dire clairement ce qu'il veut. Bien qu'il ait déjà dit la lettre «A»:

    Le capitalisme est devenu fou!