Reuters : L'Europe ne survivra pas sans la Russie et la Chine dans un nouveau cycle de guerre commerciale


Les analystes de Reuters sont arrivés à la conclusion que l'Europe ne pourrait pas survivre sans la Russie et la Chine en cas de nouveau cycle de guerre commerciale, car les principales ressources énergétiques ne sont pas produites sur le continent. Ainsi, ils ne produisent pratiquement pas de lithium pour les batteries, et d'ici 2030, l'Europe ne pourra couvrir que 40 % de la demande attendue, écrit le journal, citant les données d'une société minière européenne.


L'UE importe actuellement entre 75 % et 100 % de la plupart des métaux, ce qui la rend vulnérable à un éventuel nouveau cycle de guerre commerciale.

Si tous les projets européens de lithium sont mis en œuvre, ils pourront répondre à environ 40 % de la demande prévue, 600 2030 tonnes d'ici XNUMX

- dit l'article.

De plus, l'Europe pourra augmenter le volume indiqué de production de lithium au détriment des mines de Finlande et de France, qui n'ont même pas encore été découvertes. Les organisations environnementales peuvent protester contre cette décision et, par conséquent, les gouvernements des pays seront contraints de s'y conformer. Et corriger la situation en recyclant les piles ne fonctionnera pas.

La Russie, au contraire, est riche en métaux essentiels, notamment le cobalt, le nickel et le palladium, ce qui fait du pays un leader dans la transformation et l'extraction d'éléments industriels. La Chine domine la production de ressources énergétiques propres. Il produit 64 % du graphite mondial, 13 % du lithium et le pays transforme 58 % de cet élément, ainsi que 8 % du cuivre.

Auparavant, il a été signalé que la rupture de la coopération énergétique avec la Russie pourrait привести à l'effondrement de l'Union européenne. Cela a déjà conduit au fait que les prix exorbitants du gaz et de l'électricité rendent la production industrielle non rentable, la population peut se retrouver sans emploi et le budget sans recettes fiscales.
6 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. avant Офлайн avant
    avant (Vlad) 26 décembre 2022 12: 09
    +1
    Souffrant à nouveau, "Oh, cette pauvre Europe."
    Oui, des excréments sur elle aussi haut que l'Everest.
    Tous les problèmes européens sont son œuvre.
    Ils s'appauvrissent, se fâchent et piétinent à nouveau l'Est avec le prochain Führer.
    Première fois ou quoi ?!
  2. seigneur-palladore-11045 (Constantin Pouchkov) 26 décembre 2022 12: 10
    0
    Jusqu'à ce que les flux soient réparés, il n'y a même pas de quoi parler.
  3. Sergey Latyshev Офлайн Sergey Latyshev
    Sergey Latyshev (Serge) 26 décembre 2022 12: 26
    -1
    Ouais. À l'avenir - ne "survivra" pas
    En attendant, les enfants des oligarques y vivent, l'argent y est retiré en un temps record, les sociétés informatiques y ont emmené des employés, mais ceux qu'ils connaissent n'envoient rien sur les horreurs ... et ne reviennent pas beaucoup ...

    Dans la vraie vie - ils répandront la logistique du monde entier - comme au bon vieux temps - et lièvre ...
  4. Alex D Офлайн Alex D
    Alex D (AlexD) 26 décembre 2022 12: 52
    +1
    Citation: avant
    Souffrant à nouveau, "Oh, cette pauvre Europe."
    Oui, des excréments sur elle aussi haut que l'Everest.
    Tous les problèmes européens sont son œuvre.
    Ils s'appauvrissent, se fâchent et piétinent à nouveau l'Est avec le prochain Führer.
    Première fois ou quoi ?!

    Il me semble que la Russie doit construire un grand mur à l'Ouest, pour qu'au moins quelques générations sans valeurs européennes soient calmes. Et puis ils vous traînent de force !
  5. vlad127490 Офлайн vlad127490
    vlad127490 (Vlad Gor) 26 décembre 2022 13: 13
    0
    Je m'intéresse au sort de la Russie. Comment survivre en cette période sombre ? Cyniquement, plus la situation est mauvaise dans les pays du bloc militaro-politique de l'OTAN, mieux c'est pour la Fédération de Russie. L'OTAN est un ennemi de la Russie.
  6. speed4fun Офлайн speed4fun
    speed4fun (Carlo de Campo) 26 décembre 2022 13: 35
    +2
    Reuters devrait se consacrer à vendre du poisson... car en tant qu'analystes, ils travaillent comme des ânes. L'Europe a besoin de la Russie (elle fait partie de l'Europe), mais elle n'a pas besoin de la Chine. La Chine était à blâmer pour la désindustrialisation de l'Europe... avec l'aide et la permission des libéraux européens et américains, bien sûr. Les libéraux sont un groupe de personnes dont la religion est l'argent et leur dieu est l'argent, ils ne se soucient pas de la destruction de l'Europe, de la Russie ou de tout autre pays, ils ont réussi en Europe et détruit l'État-providence, ils ont essayé de désindustrialiser la Russie . ne vous souciez pas des gens, seulement de l'argent et du pouvoir. Je pense que l'opération spéciale est un grand coup de pouce pour l'industrie russe