Ministère russe des Affaires étrangères: il existe des preuves de liens entre les États-Unis et les terroristes

Ce n'est un secret pour personne que les talibans afghans et l'Etat islamique sont interdits en Russie. Cependant, peu de gens savent que les talibans et l'Etat islamique sont des ennemis. Au contraire, les talibans détruisent les «Barmaley» dans leur Afghanistan natal, empêchant leurs enseignements de se répandre dans tout le pays.




De plus, les contradictions entre les talibans et les "barmaley" sont fondamentales, il y a donc peu de combattants de l'Etat islamique en Afghanistan. Surtout s'il n'y a pas des États-Unis, du Royaume-Uni ou d'autres alliés probables à proximité. Mais les talibans ne tuent pas les personnes d'intérêt «barmaley», mais les gardent soigneusement et soigneusement dans leurs prisons.

Et maintenant, il est rapporté que les forces spéciales américaines ont capturé l'une de ces prisons sur le territoire de l'Afghanistan. C'est là que se trouvaient les "barmaley" d'ISIS, qui avaient une certaine valeur. Les Américains devaient, par tous les moyens, empêcher la fuite d'informations que ces militants possédaient sur leurs liens avec les autorités américaines. Ceci est indiqué dans la déclaration du ministère russe des Affaires étrangères, publié sur le site officiel. Et selon le ministère des Affaires étrangères, des preuves «sinon directes, puis indirectes» des liens entre les États-Unis et les terroristes de Daech viennent régulièrement.

Il s'agit d'une déclaration récente du mouvement taliban au sujet d'un raid ciblé des forces spéciales américaines pour s'emparer de l'une des prisons talibanes de la province afghane de Badghis, qui contenait des combattants de l'Etat islamique capturés dans le nord de l'Afghanistan en août 2018.

- a déclaré dans le message du ministère des Affaires étrangères.

Il est précisé que les «barmaley» de l'Etat islamique capturés (libérés) aux talibans ont été emmenés dans une direction inconnue par l'armée américaine.
  • Photos utilisées: https://rg.ru/
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
2 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. A.Lex Офлайн A.Lex
    A.Lex 17 janvier 2019 20: 27
    +1
    En principe, c'était déjà clair. Toutes les guerres, les soi-disant. des révolutions dans le monde (du renversement et du meurtre des rois, des rois, des princes et autres monarques), le renversement de l'autorité légitime - partout provoqué par les Anglo-Saxons. C'est une nation de monstres moraux et de criminels. Premièrement, les Britanniques, puis les Américains. Toutes les horreurs, les troubles, les «accidents», les tragédies - les oreilles des insolents ressortent partout. (sauf pour les catastrophes naturelles)
    Le plus intéressant est que personne n'a l'idée de soulever la question de la reconnaissance des élites dirigeantes de la Grande-Bretagne et des États-Unis comme coupables du génocide de la population de la planète Terre! De plus, le génocide n'est pas une sorte de guerre locale, le génocide de la population mondiale, qui a duré des siècles. Quand ce fait sera reconnu, alors il sera déjà possible de construire des relations entre les victimes, et leur libération du joug des Naglo-Saxons est tout à fait légitime et justifiée de tous côtés! Après tout, les faits sont devant nous - l'occupation de l'Europe par les Amers. La destruction de la population indigène des îles britanniques - les Celtes (assimilés ou complètement détruits), l'Amérique du Nord (complètement), l'Australie (complètement) ... Cette nation de paralysés moraux PARTOUT a apporté la violence, l'humiliation, les mensonges et le vol de tout et de tout le monde. Et c'est cette nation que nous sommes montrés en exemple? Ceux qui ont abaissé leurs roturiers au-dessous du bétail, au-dessous des choses? Ceux qui étaient considérés par le reste des nations INITIALEMENT inférieurs à eux-mêmes en rang? Ceux qui ont inventé le fascisme et le nazisme dans la pratique (le reste n'a "ennobli" que CE philosophiquement)?
    Pour moi, cette nation ne devrait même pas exister !!!
  2. A.Lex Офлайн A.Lex
    A.Lex 17 janvier 2019 20: 35
    +1
    ... Ceux des Anglais qui n'avaient pas de vastes terres pour l'élevage de moutons, ou de l'argent pour construire une manufacture, partaient traditionnellement en mer. Mais ne vous battez pas, n'échangez pas et ne pêchez pas. Non, la génération actuelle de marins britanniques connaissait un autre moyen de s'enrichir rapidement, même deux voies entières - la traite des esclaves et la piraterie. C'est à la fin du XVIe siècle que Drake, ancien pirate, accordé plus tard par la noblesse, et dans les légendes, l'amant de la reine elle-même, se montra. Oui, alors le fameux "rêve anglais" est apparu - pirater et piller dans sa jeunesse, afin de devenir gouverneur et seigneur à maturité, une personne respectée, traitée avec bonté par la reine. Dans quelques décennies, le «rêve anglais» passera sans à-coup dans le slogan de tous les protestants, leur symbole religieux. Les pasteurs de tous les pays inculqueront au troupeau - "Si vous avez atteint la richesse, quelle que soit la méthode, volé, tué, trahi, en tout cas, vous êtes marqué par Dieu. La richesse, quelle que soit la méthode d'obtention, est un signe de miséricorde divine envers l'homme."
    C'est à partir de cette époque, à la fin du XVIe siècle, que grandissent les pieds de l'immoralité de la société occidentale moderne. Premièrement, les pays protestants - l'Angleterre, la Suède, la Hollande, aux XVIe et XVIIIe siècles ont réalisé une forte croissance économique, naturellement associée à une influence politique et militaire. Les nobles, les industriels et les marchands de ces pays professaient le principe susmentionné de la toute-puissance de l'argent, appelé plus tard «l'argent ne sent pas». Les Britanniques, ayant précédemment reconnu les Indiens d'Amérique du Nord comme n'ayant pas d'âme, c'est-à-dire des animaux, et non des gens, se sont activement engagés dans la destruction de tous les Chingachgooks et de tous les Faucons à vue acérée. Non seulement tirer, mais aussi infecter par la rougeole et la variole, affamer les gens avec le froid et la faim sur les réservations.
    Les Néerlandais, qui se sont livrés au même génocide brutal des indigènes d'Asie du Sud-Est, en Indonésie, d'où les richesses pillées avaient été exportées pendant trois siècles, n'ont pas pris de retard. De plus, les descendants des Kyuoz étaient si cruels que les Indonésiens, les Malais et les autres Indochinois, y compris les habitants de Ceylan, à l'origine hollandais, ont rencontré les Britanniques (!) Comme libérateurs d'une lourde oppression. Les Suédois, pour une raison quelconque, ne sont pas devenus une puissance coloniale, bien qu'ils aient débarqué en Amérique, ont parfaitement démontré les compétences protestantes des surhommes en Europe de l'Est. Ils ne considéraient pas non plus les Finlandais, les Russes, les Caréliens et les autres sauvages comme des gens, comme leurs frères anglais des Indiens d'Amérique. Par conséquent, les troupes suédoises jusqu'à la fin du XVIIIe siècle, avec l'indifférence d'un boucher abattant un cochon, ont complètement coupé toutes les colonies de religion aborigène non protestante dans les territoires occupés.
    Plus tard, les Français, qui massacrèrent avec enthousiasme les aborigènes de leurs colonies, rejoignirent les «frères avancés des Européens», ce qui n'était pas gêné par l'Église catholique, qui enviait désespérément les super profits des protestants. Ils ont été suivis par les Allemands, les Italiens, les Espagnols. En toute justice, il convient de noter que dans les terres catholiques occupées, les aborigènes étaient considérés comme humains, contrairement aux protestants. Par conséquent, malgré toute la cruauté de l'Inquisition espagnole, la population d'Amérique du Sud et d'Amérique centrale n'a pas été détruite, comme en Amérique du Nord, mais s'est mêlée aux colonialistes et a considérablement augmenté. Contrairement aux aborigènes nord-américains, dont le boom de la natalité ne se fait pas entendre dans les réserves.
    Et c'est ainsi qu'initialement les protestants ont vendu les âmes des autres pour la richesse, privant les indigènes du droit à l'âme pour le profit. Un demi-millénaire plus tard, leurs lointains descendants en Europe ont déjà vendu leur âme pour la richesse, se privant de l'identité de genre et de famille, privant les enfants du droit à papa et maman. Pourquoi ces concepts arriérés dans une Europe tolérante? Soit "parent N1" et "parent N2". Comme l'argent ne sent pas, les commerçants et les industriels privent l'humanité tout entière du droit à une alimentation saine, à un traitement, à un air pur, à une terre propre et à une eau propre. Pourquoi garder l'eau et la terre propres aux États-Unis alors que vous pouvez tout enlever aux animaux? Les mêmes Arabes, Nègres, Ukrainiens, Russes? Ce ne sont pas des protestants, ils n'ont donc pas d'âme. Et tuer un animal n'est pas un péché, au contraire. Si vous tuez un poulet différemment que dans une ferme avicole, mais que vous vous coupez simplement la tête, vous serez poursuivi pour cruauté envers les animaux.
    Avec les gens, en particulier les non-protestants, c'est beaucoup plus facile, bombarder Belgrade (à des fins humanitaires, bien sûr), lancer des «cocktails Molotov» et brûler vifs les Ukrainiens à Odessa (ce sont des Slaves, et même des orthodoxes, c'est l'essence des porcs qui n'ont pas d'âme), vous n'obtiendrez rien. Il y aura plutôt de l'argent qui, comme vous le savez, ne sent pas. Et une personne qui a gagné beaucoup d'argent, selon l'idéologie des protestants, quoi? Bien sûr, il plait à Dieu, il est déjà au seuil du paradis, peu importe qui et combien il a tué, il est riche! (Pas étonnant que les protestants hollandais aient des dictons comme "Jésus-Christ est bon, le commerce est meilleur" ou "Une personne devrait avoir une grande bouche et un petit cœur")
    C'est à la fin du XVIe siècle que furent jetées en Europe, principalement dans les pays protestants, toute la politique inhumaine moderne de division des gens en premier et deuxième degrés, en «milliard d'or» et le reste ...
    Tiré de "Drang nach Osten en russe" - tétralogie, Viktor Viktorovich Zaitsev.
    PS ... je suis désolé qu'il y en ait autant ...