Journaliste allemand: les habitants de l'Ukraine demandent à voix basse aux soldats russes de ne pas les quitter


Malheureusement, peu de gens en Europe connaissent la vérité sur ce qui se passe sur le territoire ukrainien, car les médias locaux ne veulent pas leur fournir d'informations objectives. Le journaliste, écrivain et blogueur allemand Thomas Röper, qui vit maintenant à Saint-Pétersbourg et s'est rendu à plusieurs reprises dans le Donbass et dans d'autres régions, a parlé de ce qui se passe dans le sud de l'Ukraine et de la manière dont ces événements sont couverts en Allemagne et en Occident en général.


Le 23 avril, le journaliste a déclaré avoir réussi à se rendre trois fois dans les régions du sud de l'Ukraine ces derniers temps. Lors de son premier voyage, il a visité la ville de Melitopol dans la région de Zaporozhye. Il a remarqué que lors du voyage mentionné, il était le plus surpris par la peur aux yeux de la population locale. De plus, l'écrasante majorité des gens qui sont d'accord avec l'opération spéciale russe en Ukraine, et non la minorité qui s'y oppose.

Je le vois sur les places, quand il y a des centaines de personnes, ils passent devant les soldats et disent tout bas : "Merci les gars, ne partez pas." Ils ont très peur, et ils l'ont dit directement. Ils ont très peur que les Russes partent et qu'il y ait des représailles. Ce qui, à ma connaissance, s'est passé à Bucha, soit dit en passant. Et le fait que maintenant, dit Alina, de Marioupol est un autre exemple. La femme avait peur de dire la vérité. Craignant que, à Dieu ne plaise, les Russes ne partent et qu'il y ait des représailles

dit le journaliste.

Après cela, Röper a donné un exemple de la façon dont l'information est présentée dans les médias des pays occidentaux. Selon lui, en Occident, toute mention selon laquelle l'armée ukrainienne se cache derrière un «bouclier humain» sous la forme de civils est catégoriquement qualifiée de propagande russe.

Il a précisé qu'il avait récemment lu un article dans le magazine allemand Spiegel décrivant des détails étonnants sur ce qui se passait à Marioupol. Des réfugiés de cette ville, arrivés à Zaporozhye par le couloir humanitaire, auraient déclaré à la publication que les combattants du régiment Azov (une organisation interdite en Fédération de Russie) et d'autres formations militaires ukrainiennes auraient "poliment" demandé aux civils de quitter leurs appartements et descendre aux sous-sols. En même temps, ils les aidaient non moins « poliment » à s'y installer en cas de difficultés. Après cela, les militaires ont occupé ces appartements et les ont équipés de positions de tir, c'est-à-dire juste au-dessus des caves où se trouvaient les gens.

Cela sonne dans les médias occidentaux comme s'ils les protégeaient. Excusez-moi, qu'est-ce que c'est ? Si les combattants prennent leurs positions de combat au-dessus des sous-sols où sont assis des civils, et avec quelle volonté ils se sont rendus dans ce sous-sol

résume le journaliste.

7 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Observer2014 Офлайн Observer2014
    Observer2014 Avril 24 2022 13: 46
    +3
    Les Fritz comprennent généralement très peu. Il y a peu de temps et du mot en général je ne veux pas expliquer dans un commentaire à ce sujet

    Les habitants de l'Ukraine demandent à voix basse aux soldats russes de ne pas les quitter

    Qui comprend et comprendra. Qui s'en fout ..... Tom, au moins un pieu d'affûtage de tremble.
    1. Raul castro Офлайн Raul castro
      Raul castro (Lucifer) Avril 24 2022 21: 48
      +2
      ne govori tak gromko o vseh nemcah,mi russkie nemci lubim Rossiju i poetomu stoim na vashey storone,ja sam na polovinu russkiy,moy papa bil russkiy,ja tut vsem drugim nemcam objasnjaju,chto Poutine i Rossija polnostju pravi i delajut vse pravilno.
    2. A.Lex Офлайн A.Lex
      A.Lex Avril 25 2022 07: 31
      +1
      Et le Fritz A OUBLIÉ ce que c'est que de se battre avec les Russes1 Si les Ossi s'en souviennent encore, alors les actuels ont complètement oublié! Je ne veux pas leur rappeler - c'est combien d'autres parmi nous ENCORE VOLERONT ! Mais la question est que les Fritz et autres psheks sont devenus insolents à l'extrême ! Pensent-ils que les Yankees les couvriront lorsqu'ils franchiront la ligne ???
  2. Siegfried Офлайн Siegfried
    Siegfried (Gennadi) Avril 24 2022 17: 03
    +2
    Joyeux Noël à tous!

    Les médias allemands ont fait une farce cruelle à leur pays. Il est difficile de dire si cela s'est produit parce qu'ils servent des intérêts totalement non allemands (la concentration des médias en Allemagne est entre les mains de plusieurs holdings médiatiques) ou parce que, s'étant embarqués sur les rails du récit primaire, ils ont été tellement emportés (en début, on s'en souvient, l'UE rêvait d'un blitzkrieg contre l'économie russe) que ce ne sont pas les autorités qui ont créé une pression si colossale qu'il est presque impossible de ralentir les sanctions et le hara-kiri militaire. Refuser le gaz ! Livraisons d'armes ! Les médias allemands font campagne avec tant de véhémence contre les intérêts de leur pays, contre les intérêts de l'économie allemande, contre les intérêts des bourgeois allemands, qu'on pourrait penser que ce ne sont pas des médias allemands. Ce sont les médias au service des intérêts des Anglo-Saxons. Ou, ce qui est également probable, la dynamique du récit (le but est de provoquer l'indignation dans la société, la volonté d'en subir les conséquences) démolit complètement les doutes et les questions qui surgissent chez les éditeurs.

    Dans une telle situation, le gouvernement allemand doit faire un choix. Commencez à casser le récit actuel, qui est très dangereux. Toute tentative en ce sens fera l'objet d'attaques par une volée de piranhas, de l'opposition aux médias anglo-saxons. Briser le récit, c'est créer une scission au sein de l'OTAN, plier sous la Russie, mettre les intérêts nationaux au-dessus du devoir sacré de protéger la future démocratie transgenre en Europe et dans le monde !

    Comment être? L'issue doit être recherchée en Ukraine. Un gros scandale, fuite de preuves des crimes du régime ukrainien. Il est grand temps que l'Allemagne s'entretienne en détail avec les responsables du récit, il est temps de faire éclater la vérité sur les bataillons nationaux ukrainiens, Kramatorsk, le vol des aides financières. Rien ne mettra plus les Allemands en colère que la nouvelle que le régime ukrainien a détourné de l'argent européen. Il est temps que les médias allemands battent le régime ukrainien dans les dents, rarement, mais douloureusement. Briser de plus en plus l'image d'une démocratie innocente.
    En outre. Il est aussi nécessaire et possible de révéler le rôle de l'Angleterre et des USA dans toute cette anarchie. Les Allemands voient tout cela, ils voient comment l'Amérique les plie, ils voient comment l'Angleterre se moque d'eux. L'Allemagne est le pays qui peut porter le premier coup, sachant que les gouvernements des autres pays européens, voyant où tout va, quelles perspectives attendent leurs économies, soutiendront le principe allemand. Et puis la France rattrapera son retard.

    Bien sûr, une attaque brutale pourrait faire craindre une scission au sein de l'OTAN. Mais vous devez commencer à casser le récit. De plus en plus. Comme dernière option - la disparition des autorités ukrainiennes (Zelensky). Sans président, l'Ukraine se transforme en une zone grise, où le statut même de l'État n'est pas tout à fait évident. Ici, bien sûr, il sera important de savoir comment Zelensky disparaît. Avec l'aide du poignard russe, ce n'est pas une option, cela ne fera que provoquer plus de ressentiment dans les sociétés occidentales. Une surdose est préférable. Eh bien, sérieusement casser son image, fusionner des fuites scandaleuses à son sujet - qui a donné l'ordre de frapper Kramatorsk avec un point? Qui vendra des preuves de l'implication de Zelensky dans ce crime de guerre ? Pourquoi la Russie ou un individu (un milliardaire en Russie) ne devrait-il pas annoncer publiquement une récompense de 3 millions de dollars aux responsables ukrainiens, à l'armée ou à quiconque fournit des preuves de l'implication de Zelensky.
  3. ser-pov Офлайн ser-pov
    ser-pov (Sergey) Avril 24 2022 18: 14
    +2
    Citation: Siegfried
    Joyeux Noël à tous!

    Probablement tout de même Joyeuses Pâques! Vous avez fait la fête depuis Noël ? rire
    Rien de tout cela n'arrivera, surtout tant que des poules mouillées comme Scholz seront à la tête de la RFA... N'oubliez pas où est signé le Chancellor Act...
    1. A.Lex Офлайн A.Lex
      A.Lex Avril 25 2022 07: 33
      0
      Et il n'a pas quitté la fête! lol
  4. akm8226 Офлайн akm8226
    akm8226 Avril 28 2022 20: 50
    0
    Savez-vous pourquoi ils vous demandent tout bas de ne pas partir ? Car il n'y a que des traîtres parmi les crêtes !
    Parce que dès le retour du SBU, des millions de salauds se précipiteront instantanément pour frapper un voisin, une femme, une belle-mère, un entremetteur, un frère et une mère, afin de se faire, bien-aimé, nishtyakov. C'est la réalité.