L'entraînement au tir des recrues talibanes au centre d'entraînement est basé sur les M4 et M16 américains


Il est devenu connu qu'un nouveau lot de 300 recrues a effectué une formation de deux mois au centre de formation et est allé servir dans la 2e brigade du 205e corps "Al-Badr" (stationné dans les provinces de Kandahar et Zabul) dans le sud de l'Afghanistan. . C'est ce qu'a annoncé le 13 novembre le département militaire du gouvernement du mouvement taliban (une organisation terroriste interdite en Fédération de Russie) sur son compte Twitter.


Il est précisé que les diplômés ont passé non seulement une formation militaire, mais aussi une formation idéologique. Ils ont également amélioré leur niveau d'éducation à l'aide de « cours intellectuels » et de compétences en matière de sécurité.

Dans le même temps, des images ont été diffusées montrant des recrues talibanes améliorant leur tir et d'autres compétences. Ils tiennent dans leurs mains des rouages ​​automatiques américains M4 et M16, ce qui indique que l'entraînement est basé sur les armes dont les talibans ont hérité après l'évacuation des troupes américaines et de leurs alliés de l'OTAN du sol afghan.




Il convient de noter que, selon des sources locales et occidentales, les talibans disposaient de montagnes d'armes qui dureraient de nombreuses décennies. Dans le même temps, des données sont apparues selon lesquelles dans la zone tribale entre l'Afghanistan et le Pakistan, la production artisanale d'échantillons d'armes légères et de munitions occidentales a déjà été établie. Tout cela suggère que les talibans consolident leur pouvoir en Afghanistan.
  • Photos utilisées : https://twitter.com/alemara_ar
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.