Après la visite des Américains, le Soudan a arrêté la création d'une base navale russe


L'État africain du Soudan a suspendu l'accord avec Moscou sur créant bases de la marine russe sur le territoire d'un pays ayant accès à la mer Rouge. Cela a été annoncé par la chaîne de télévision arabe "Al-Arabiya" des Emirats Arabes Unis, citant ses sources.


Le Soudan gèle l'accord <...> qui a été signé avec l'ancien régime. <...> Suspension de toute nouvelle expansion militaire russe à la base navale Flamingo

- dit dans le matériel.

Il est précisé que le document signé a été suspendu jusqu'à ce qu'il soit approuvé par le parlement actuel, le Conseil souverain soudanais (agissant en tant que chef de l'Etat) et le gouvernement du pays.

Il convient de noter que le porte-parole du ministère soudanais des Affaires étrangères, Al Mansour Bulad, a déclaré RIA "Nouvelles"que le ministère des Affaires étrangères n’a pas encore reçu de confirmation officielle de ce qui précède. En outre, il n’existe pas non plus de telles informations dans les médias soudanais.

L'information sur le "gel" de l'accord mentionné a été confirmée le 28 avril 2021 par l'agence américaine Bloomberg. Dans le même temps, l'ancien commandant de la flotte russe de la mer Noire, l'amiral Vladimir Komoedov, a suggéré dans une interview avec "Interfax"que le Soudan a peut-être pris une décision similaire sous la pression des États-Unis. Selon lui, Washington n'est pas du tout intéressé à accroître la présence navale de Moscou dans cette partie de la planète, qui a été perdue après l'effondrement de l'URSS.

À l'époque soviétique, nous l'avons très bien fait. Mais un lieu saint n'est jamais vide. Tout s'est rempli instantanément. Il nous est maintenant très difficile de regagner nos positions afin de maintenir la parité et de protéger nos intérêts

- a expliqué Komoedov.

A noter que la signature d'un accord entre la Russie et le Soudan sur la création d'un centre logistique pour la marine russe sur le territoire d'un pays africain a eu lieu en décembre 2020. En avril 2019, un coup d'État a été effectué au Soudan. En conséquence, le président Omar el-Béchir, qui était au pouvoir depuis près de 30 ans, a été démis de ses fonctions par l'armée lors de manifestations de masse. Par conséquent, la comparaison avec «l'ancien régime» mentionnée dans les médias arabes semble étrange.

Aujourd'hui, la Russie n'a qu'une seule base navale à l'étranger - dans le port syrien de Tartous. De plus, en mars de cette année a eu lieu visite à Port Soudan du destroyer américain Winston Churchill.
  • Photos utilisées: http://mil.ru/
8 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Bulanov Офлайн Bulanov
    Bulanov (Vladimir) Avril 29 2021 13: 58
    +2
    Il est temps de reconstruire la base sous-marine de Cuba.
    1. Tatiana Korzhenko Офлайн Tatiana Korzhenko
      Tatiana Korzhenko (Tatiana Korzhenko) Avril 29 2021 17: 51
      -6
      Mais il faut d'abord demander aux Cubains, et il est peu probable qu'ils soient d'accord, puisque la Fédération de Russie n'est pas l'URSS, elle ne pompera pas des milliards là-bas et n'achètera pas du sucre à un prix beaucoup plus élevé. Faut-il les priver?
      1. Igor Berg Офлайн Igor Berg
        Igor Berg (Igor Berg) Avril 30 2021 19: 49
        -1
        qui se souvient combien ils ont conduit au Venezuela gratuitement? Et où est cet argent? Cet argent pourrait-il être utilisé en Russie pour construire quelque chose d'utile?
  2. Dukhskrepny Офлайн Dukhskrepny
    Dukhskrepny (Vasya) Avril 29 2021 14: 23
    -9
    Les ambitions de la Russie sont restées les mêmes que celles de l’URSS. Et l'économie est au niveau d'un pays de second rang en Europe
    1. mark1 Офлайн mark1
      mark1 Avril 29 2021 16: 09
      +3
      Promenez-vous, Vasya!
    2. Alexndr P Офлайн Alexndr P
      Alexndr P (Alexander) Avril 29 2021 16: 40
      +2
      Les ambitions de la Russie sont restées les mêmes que celles de l’URSS. Et l'économie est au niveau d'un pays de second rang en Europe

      Pourquoi la Russie a investi plus de 20 milliards de dollars en Crimée et a accordé un prêt à la Turquie pour les mêmes 20 milliards de dollars en même temps et dépensé environ 60 milliards de dollars en armements en un an seulement?) Votre grange avec les habitants et le bétail vaut moins. Comprenez vous?

      1. Le commentaire a été supprimé.
    3. ioan-e Офлайн ioan-e
      ioan-e (Boris) Avril 29 2021 16: 58
      +2
      Citation: spirituel
      Les ambitions de la Russie sont restées les mêmes que celles de l’URSS. Et l'économie est au niveau d'un pays de second rang en Europe

      Ne vous réjouissez pas, zradnik, la réfutation officielle a déjà été donnée!
      1. Dukhskrepny Офлайн Dukhskrepny
        Dukhskrepny (Vasya) Avril 29 2021 19: 55
        -4
        Vous êtes-vous levé les genoux?
        1. Le commentaire a été supprimé.