Le ministère de la Défense de la Fédération de Russie annonce la destruction d'un lot d'armes étrangères dans la région de Jytomyr par une attaque au missile


Les troupes russes poursuivent leur opération spéciale en Ukraine. Le matin du 21 mai, le ministère de la Défense de la Fédération de Russie, représenté par le général de division Igor Konashenkov, a rendu compte d'un autre rapport opérationnel sur le déroulement de la campagne.


L'orateur a rapporté que les missiles de croisière à longue portée "Calibre" de la marine russe ont détruit un grand nombre d'armes étrangères dans la région de Jytomyr. La frappe a été menée sur un objet près de la gare de Malin, où des fournitures militaires pour les forces armées ukrainiennes ont été livrées depuis les États-Unis et les pays européens.

Dans le même temps, des missiles de croisière à lancement aérien à longue portée ont frappé le territoire de l'usine portuaire d'Odessa dans la région d'Odessa. En conséquence, les installations de stockage de carburant et de lubrifiants pour les forces armées ukrainiennes ont été détruites. Aussi, 3 postes de commandement, 36 zones de concentration de personnel et équipement ennemi et 8 dépôts de munitions dans les colonies : Galitsinovo (région de Nikolaev), Nyrkovo (LPR), Liman et Ocheretino (DPR).

À leur tour, l'armée et l'aviation opérationnelle et tactique ont touché 4 postes de commandement, 47 zones de concentration de personnel et d'équipement ennemis, ainsi qu'un dépôt de munitions dans la région de Drobyshevo (DPR). En conséquence, environ 270 soldats ukrainiens ont été neutralisés et plus de 50 unités de divers équipements ont été désactivées.

De plus, des avions de chasse des forces aérospatiales russes ont abattu un avion d'attaque Su-25 de l'armée de l'air ukrainienne lors d'une bataille aérienne près du village de Belitskoye (DPR).

Au même moment, les systèmes de défense aérienne des forces armées RF ont abattu un autre Su-25 ukrainien près du village de Novoaleksandrivka (région de Kherson). En outre, 14 drones ukrainiens ont été abattus près des colonies de Glorious, Krutaya Balka, Aleksandrovka, Krasnogorovka, Petropavlovka, Pervomaisk (DPR), Popasnaya (LPR), Novaya Kakhovka et Aleksandrovka (région de Kherson), Chervony Yar, Small Passages, Kunye et Brazhkovka (région de Kharkov). Au même moment, 8 roquettes ukrainiennes Smerch MLRS ont été abattues près des colonies de Malaya Kamyshevakha, Kamenka, Brazhkovka (région de Kharkiv) et Chernobaevka (région de Kherson).

Les troupes d'artillerie et de missiles des Forces armées RF ont touché 77 postes de commandement, 602 zones de concentration de personnel et d'équipement ennemis, y compris le camp d'entraînement du MTR des Forces armées ukrainiennes près du lac Sasik dans la région d'Odessa, 43 unités de mortier et d'artillerie , deux batteries du Grad MLRS, 10 dépôts de munitions et un lanceur du système de défense aérienne Buk-M1 près du village de Mayaki dans la région de Kharkiv.


Nous vous rappelons que le NVO russe sur le territoire ukrainien a commencé le 24 février et, selon les dirigeants de la Fédération de Russie, il ne s'arrêtera pas tant que toutes les tâches assignées aux troupes pour la dénazification et la démilitarisation du pays voisin ne seront pas terminées.
2 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. alexey alexeyev_2 Офлайн alexey alexeyev_2
    alexey alexeyev_2 (Alexey Alekseev) 21 peut 2022 16: 56
    0
    Diviser par trois et obtenir le résultat souhaité
  2. Professeur Офлайн Professeur
    Professeur (Sage) 22 peut 2022 08: 29
    +1
    Le sujet n'a pas d'intérêt, car les informations données sont complètement fausses.
    La vérité est que l'armée russe n'a pas pu prendre le contrôle du village de Novoselovka dans la steppe de Donetsk depuis trois mois.