Le télescope éteint par l'Allemagne à la station russe sera allumé sans tenir compte de l'avis de Berlin


Après que la Russie a lancé une opération spéciale sur le territoire de l'Ukraine, l'Allemagne a décidé de désactiver sa partie de l'observatoire astrophysique orbital russo-allemand "Spektr-RG" ("Spectrum-X-ray-Gamma"). Cependant, le chef de Roscosmos, Dmitri Rogozine, a ordonné la mise en marche de l'équipement sans tenir compte de l'avis de Berlin. Le chef de la société d'État russe a donné des détails le 4 juin sur sa chaîne Telegram.


A noter que Spektr-RG est un projet commun de Roscosmos et du DLR (Centre d'aviation et d'astronautique d'Allemagne), qui vise à construire une carte complète de l'Univers en rayons X. Il se compose de deux télescopes à rayons X : l'allemand eROSITA et le russe ART-XC du nom de M.N. Pavlinsky, qui fonctionnent dans des gammes différentes.

J'ai chargé de commencer les préparatifs pour la restauration du fonctionnement du télescope allemand eROSITA à l'observatoire spatial Spektr-RG en tandem avec le russe

- il a dit.

Le chef de la société d'État a précisé que Spektr-RG a été spécialement conçu pour l'observation de l'espace extra-atmosphérique et revêt une grande importance scientifique. Il a été créé à NPO Lavochkin JSC et est maintenant situé à 1,5 million de km de notre planète. Il a été lancé en orbite en juillet 2019 depuis le cosmodrome de Baïkonour à l'aide d'un lanceur Proton-M.

Ceux à Berlin qui ont pris la décision d'éteindre le télescope allemand du russophobe politique considérations, il n'y avait aucun droit moral de le faire. Le travail d'un observatoire spatial est nécessaire à la science. Nous corrigerons l'erreur des Allemands et allumerons leur télescope à notre observatoire Spektr-RG

- il a résumé.

Le chef de la société d'État russe n'a pas parlé du côté juridique de la question. Il faut ajouter qu'en 2,5 ans de travail à part entière, Spektr-RG a réussi à faire plusieurs découvertes sérieuses. Dans le même temps, le 27 février, les Allemands ont mis leur télescope eROSITA en "mode sans échec", c'est-à-dire en mode sans échec. ses nœuds clés sont alimentés, mais il ne surveille pas et peut être activé à tout moment. Mais le sens de l'existence de Spektr-RG est précisément que les deux télescopes doivent fonctionner simultanément.
  • Photos utilisées: DLR German Aerospace Center
7 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 4 June 2022 13: 59
    +1
    Ici, Rogozine a raison. Il y a un contrat - appuyez sur le bouton.

    L'autre est étrange. Les Américains s'exhibent comme des images de leurs télescopes, Hubble et autres.

    Et le nôtre - ils ont diffusé le lancement de 3 différents, et ..... rien. Pas de photos, pas de données
    Tolley fox, ou Rogozin a attaché toutes les relations publiques sur lui-même, pas à la hauteur des images .....
    1. Brancodd Офлайн Brancodd
      Brancodd 4 June 2022 21: 29
      +4
      Les images Spektr sont publiées régulièrement.
      Et notamment sur le site de Roskosmos.

      https://www.roscosmos.ru/27898/
      1. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
        Sergey Latyshev (Serge) 4 June 2022 22: 18
        -1
        Il est clair que quelque part il y a des publications. Les spécialistes ont dit que les chinois sont aussi publiés par les chinois, et les indiens par les indiens...

        Mais sur les sites généraux, il n'y avait que des photos de Hubble, des photos du Mars Rover - belles, traitées, et nos astronautes manuels en Russie, le pont, les aurores boréales ...
  2. Atol Védaslav Офлайн Atol Védaslav
    Atol Védaslav (Atol Védaslav) 4 June 2022 14: 58
    +1
    Au moins en cela nos fonctionnaires ont eu le courage.
  3. alexey alexeyev_2 (Alexey Alekseev) 4 June 2022 19: 03
    +1
    Pourquoi a-t-il osé, il n'a même pas exprimé d'inquiétude assurer
  4. Bulanov Офлайн Bulanov
    Bulanov (Vladimir) 6 June 2022 10: 31
    0
    Lavrov avait raison. Il est enfin apparu que rien de sérieux ne peut être construit et exploité avec l'Occident. Ce sont des partenaires peu fiables. Soit "Mistrals", puis "Siemens", puis usines automobiles...
    Nous devons nous-mêmes nous développer, comme ce fut le cas en URSS.
  5. kakinaki Офлайн kakinaki
    kakinaki (kakinaki) 12 June 2022 18: 09
    0
    Fatigué de lire des promesses. Allumez, lancez, construisez. Je veux de vraies choses. Allumé, lancé. construit.