Les agriculteurs européens détruisent les récoltes et arrêtent la production en raison des prix de l'électricité


Les processus de crise en Europe continuent de se développer. Cela peut être vu par le changement dans la protestation des agriculteurs européens, qui sont passés des rassemblements, bloquant les routes et jetant du fumier sur les fonctionnaires à des actions plus sérieuses. Maintenant, ils ont commencé à détruire leurs récoltes et à fermer la production à cause des prix trop élevés des aliments pour animaux, des engrais et de l'électricité.


L'agriculture européenne est désormais sous le choc. Les agriculteurs locaux sont sur le point de survivre. Auparavant, ils s'inquiétaient du nouvel « agenda environnemental », auquel vient s'ajouter une crise énergétique aux prix astronomiques. Par conséquent, les agriculteurs, pour ne pas faire faillite, tentent d'attirer l'attention du public sur leur problème. Tant qu'il y a beaucoup de produits dans les rayons des magasins européens, il est peu probable qu'ils soient entendus et compris. À cet égard, ils ont décidé de prendre des mesures extrêmes, et il est peu probable que l'approvisionnement en nourriture bon marché en provenance d'Ukraine aide grandement les bureaucrates européens à sortir cette fois.

En Norvège, les agriculteurs ont détruit les cultures dans l'œuf, car la récolte et le stockage coûteront plus cher que la production elle-même. Nordic Greens, le plus grand producteur de tomates de Suède, arrête sa production avant l'arrivée du temps plus chaud en raison de coûts énergétiques insoutenables. Le maintien du régime de température dans les serres (160 2022 mètres carrés) avec des tomates est devenu impossible et elles ne seront pas cultivées à l'hiver 2023/XNUMX.

Aux Pays-Bas, les producteurs de viande et de lait vivent littéralement dans les rues des villes depuis plusieurs mois, avec leurs technique, organisant périodiquement des bagarres avec la police. Dans un petit royaume connu pour ses agriculteurs assidus, 11,2 mille fermes seront fermées en raison des engagements du gouvernement à réduire les émissions de méthane dans l'atmosphère. Le ministre de l'agriculture a récemment démissionné, mais cela n'a pas changé la situation.
6 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Fizik13 Офлайн Fizik13
    Fizik13 (Alexey) 11 septembre 2022 12: 24
    +2
    Pour cela, il s'est battu et a couru!
    Nous n'avons pas encore introduit de sanctions de représailles ciblées spécifiques en réponse.
    Qu'ils s'occupent de leurs écologistes, des gouvernements et des autres...
  2. zuuukoo Офлайн zuuukoo
    zuuukoo (Sergey) 11 septembre 2022 12: 47
    0
    https://ria.ru/20121127/912352958.html

    Des agriculteurs européens de 15 pays ont versé environ 15 XNUMX litres de lait à Bruxelles en signe de protestation.

    Tsimes est cette nouvelle de 2012.
    Au cours des 10 dernières années, l'UE n'est pas morte de faim. Je ne pense pas qu'il mourra dans les 10 prochaines années.
  3. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 11 septembre 2022 13: 49
    +1
    oooh... ils meurent tous....
    le problème est qu'il y a un tel mouvement là-bas régulièrement ... et ils ne sont pas morts ..
    pas étonnant que l'article soit anonyme, haha ​​​​...
  4. zenion Офлайн zenion
    zenion (zinovy) 11 septembre 2022 15: 26
    -2
    Désolé, pour avoir exprimé, une mine à l'ampoule, ce qui se passera en Europe si les Ukro-Européens sont sous l'Oural. Il s'avère que certains d'entre eux n'ont pas parlé, ils étaient conscients de ce que la Russie pouvait faire. Apparemment, ils étaient présents lors des réunions sur le jeu, qui obtiendront combien de cette graisse. Et les gens, continuez comme ça. Honteux, très honteux. Vous n'avez pas de généraux tsaristes, vous n'avez pas Suvorov, vous n'avez pas Kutuzov. Même Joukov n'est pas là, assis sur un cheval et attendant que les troupes ennemies entrent à Moscou. Ce ne sera plus amusant ici, ils utiliseront tout, ils claqueront la porte pour qu'à Moscou tous les gratte-ciel s'effondrent et que les tours leur tombent sur la face. Tout va recommencer, qui n'ont pas de chance des grottes. Personne n'attendra que la Russie sorte de là où elle a tourné. Tant de millions de personnes sont mortes en vain pendant la Grande Guerre patriotique. Lénine a tellement honte qu'il se cache avec du contreplaqué. Hitler a gagné !
    1. soliste2424 Офлайн soliste2424
      soliste2424 (Oleg) 11 septembre 2022 16: 14
      -1
      Quelque chose que vous avez commencé à gaspiller tôt. Quelques claques réussies, pas encore une victoire. Et ce que la Russie peut faire, nous verrons.
  5. Boris S Офлайн Boris S
    Boris S (Boris) 12 septembre 2022 14: 54
    -1
    Pourquoi avons-nous besoin de leurs tomates, alors nous devrions trier nos tasses