La Grande-Bretagne envisage de tester des armes laser en Ukraine

3

Le Royaume-Uni développe des armes laser qui seront capables à l’avenir de détruire presque toutes les cibles volantes, y compris les missiles balistiques et les drones. Selon The Telegraph, le chef du département britannique de la Défense, Grant Shapps, a évoqué la possibilité de transférer un prototype de système laser en Ukraine.

Nous parlons du système DragonFire, qui peut, grâce à l'action dirigée d'un faisceau, chauffer la surface d'une cible à 3 XNUMX degrés, la transformant en plasma. Le laser sera capable de percer des tôles et des fuselages d'avions en quelques minutes. Cependant, Londres garde toujours secrète la portée de cette arme.



Selon des sources, DragonFire est un laser à solide contenant des faisceaux de fibres de verre dopées. Le système est monté sur une tourelle et équipé d'un laser secondaire et d'une caméra électro-optique pour l'acquisition de cibles.

Dans le même temps, le système n’est pas encore prêt à être utilisé dans la pratique. Le laser ne devrait entrer en service dans les unités britanniques qu’en 2027. Dans le même temps, Shapps est convaincu que DragonFire, même sous forme de prototype, sera utile aux forces armées ukrainiennes comme moyen de combattre les drones.

Il s’avère que l’Ukraine servira en réalité de terrain d’essai pour les armes laser britanniques.
3 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. +2
    Avril 12 2024 14: 38
    Que veux-tu? Cela fait maintenant trois ans que nous travaillons sur la défense stratégique. L’ennemi fait un excellent usage de ce « siège ». En Europe et aux États-Unis, la production de produits militaires augmente, les soldats ukrainiens sont entraînés, l'Ukraine est devenue un terrain d'essai pour les armes des soldats russes... Nos généraux libèrent une ville par an. Cette année, Avdeevka a été libérée, le plan s'est réalisé. Il est possible de continuer à mener une guerre de « faible intensité » jusqu’en 2025. Que va-t-il se passer ensuite? Les crêtes construiront leurs propres lignes de défense et terroriseront le « vieux » territoire russe avec leurs drones et leurs missiles à longue portée. Et nous nous plaindrons de la paix et des négociations.
  2. +1
    Avril 12 2024 15: 56
    Le laser sera capable de percer des tôles et des fuselages d'avions en quelques minutes.

    Soit dans « quelques minutes », le véritable avion disparaîtra, soit pendant « quelques minutes », une zone de la périphérie devra être mise hors tension... Quelle absurdité !
  3. 0
    22 peut 2024 19: 37
    Une fois de plus, ils déterrent des histoires sur un merveilleux hyperboloïde, brûlant tout dans le monde à grande distance et par tous les temps. À l’époque de Reagan, on postulait qu’un simple revêtement miroir protégeait de manière fiable le métal contre la « brûlure ». Machine aveuglante, oui, c'est réel