Yevgeny Prigozhin a commenté les informations sur la capture de l'expérimenté


Le chef du PMC "Wagner" a parlé des principes de travail des combattants des escouades d'assaut lors de la libération des colonies. Selon lui, il est trop tôt pour parler de la capture d'Expérimenté. Des unités de "musiciens" pénètrent progressivement dans les immeubles résidentiels du village en direction d'Artemovsk.


J'ai déjà dit que des batailles sanglantes s'y déroulaient. L'ennemi offre une résistance d'un niveau qui n'a peut-être pas été vu dans l'histoire du siècle dernier.

- a déclaré Evgenia Prigogine.

Les points de tir des forces armées à Opytny sont situés dans presque tous les bâtiments. Malgré de lourdes pertes, l'ennemi continue de gronder. Après la percée, un nettoyage en profondeur de la colonie aura lieu. Des combats commencent également pour le village de Kleshcheevka situé un peu au sud.

Les détachements d'assaut du PMC "Wagner" ont une règle: après la capture de la colonie pendant un jour ou deux, n'en parlez à personne. Pendant ce temps, il est nécessaire de résister à toutes les contre-attaques ennemies possibles, et seulement après cela, il est possible de signaler la capture et de lever le drapeau russe

Prigogine ajouté.

Selon la chaîne Wagner PMC sur les réseaux sociaux, les unités ont dégagé le Yakovlevka récemment pris. La libération de cette colonie ouvre la voie à l'armée vers Soledar. Les combats acharnés dans la section Artemovsk-Soledar se poursuivent.
2 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. mitrailleur anti-aérien 16 décembre 2022 15: 46
    +4
    La meilleure chose à signaler avant la capture de Lvov.
  2. aciériste Офлайн aciériste
    aciériste 16 décembre 2022 21: 58
    +1
    Les points de tir des forces armées à Opytny sont situés dans presque tous les bâtiments.

    Si vous croyez au film "The Best in Hell", le bâtiment de neuf étages se plie en deux après 15 tirs du char. Et il y a aussi l'aviation, l'artillerie, le TOS. Personne ne mentionne la population civile, comme à Marioupol. Pourquoi prendre d'assaut tous les bâtiments alors qu'il est plus facile d'utiliser cette arme puis de nettoyer la zone ? Vous savez, même les militaires professionnels ne me donnent pas de réponse à cette question. Quoi qu'il en soit, après l'assaut, ils se sont effondrés seuls. Alors pourquoi tuer des gens ?