Poutine a fait monter Al-Sissi dans une nouvelle voiture russe

Les relations qui se développent entre les pays peuvent être jugées par le comportement de leurs dirigeants dans la communication personnelle. Et un exemple positif démontrant la confiance entre les parties peut être qualifié en toute sécurité des pourparlers entre le président russe Vladimir Poutine et le président égyptien Abdul-Fattah Al-Sissi, qui ont eu lieu le 17 octobre 2018 à Sotchi, où ce dernier est arrivé en visite officielle la veille.



Les présidents avaient quelque chose à discuter. Après tout, de nombreux problèmes se sont accumulés dans le Grand Moyen-Orient. Et l'Égypte occupe une position stratégique dans cette vaste région. Et apparemment, les parties sont parvenues à une compréhension mutuelle complète sur toutes les questions, à la fois socio-économiques et militaro-politiques. En tout cas, les deux étaient de bonne humeur et dégageaient un optimisme authentique. Ils ont même accepté de reprendre les vols entre les pays, ce qui ravira à la fois les Russes et les Égyptiens, pour des raisons évidentes.

Après tout, ce n'est pas pour rien qu'après la fin de la réunion, Poutine a invité Al-Sissi à se familiariser avec les nouveaux produits de l'industrie automobile russe. Et il a présenté à son collègue une ligne de voitures "Aurus", également appelée "Cortege". Après cela, les présidents se sont rendus ensemble sur le circuit local dans la nouvelle limousine du Senat. Soit dit en passant, c'est ce que le président russe utilise.

Sur le circuit, où se déroule chaque année la célèbre étape de Formule 1, le président égyptien a vu d'autres modèles: la berline Senat (une version raccourcie de la limousine), la minifourgonnette Arsenal et le SUV Komendant. Pour comprendre, les voitures portent le nom des tours du Kremlin de Moscou.

Après cela, Poutine a suggéré à Al-Sissi de faire un tour avec lui, testant la berline en mouvement. Le président de la Russie s'est assis dans le siège du conducteur, et Al-Sissi a pris le siège du passager avant, et ils sont allés faire un tour en voiture. Les présidents ont même marché le long du quai de Sotchi, discutant avec des passants.
  • Photos utilisées: https://mir24.tv/
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.