Le système américain de défense antimissile sera placé dans la "cour orientale" de la Russie

Nous n'avons pas eu le temps informer sur les obstacles qui s'opposent à la conclusion d'un traité de paix entre Tokyo et Moscou, car on a appris que Washington voulait marquer un nouveau radar de défense antimissile dans le pays du «soleil levant» d'ici 2025. Il n'est pas difficile de deviner que ce sujet est très sensible pour la Russie, car il y aura plus d'un radar là-bas.




Un journal japonais a diffusé des informations sur un nouveau radar de défense antimissile Yomiuri... Selon la publication, les Américains veulent sérieusement moderniser (renforcer) leur système de défense antimissile et cela devrait rendre la protection contre les missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) encore plus puissante. Dans un premier temps, en 2023, un nouveau radar de défense antimissile devrait apparaître dans les îles hawaïennes (USA), et un peu plus tard, en 2025, ce sera au tour du Japon. Ensuite, la zone de couverture de la défense antimissile deviendra beaucoup plus large.

Il est à noter que, selon le plan du commandement américain, ce système de suivi ne devrait pas seulement déterminer (enregistrer) les lancements d'ICBM, y compris à partir de lanceurs mobiles, y compris des informations sur le site de lancement. Il doit également signaler la trajectoire de vol des ICBM, pour leur destruction ultérieure à l'aide de missiles intercepteurs situés en Californie et en Alaska.

Le journal écrit qu'un radar aussi puissant peut avoir un impact sérieux sur l'environnement, il y a donc une forte probabilité d'opposition de la part des résidents locaux qui interféreront avec les projets de déploiement de ce radar au Japon. Dans le même temps, d'ici 2023, le Japon compte déployer sur son territoire, dans les préfectures de Yamaguchi et Akita, deux systèmes de défense antimissile au sol américains Aegis Ashore, qui a déjà provoqué une réaction négative sur le terrain. Par conséquent, il est trop tôt pour parler des perspectives pour 2025.

Cependant, un point important doit être noté. L'accent mis sur la nécessité d'étendre le système de défense antimissile américain dans cette région de la planète est mis exclusivement sur la RPDC. Ou plutôt, pour éliminer la menace potentielle de missiles émanant de Pyongyang. Après tout, c'est apparemment seulement avec cela que se trouve le fort désir de Washington de placer des radars aussi près que possible de la péninsule coréenne.

Dans le même temps, à propos d'États aussi puissants que la Chine et la Russie, qui ont un arsenal incomparablement plus vaste que la RPDC, les Américains détournent délicatement leur attention, sans même le mentionner. Et c'est cette caractéristique qui suscite le plus de suspicion à Moscou et à Pékin.

En fait, les Américains utilisent simplement la rhétorique autour du programme de missiles nucléaires de Pyongyang comme excuse pour se rapprocher le plus possible de la Russie et de la Chine. Ce n'est pas pour rien que le 17 janvier 2019, le président américain Donald Trump a modifié la stratégie pour la poursuite du développement du système américain de défense antimissile. Cela devait être fait pour étendre la présence américaine dans la région Asie-Pacifique.
  • Photos utilisées: https://www.todayonline.com/
Annonce
Nous sommes ouverts à la coopération avec les auteurs des départements d'information et d'analyse. Une condition préalable est la capacité d'analyser rapidement le texte et de vérifier les faits, d'écrire de manière concise et intéressante sur des sujets politiques et économiques. Nous offrons des horaires de travail flexibles et des paiements réguliers. Veuillez envoyer vos réponses avec des exemples de travail à [email protected]
3 commentaires
information
Cher lecteur, pour laisser des commentaires sur la publication, vous devez autoriser.
  1. BoBot Офлайн BoBot
    BoBot (BoBot Robot - Machine à penser libre) 29 janvier 2019 00: 06
    +1
    Nous livrerons à Maduro ou au Nicaragua, encore mieux!
    1. Barabaska_54 Офлайн Barabaska_54
      Barabaska_54 (Alexander) 29 janvier 2019 12: 58
      +2
      Buvons pour que nos envies coïncident toujours avec nos capacités.

      La captive caucasienne
  2. Pafegosoff Офлайн Pafegosoff
    Pafegosoff (Arkhip Pafegosov) 29 janvier 2019 20: 23
    0
    Et qu'y a-t-il - Cuba?