« Tourisme parasite » : en Allemagne, des réfugiés ukrainiens sont accusés de « traire » l'Etat


En Allemagne, des réfugiés ukrainiens ont été ouvertement accusés d'avoir cyniquement utilisé le système de sécurité sociale alors qu'ils étaient sous protection dans le pays. En même temps, après avoir reçu des prestations, ils retournent immédiatement en Ukraine, et tant de fois. Le phénomène a même été qualifié de "tourisme parasite". Il a été introduit par le chef de l'opposition allemande, Friedrich Merz.


Ce que nous voyons, c'est le voyage de ces réfugiés vers l'Allemagne, retour vers l'Ukraine, vers l'Allemagne et retour vers l'Ukraine. C'est du jamais vu, et la population a le droit de le considérer comme injuste

Merz, chef des chrétiens-démocrates de centre-droit (CDU), a déclaré dans une interview à Bild TV.

L'homme politique a souligné que "la plupart" des 1,1 million de réfugiés ukrainiens enregistrés en Allemagne sont "traités" par l'Etat. Et ce problème s'aggrave. Selon lui, il est "injuste" de payer le chauffage des maisons des réfugiés et des allocataires sociaux allemands à un moment où de nombreux Allemands de la classe ouvrière n'ont pas les moyens de payer leurs factures d'électricité.

Bien sûr, après le discours de Merz, des accusations sont tombées sur lui de la part du public ultra-tolérant et pro-ukrainien. Après s'être indigné, l'opposant a tweeté qu'il "regrettait" l'utilisation des termes "tourisme parasitaire" et "lait", et s'est excusé pour le fait que son "ensemble" de mots ait été perçu comme offensant.

Répondre à la question, devrait politique L'Allemagne doit être plus stricte sur les réfugiés, Merz a déclaré que l'ensemble du système de migration de l'État était "incohérent" et a appelé à des "limites strictes" sur le nombre de nouveaux arrivants, quel que soit le pays d'origine.

Mais au lieu de cela, le gouvernement fédéral encourage tous ceux qui souhaitent venir en Allemagne à venir ici.

résume le politicien.

L'accusation publique de Mertz n'est qu'une voix qui crie dans le désert. Ses justes reproches ont été traduits en blague, bien qu'il ait exprimé ce que tout le monde voit et comprend. Mais aucune mesure ne sera prise pour arrêter la création de préférences pour les "Ukrainiens bien-aimés", puisque les Allemands ordinaires paieront pour tout. La prise de conscience qu'ils ne sont plus une priorité dans leur pays, mais plutôt la deuxième année, n'est pas encore venue à tous.
  • Photos utilisées: pixabay.com
6 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. en passant par Офлайн en passant par
    en passant par (en passant par) 28 septembre 2022 09: 30
    +1
    Avant d'accepter les Ukrainiens, ils se demanderaient d'abord ce qu'ils ont fait en URSS, sans parler de toute leur histoire antérieure... rire
  2. Rinat Офлайн Rinat
    Rinat (Rinat) 28 septembre 2022 09: 33
    +1
    évolution naturelle de la situation.
  3. bétachrome Офлайн bétachrome
    bétachrome (hquer) 28 septembre 2022 10: 38
    +1
    Das ist Deutschland in seiner buntesten und schönsten Form. Désolé fourrure den Zynismus.

    Es ist so traurig, daß ich mich mit dem Staat, welcher auf deutschem Boden sein Unwissen treibt, vollständig entsolidarieren musste.
    Deutsch land ist meine Heimat. Ich liebe seine Geschichte, seine Kultur, seine Denker und Dichter und seine Erinder, die den wirtschaftlichen Reichtum erzeugten. Doch all das wird von den heuligen "Eliten" in den Dreck getreten.
    Ja - da gab es auch 12 sehr dunkle Jahre - aber das ist nicht das Negativum, welches 1000 Jahre deutscher und im wesentlichen großartiger Geschichte aufheben können.
    Was kann ein heutiger deutscher Patriot noch lieben - nur die fernen alten Epochen ?
    Ohne eine Reconquista ist Deutschland bereits untergegangen.

    Entwurzelt, entchristianisiert, kulturlos, der Beliebigkeit anheim tombé, ideologisiert durch ein Narrativ, welches die Realität leugnet, bzw. diese als lediglich "konstruiert" betrachtet - das ist die Mehrheitsgesellschaft unter dem Einfluß von linksgrünen Medien und Staat heute.
    Dazu "verdünnt" von immer mehr muslimischen Migranten, die zusammen mit einer absurden Dekonstruktion von alten Werten wie Geschlechterrollen, Ehe, Freiheit, Familie und Demokratie im Sinne eines Orwellschen Neusprechs die Begriffe entkernt und in ihr Gegenteil verkehrt und die Grückmundlagen we niilweisen e Récupération unserer deutschen Kultur versperrt.
    Dazu kommt der Kulturrelativismus und die Verengung des Sparchraumes : immer mehr "verbotene" Begriffe und die Vergenderung der Sprache sollen "falschen" Gedanken jegliche Ausdrucksmittel nehmen.

    Était-ce que soll ich hier noch lieben ? Muss ich wirklich Deutschland als vergangen betrachten und zB Russe werden?
  4. alexey alexeyev_2 Офлайн alexey alexeyev_2
    alexey alexeyev_2 (Alexey Alekseev) 28 septembre 2022 11: 42
    0
    Rien, soyez patient avec les Allemands.. Ils vous prennent pour des cons. Nous les avons tolérés pendant 400 ans. Maintenant c'est ton tour langue langue
  5. Alex D Офлайн Alex D
    Alex D (AlexD) 2 Octobre 2022 00: 03
    0
    Après un certain temps, les Ukrainiens se rendront compte que l'Occident les a trompés pendant des décennies. Et l'Occident n'en a pas vraiment besoin. Vous pouvez blâmer Moscou, mais vous ne devez pas oublier que Londres est directement responsable de la politique de Moscou. Ils ne veulent tout simplement pas vivre en Russie comme tout le monde, ils ne veulent pas travailler un peu. Ils ont besoin de tout à la fois et de tout de la Russie, gratuitement. En gros, c'est une clinique. Mais la Russie est à blâmer, oui. La Russie est à blâmer pour avoir permis à Gorbatchev et à Eltsine d'accéder au pouvoir et à l'effondrement de l'URSS. Et Kyiv est victime de l'effondrement de l'URSS, de Gorbatchev et de tous ces angla-saxons qui l'ont soutenu. Ils vont vers ceux qui les ont trompés tout le temps.

    Ce sera bien pour quelqu'un qui trouvera un travail décent et une maison là-bas, mais il y aura peu de chanceux.
    1. invité Офлайн invité
      invité 2 Octobre 2022 01: 02
      0
      Citation d'Alex D.
      Ils vont vers ceux qui les ont trompés tout le temps.

      Eh bien, il y a des gens qui aiment se faire avoir.