Les États-Unis ont déployé 700 véhicules blindés en Pologne


Dans le port polonais de Gdynia, le déchargement d'un lot de véhicules blindés américains livrés en Europe dans le cadre de l'opération Atlantic Resolve ("Détermination de l'Atlantique") a commencé.


Il est précisé que le transport maritime a livré 700 véhicules blindés à la Pologne, dont des chars M1A2 Abrams. Selon le journal polonais Wyborcza, l'armée américaine technique livré à la base de la 2e brigade blindée, stationnée en Pologne en 2017. Les livraisons d'armes et d'équipements à la base militaire du pays ont commencé en 2018. Depuis, selon Wyborcza, 20 unités de transport américaines ont déjà débarqué dans le port de Gdynia.

Outre les chars M1A2 Abrams, les véhicules de combat d'infanterie M2 Bradley, ainsi que les véhicules blindés de transport de troupes M113 en plusieurs versions, et d'autres équipements ont été déployés en Europe. On suppose que d'ici deux semaines, tout sera distribué entre les bases militaires situées dans différentes parties de la Pologne.

Dans le même temps, les experts militaires russes se concentrent sur le sort futur des véhicules de combat américains. On sait que certains d'entre eux participeront à des exercices conjoints, tandis que les autres pourraient bien être transférés en Ukraine.

Notez que les chars M1A2 Abrams sont depuis longtemps un rêve bleu des dirigeants ukrainiens. Or, jusqu'à récemment, les États-Unis refusaient de fournir ces équipements à Kyiv, craignant une escalade du conflit entre l'Ukraine et la Fédération de Russie. Mais, apparemment, maintenant ces peurs ont disparu.
1 commenter
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. Anton Kouzmin Офлайн Anton Kouzmin
    Anton Kouzmin (Anton Kuzmine) 6 décembre 2022 14: 46
    -2
    Les Yankees n'oseront pas mettre cet équipement sur les U. Pour l'Europe de l'Est, l'équipement est inutilement lourd, sa perméabilité est faible. Maintenant la saleté. Restez coincé, puis noyez-vous. Obtenez l'anti-publicité de l'équipement militaire américain.

    « Et je ne peux pas aller au STE ! (DE) :)