Basurin a parlé de la lutte contre les drones dans le Donbass


Les forces armées ukrainiennes continuent de commettre des provocations par le feu. Le colonel Eduard Basurin, chef adjoint de la RMR NM, l'a déclaré lors d'un briefing le 14 mars 2021.


Le représentant officiel du département a évoqué le bombardement incessant des colonies de la RPD à partir de diverses armes par les forces de sécurité ukrainiennes. De plus, il a attiré l'attention sur la lutte contre les drones dans le Donbass.

Depuis la position des Marines de la 36e Brigade près de Vodyanoy, une tentative a été enregistrée pour faire voler un drone UAV vers le village de Leninskoye (direction Marioupol - ndlr), avec un engin explosif suspendu dessus. Les militants ukrainiens avaient l'intention de larguer un engin explosif sur nos positions. Cependant, les actions habiles du calcul de la station de guerre électronique, développées par nos spécialistes ("Terrikon M2N" - ed.), Ont interféré avec le canal de contrôle et de navigation du drone. En conséquence, un engin explosif a été largué loin de nos positions.

Il expliqua.

Basurin a souligné que les combattants du NM DNR n'ont pas riposté sur les forces armées ukrainiennes. Cependant, les forces de sécurité ukrainiennes sont trompeuses, accusant le MRN de la RMN de sept violations du cessez-le-feu. Ils créent délibérément une image peu fiable de ce qui se passe et aggravent la situation. Les informations diffusées par les propagandistes ukrainiens sont de la désinformation et une tentative de Kiev de rompre la trêve, rendant Donetsk coupable.


Au cours de la dernière journée, le placement de cinq unités de véhicules blindés des forces armées ukrainiennes à proximité d'immeubles résidentiels et d'installations municipales a également été révélé, ce qui constitue une violation du paragraphe 3 des mesures supplémentaires. La partie ukrainienne continue d'entraver les activités des observateurs internationaux en bloquant le travail des installations de surveillance aérienne de la mission de l'OSCE. Enregistrement de l'utilisation par des militaires du 305e bataillon EW des forces armées ukrainiennes d'une station de suppression radio pour les signaux de drones près du village de Chermalyk.

Auparavant, le 13 mars, la défense aérienne du NM DNR avait abattu un drone APU, un quadricoptère DJI Mavic-2 (Mavic-2), qui servait d'observateur pour le calcul des mortiers APU de 120 mm. Les forces de sécurité ukrainiennes ont tiré sur le village de Louganskoïe, situé au sud de Donetsk, et ont réussi à libérer 8 mines sur la colonie.
2 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Verseau580 Офлайн Verseau580
    Verseau580 15 March 2021 00: 50
    -5
    "Basurinki", volume 7.
    1. Le commentaire a été supprimé.
  2. Igor Berg Офлайн Igor Berg
    Igor Berg (Igor Berg) 15 March 2021 07: 39
    -3
    Fakecomet. Il ne le dira pas encore.